pour préparer un « matcha bowl » chez vous, il vous faut, 2-3 bananes, une cuillère à café de poudre matcha, un fond de lait ( au choix ), quelques toppings ( noix de coco, fruits rouges, des graines etc)

En Avril, ne te découvre pas d’un fil ..

  Le temps se gâte et on oublierait presque que nous sommes en avril. D’ailleurs le mois d’avril touche à sa fin et les souvenirs du soleil qui a réchauffé ma peau dernièrement s’envolent comme des feuilles mortes balayées en un seul coup par un vent glacial.

 Ce mois-ci, j’ai beaucoup travaillé sur moi-même et mon bien être. Les rapports que j’entretiens avec ceux qui m’entourent et le monde extérieur. Le temps s’y prêtait bien et quand on est de bonne humeur et positif, les bonnes ondes attirent les bonnes, et généralement, tout va bien. À l’inverse, lorsqu’on ressasse nos idées noires, on entre dans un cercle vicieux morose sans fin.

Le fait de bouger, sans rien attendre en retour, c’est-à-dire sans s’attendre à voir des résultats immédiats sur notre silhouette ou un bien être immédiat, on arrive vraiment à se ressourcer et à se sentir bien en faisant du sport. Je pense que c’est notre société qui veut ça. L’obtention des efforts et des résultats instantanés et on finit souvent par être obnubilé plus par le but à atteindre que le parcours lui-même que l’on emprunte.

C’est dans cet esprit que ce mois-ci, j’ai entrepris 4 sessions de ballade à vélo d’environ 20km à chaque fois. Le dépassement de soi-même est quelque chose de plaisant. Je pense que c’est un sport très accessible à tous. Moins traumatisant que la course à pieds. Ça nous rappelle l’enfance.

Avant de partir faire du vélo le dimanche, j’ai aussi entrepris la préparation d’un « matcha bowl ». Mais qu’est-ce que c’est que ce truc encore ? Vous vous dîtes comme tout mon entourage.  

J’ai goûté avec Pauline, un Acai bowl chez Season à Paris près de République. On voulait y aller depuis longtemps mais on y a mis du temps parce que c’est un peu loin de chez nous.  C’est une sorte de smoothie à base de banane qu’on a mixée avec un peu de baies Acai sur lesquels on parsème quelques « toppings », ingrédients tels que les graines de courges, un peu de granola etc.

Le matcha bowl, c’est la même chose sauf qu’on y ajoute du matcha thé vert à la place de acai.

N’ayant pas pu le tester chez Season, j’ai essayé d’en faire un chez moi et c’était franchement pas mal. Même si dans ma mission « paraître la moins étrange possible », j’ai reculé d’au moins 50 pas …!

Les toppings s’achètent aisément dans les épiceries bio. Je conseille le Krounchy granola, un peu de coco rapé et les graines de courge. Les fruits rouges se trouvent facilement chez Picard au rayon surgelé. Je préfère nettement les fruits frais mais les surgelés permettent d’en avoir toujours en réserve et à moindre coût.

Préparation : il suffit de mixer dans un blender, 2-3 bananes, un peu de lait ( selon la texture souhaitée mais il ne faut pas que ça devienne un milkshake), ensuite un peu de stévia ( ou de sucre ) + une cuillère de poudre matcha. On verse la préparation dans un bol et on y ajoute les ingrédients que l’on veut dessus. ( Granola, céréales, flocons d’avoine, coco rapé, baies de goji, des fruits rouges, figues etc. ) Faîtes preuve d’imagination 😉

 

 

(4 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s