Terrarium acheté à Londres chez Sass and Belle, plante grasse chez Green Factory à Paris.

 

Je me demande comment j’aurais pu ne pas avoir la main verte en ayant un prénom comme le mien.. J’ai toujours eu ce gros côté Nature qui me rappelle énormément mon enfance vécue au Japon.

Dès le plus jeune âge, on nous apprends à respecter la nature, à planter des fleurs à l’école et de s’en occuper. Ce genre d’activité m’a toujours détendue et cette sensation froide que l’on ressent quand on met nos mains dans du terreau, me fait le plus grand bien.

N’allant plus dans le sud et n’ayant pas de jardin à Paris ( en même temps je n’aimerais jamais habiter au rez-de-chaussé => phobie ), il est impossible d’assouvir mon besoin d’être entourée de plantes, ni de satisfaire mon envie de me créer un petit jardin. Le retour des terrariums tombe à pic car je vais pouvoir faire preuve de créativité et apporter encore plus de verdure dans ma chambre que j’ai récemment redécorée. 🙂

Mais qu’est-ce qu’un terrarium ? C’est comme les terrariums pour reptiles sauf qu’on y trouve aucun reptile, seulement des plantes grasses miniatures ou quelques cactus. Ils apportent une touche déco zen à votre intérieur. Et une petite odeur de mousse qui n’est pas déplaisante. On cultive en quelque sorte un mini jardin, un petit monde, écosystème à l’intérieur d’un bocal, d’un vase etc.

Pour commencer, j’ai pris un kit chez Green Factory qui se trouve dans le 10ème arrondissement à Paris. ( 17 Rue Lucien Sampaix, 75010 Paris). Mais je sens qu’il va falloir que je trouve d’autres adresses pour me fournir, moins cher et surtout des minis bonzaïs. Ce kit est assez complet et à un prix plutôt raisonnable.

Pour le récipient ( qui n’est pas fourni ), je vous conseille tout d’abord de faire avec ce que vous avez à la maison. Un simple vase suffit.

Quant aux mini-plantes grasses, vous pouvez en trouver chez Fleux concept store dans le Marais.  Vous pouvez toujours vous procurer les plantes grasses moins cher en jardinerie classique, comme chez Truffaut. On trouve aussi facilement des mini-plantes grasses – des succulentes – chez les fleuristes ! 🙂

À vous de jouer !

 
  

   

(3 commentaires)

  1. Bonjour !

    Je fais pas mal de déco « en pot » (même si les pots sont parfois des verres pour l’estétisme) mais jamais encore je ne me suis tentée au terrarium. En plus mis à par les succulentes ou je « maîtrise », les plantes « vertes » je ne suis pas très douée XD Je m’essayerai prochainement tu m’as donné envie ! Surtout la première et la dernière ! Par contre je ne compte pas acheter de kit mais essayer avec le principe des couches superposées (gravier puis sable puis poudre de charbon, ensuite des feuilles mortes puis du terreau l’ensemble nourri la terre et nettoie l’eau d’arrosage) !

    Pour ce qui est du lierre, je conseille à ceux et celles qui aiment les balades, de prélever (sans piller non plus) lors de leurs balades des specimens plutôt que d’en acheter (idem pour certaines autres plantes comme les succulentes, le houx, la mousse) les plants sont bien plus résistants de cette manière. Bien sûr à ne pas prélever n’importe comment.

    J’aurai une question ! J’ai une bonbonnière en verre mais le couvercle a un joins en plastique. Je présume qu’il faut ôter le joins pour ne pas étouffer les plantes, non ?

    Encore une fois très bel article !

    J'aime

    1. Bonjour 🙂 merci. C’est une activité vraiment plaisante que de faire ses propres terrariums. Pour ma part je préfère éviter de piquer des plantes dehors parce que étant destinées à rester dans des recipients en intérieur, je préfère limiter le risque de ramener des bestioles dans ma chambre. Mais ça reste une bonne alternative pour se faire un terrarium à moindre coup 🙂 Sinon pour la bonbonnière il vaut mieux ôter le joint en plastique ou en silicone. Si le couvercle sert à garder l’humidité dans le micro écosystème il faudrait que l’air se renouvelle quand même et n’étant pas une boîte de conserve, il faudrait pas qu’elle soit complètement hermétique ! Bonne continuation ! 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s