Avec le temps tout s’en va.. chantonnait Léo Ferré. Et il avait raison.

Les belles feuilles colorées laissant les arbres dénudés, les passants désertent les parcs parisiens.

Ces feuilles mortent disparaissent comme les amours passés à coup de balais. Sûrement pour faire place à de futurs bourgeons.

Heureusement que l’hiver arrive avec son lot de consolation.

Vive le froid, vive le vent, vive la neige et surtout le ski !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s