When it snows outside, make some mille-crêpe : la chandeleur à Paris

Après le lot de galettes des rois dégustées, dont je ne compte plus le nombre, voici que cette nouvelle année nous apporte son lot de crêpe à l’occasion de la Chandeleur.

Ces crêpes qui sont sensées représenter le soleil, la lumière dont nous avons tant besoin en ce moment et pour mon cas à Paris.

Quand je manque de lumière, le moral est souvent en berne et je manque d’énergie. On dirait une plante qui parle.. !

La neige, surtout à Paris, c’est joli et assez inhabituel, c’est quand même normal qu’il neige en hiver, mais c’est surtout bien au ski. À Paris, ça devient vite embêtant ..

Je n’ai pas pu me rendre au travail ce matin donc j’ai été contrainte de rester « sagement » à la maison. Je n’aime pas trop ça, rester à ne rien faire quand j’ai le droit de ne rien faire .. allez comprendre.

C’est comme ça que j’ai fini par me préparer mes mille-crêpes matcha.

C’est facile à faire et c’est divinement bon. De quoi vous réjouir le temps d’un goûter.

Je commence doucement à apprécier ma journée de répit. Merci la neige …?

Surtout que cela ne dure pas longtemps.

Cette journée a en fait, très bien commencé, grâce à mon cher Amoureux qui ne peut s’empêcher de me manifester tout son Amour, à travers de toutes petites choses. Si jamais tu me lis … 😉

Bonne journée malgré tout !

Cosy sunday w/ My little box Paris

Dimanche dernier, j’ai eu la chance d’être invitée au brunch organisé par My little box en partenariat avec OPI France et Le Petit Marseillais dans leur local qui vend du rêve pas loin de Sacré-coeur.

S’il est vrai qu’il est difficile le dimanche matin, après une soirée mouvementée, de se lever, il n’en était point pour aller bruncher en compagnie de personnes adorables.

J’y ai passé une très bonne matinée et cela m’a fait énormément du bien de prendre un peu de temps pour moi, à me faire vernir les ongles, en partageant de jolis mets préparés par Paulette is cooking et en préparant un baume corporel.

La couleur du vernis OPI que j’ai choisi parmi la collection ICE LAND était « I’ll have a gin and tectonic ». Une couleur rose abricot, facile à porter et parfaite pour l’automne. N’ayant pas trouvé en rayon cette couleur après une semaine, j’ai finalement opté pour « Excuse-me Big Sur » qui est moins orangé.

Quant aux produits Le Petit Marseillais qui étaient présentés par des représentantes de la marque, j’en connaissais la plupart car j’utilise pas mal leurs produits.

Sauf un, qui pour moi me semble indispensable, le spray hydratant nutrition express. C’est LE produit qu’il me fallait car j’ai une peau qui se déshydrate très vite. Je n’ai pas forcément le temps de m’enduire de crème corporel que je trouve trop grâce. J’avais l’habitude d’utiliser les Brumisateurs d’eau mais qui s’évaporait très vite.

Je suis également repartie avec la box cosy sunday de novembre.

Je vous avoue que je ne suis pas très « box » parce que je suis relativement difficile. J’aime choisir soigneusement chaque chose que j’utilise mais pour celles qui aiment découvrir chaque mois de nouvelles choses, je ne saurai que vous le conseiller.

J’ai aimé :

Le spray hydratant Nutrition express de la marque Le Petit Marseillais

Le vernis OPI « I’ll have a gin and tectonic »

Dans la box, particulièrement le kit tatoueur à sablés. J’ai hâte de préparer des sablés personnalisés.

La crème pour mains de Quiriness de la box. On en a jamais assez.

Les tartines Guacamole chèvre made by Paulette is cooking ! Un vrai coup de coeur.

Mais surtout la gentillesse de toute la team My little box et les intervenantes Le petit Marseillais et OPI, les autres participantes actives sur IG. 😉

Petit retour en enfance <3

En ce début d’année qui me rappelle que j’accumule des années écoulées derrière moi, un peu de fantaisie, de mignonnerie ne me font pas de mal.

Un petit sac cartable, des carreaux, des accessoires « fantaisie », la couleur bleu marine, des figures géométriques, les animaux par-ci par-là..  L’insouciance, reviens … !

Un clin d’oeil à notre petite enfance ❤


J’ai beau « vieillir », je crois que j’ai gardé mon âme d’enfant.  J’aime toujours autant les plats simples, surtout les coquillettes jambon. 🙂

J’en ai d’ailleurs mangé au restaurant ce week-end.

Oui, commander un plat de coquillettes jambon au restaurant, un samedi soir à Paris, c’est possible ..!

J’ai découvert ce bistrot au déco sympa au-dessus du Patio, sous la Canopée du nouveau centre commercial des Halles. « Champeaux »   ICI

Un bistrot contemporain Bar & Lounge imaginé par l’incontournable Alain Ducasse entre autres.

Cet endroit où se trouvait autrefois le conservatoire de musique du Centre. ( petit moment de nostalgie … )

Les coquillettes sont « al dente » et c’est un peu une version « supérieure » de notre éternel plat d’enfance. Ce plat est servi avec des cubes de comté et de truffe noir.

Mais sinon, niveau fringues, je craque toujours autant pour des imprimés « fantaisie » qui ne me font que « rajeunir », mangeant des coquillettes, bientôt, il me faudrait un babysitter pour me garder le week-end..  Une petite blouse ou un t-shirt confortable, quand il y a des panthères ou des renards dessus, je craque.  J’aime bien le style femme-enfant même s’il ne faut pas en abuser.

Niveau accessoire, je suis raide dingue depuis l’été dernier des bijoux contemporains Bôme studio ICI que l’on trouve dans les magasins Des petits hauts.  J’ai craqué cette saison aussi pour l’un de leurs sautoirs en quartz. Il ne me manque plus qu’à me trouver un collier graphique plus court à assortir.

Jupe & chemise Des petits hauts, Sac Doll Sézane, dentelle & veste Pablo, Boots Minelli  Sautoir : Bôme studio AH16Un big up à l’imprimé panthère doré Des petits hauts 😉 

Plus mignon tu meurs !

Quand je vois autant de jolies lières, je n’ai qu’une envie, c’est de me jeter dedans, et qu’on m’oublie ! Retourner en enfance et ne plus jamais aller travailler !

Musique : Thinking Out Loud Ed Sheeran 

Babies love <3

Veste en laine Pablo Paris, pantalon velours côtelet Uniqlo, Sac Chloé, babies CDC
capture-decran-2016-10-05-a-00-25-42
Babies vernis Comptoir des cotonniers (Collection AW16)

Le grand retour des babies, ( ces chaussures à bout rond avec une ou plusieurs brides ) cette saison, me réjouit énormément. Ces chaussures qui vous donnent envie de vous remettre à danser le Tango.. d’ailleurs Valentino a nommé leur babies « Tango Pumps ». Mais à 845 dollars, les chaussures de ville que je vais porter tous les jours, non merci. ( Mais si vous avez un compte en banque plein à craquer, ou si c’est vraiment la paire de vos rêves, je comprendrais votre choix c’est ici => ICI  elles sont canons ).

capture-decran-2016-10-05-a-00-48-53
Tango pumps Valentino disponibles sur Mytheresa

Vous avez la version semblable pas donnée mais moins onéreuse chez Repetto.

D’ailleurs, je n’ai jamais pu oublier ma toute première paire de babies vernis de Repetto que j’avais eu e lorsque j’étais encore au lycée.  C’est alors depuis ce temps, que je suis à la recherche d’une paire de remplacement, et je dois bien l’avouer, je ne l’ai jamais trouvée.

Ceci dit, lorsque j’ai aperçu cette paire de babies à talons carrés chez le Comptoir des cotonniers, j’ai tout de suite repensé à mes babies préférées. Confortables, vernis mais jamais bling bling, une bonne paire de chaussures chic et confortables. Un poil preppy.

Le risque avec ce genre de chaussures à petits talons, c’est le côté un peu mamie qu’elles peuvent donner si on loupe un peu.

J’adore les chaussures à bout rond mais il ne faut pas que le bout soit trop rond, trop enfantin. Je sais que je suis difficile mais à un détail près, comme je l’ai dit plus haut, on peut passer de chaussures mignonnes à chaussures de mamie ou d’enfant au choix.

Bref, j’avais trouvé la paire qu’il me fallait dans mon dressing, surtout pour aller bosser. Et à pieds comme je le fais tous les matins. Je ne peux pas faire le trajet de retour si j’ai les chaussures qui ne sont bonnes que pour aller faire la belle sur le tapis rouge.. ! si vous voyez ce que je veux dire.

J’affectionne donc beaucoup trop ce genre de chaussures en ce moment. On dirait que je projette d’ouvrir un magasin de chaussures..  Je vous ai donc fait une petite sélection de babies que je trouve vraiment top !

Et lorsque vous les aurez achetées, je vous conseille d’utiliser ma technique de sauvageonne, c’est-à-dire de les écraser une dizaine de fois le bout des babies avec le talon, puis de « travailler » la partie arrière à la main, histoire de ne pas avoir mal aux pieds à la fin de la journée lorsque vous les porterez pour la première fois.. !

On les porte comment ? Avec un pantalon noir velour côtelé slim ou droit, de préférence 7/8 pour laisser voir les brides. Ou un jeans boyfriend un peu court pour casser le côté chic & preppy. 

Enjoy !

Ma sélection : 

  • Babies vernis noir by Comptoir des cotonniers ICI 
  • Babies Valentina by Sézane ❤  ICI
  • Babies vernis noir Electra by Repetto  ❤ ICI 

 

PS : Et si vous avez du mal avec des babies vernis, optez comme moi pour des babies en daim ! les plus belles de chez Ba&sh. Les fameuses Babies Caro à double bride !! ICI 

capture-decran-2016-10-05-a-00-57-16

Doux dimanche

Place à la douceur, au repos. Le mot d’ordre d’un dimanche parfait. 

Il faut dire que la « semi-crève » que j’ai depuis quelques semaines m’a épuisée. Je ne dis pas la crève parce que j’avais tout simplement rien attrapée, donc aucun médicament ne pouvait me soulager, j’avais juste à attendre de récupérer une voix à peu près normale et une forme d’enfer.

Hier, avec Pauline, on a passé, il faut le dire beaucoup de temps au Mariage frères puis j’ai été frappée par une irrésistible envie de dormir. Celle qui vous donne l’impression de vous emporter dans une autre dimension.

J’avais prévu d’aller à une soirée d’anniversaire mais je n’ai pas pu. Clouée au lit, impossible, ne serait-ce que de lever un bras. Mais je me suis laissée faire. Mon corps avait besoin de « ne rien faire ». Ce repos illimité.

C’est comme ça que malgré mon envie de « profiter » de mon si court week-end s’est plié aux ordres de mon corps. Pourtant, ne rien faire, c’est aussi la meilleure façon de profiter de son week-end.


Je suis alors allée chercher le fameux millefeuille de week-end à la Pâtisserie des rêves. J’aime cette pâtisserie et son univers depuis le début de l’enseigne, c’est-à-dire l’époque où ils n’avaient que leur boutique et charmant salon de thé rue de Longchamps dans le 16ème arrondissement. J’affectionne aussi le livre de pâtisserie de Philippe Conticini. À la vue de leur petit piquet rose trop mignon, je repense inévitablement la première fois que je me suis rendue là-bas. Je me rappelle encore de mon gâteau qui est arrivé sur un petit plateau depuis l’étage inférieur dans une sorte d’ascenseur entouré de ces petits piquets si emblématiques. Je mettais les pieds dans ce pays de rêves, un univers onirique que j’aime tant. Le salon de thé était aussi épuré sans tomber dans la niaiserie.

Même si c’est devenu depuis ce temps, une chaîne, j’apprécie toujours autant. Surtout lorsqu’ils ouvrent une boutique pas loin de chez moi. J’ai eu la force d’appeler la boutique à l’heure d’ouverture, depuis mon lit, pour me réserver un millefeuille pour 4-5 personnes, histoire de le partager en famille. C’est aussi ça le bonheur de dimanche cosy-cocoonning.

 Paisible. C’est l’adjectif qui caractérise cette fin de semaine, et qu’est-ce que c’est bon. Dieu sait que j’en avais besoin.

Demain, à l’attaque !

Bonne soirée et surtout un super début de semaine ❤ 

L’appartement Sézane à Paris 

Ce concept appartement-boutique est une bonne idée.

On se sent à la fois excitée de faire le tour de l’appartement dans l’idée d’y dénicher quelque chose mais aussi un peu trop chez soi pour que cette visite ne soit qu’un passage éphémère.

La musique en fond sonore n’est pas celle qui vous entraîne dans une folie de shoppeuse invétérée mais plutôt celle qui vous invite à vous vautrer dans le canapé en compagnie de coussins que vous avez envie d’emporter directement chez vous.

La tentation y est forte et on ferait sans doute mieux de cacher sa carte bleue tout au fond du sac

Ne surtout pas y aller quand on a faim comme moi parce que j’ai cru que j’allais y préparer une salade de tomates basilic avec toutes les belles tomates coeur de boeuf qui se trouvaient un peu partout exposées dans l’appartement. Seul bémol, je trouve un peu dommage d’exposer de la nourriture sachant que j’imagine mal les gens manger des tomates qui ont sans doute été touchées par plusieurs passants..

Outre ce petit détail, c’est un réel plaisir de passer dans cet appartement boutique qui nous offre la possibilité d’essayer directement les vêtements de la collection. Une occasion pour les sézanettes de confirmer quelques hésitations, d’essayer les vêtements que l’on n’a pas osés commander etc.

Une occasion aussi pour moi de retrouver quelques objets et papeterie de la marque HAY design que j’affectionne beaucoup.

On ne peut malheureusement pas y acheter les vêtements. On peut tout de même les commander si les articles ne sont pas en rupture de stock..! Et repartir avec des portefeuilles ou quelques sacs de la collection permanente. ( #take-away)

Je suis repartie avec quelques cadeaux que j’ai achetés pour la fête des mères et un peu aussi pour moi.

Comment s’y rendre : 1 rue Saint-Fiacre 75002 Paris. (Métro : Sentier, Bourse, Bonne-nouvelle ou Grands Boulevards) 

 x Attention, l’appartement n’est ouvert qu’à partir de mercredi.  Je me suis faite avoir une fois en y allant un mardi.. 😦 x

jolie petite pochette BorgodelleTovaglie x Sézane et le petit carnet Dolce Vita
une petite pause gourmande parce que oui, c’est fatigant de voir autant de jolies choses ..! 😉
une jolie sélection de papeterie ❤  Semainier Season Paper made in France

Teatime @Claus petit-déjeuner à Paris 

  
  
* Claus * 

À quelques pas du métro Palais-Royal Musée du Louvre se trouve ce petit salon de thé en face duquel se trouve l’épicerie de même nom. Comme j’avais déjà déjeuné avant d’y aller, je me suis contentée de choisir un petit scone aux raisons et un café au lait d’amande. 
À ma surprise, le Scone était très bon, croquant mais pas trop sec, servi avec de la crème et une confiture ( je crois bien de figue). Le café était très bon aussi. ( à force d’en boire, je reconnais les bons et les mauvais 😉 ).

Ça m’a permis de passer un bon moment avec ma soeur qui me racontait alors ses quelques souvenirs de Londres, où elle avait l’habitude de manger des scones avec sa petite crème, et de rigoler puis s’échanger quelques anecdotes.

La prochaine fois, j’y retournerai tester leur brunch qui m’a l’air pas mal du tout ..!

Passez une bonne semaine et surtout bonne reprise pour ceux qui étaient en vacances ces derniers jours. Dans ma tête, ça fait l’effet du morceau « Revolutionary » de Chopin.

Xoxo des bisous

Comment y aller : Stations de métro : Palais-Royal Musée du Louvre ou Les Halles

adresse : 14 Rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 Paris

East mamma miiiiia <3 

 Tous les ans, le mois de février est une période un peu charnière pour moi, un tout petit peu rude avec le mauvais temps qui l’accompagne mais c’est aussi une période très riche en anniversaire. Du moins, beaucoup de personnes que j’apprécie sont nées en février. 

Ce mois-ci rime donc avec de nombreuses sorties et soirées, ce qui n’est pas si mal même si j’ai un peu de mal à suivre le rythme d’autant plus que j’entame mon sevrage en corticoïdes. Ce qui est en fait, une très bonne nouvelle ! 

À l’occasion de l’anniversaire de ma copine adorée, on a pu tester – j’ai envie de dire enfin – un autre restaurant de la chaîne Bigmamma, le East mamma dans le 11ème pas loin de Bastille. 

Il est vrai que le côté « branché » des restaurants tendances me rébutent un peu d’habitude, parce que j’ai l’impression que cela leur enlève un peu le côté insolite et  de l’authenticité. Mais, ce restaurant est franchement sympa pour passer une soirée sympa entre amie ou en tête à tête. J’aime bien la déco, le cadre est sympa, même s’il y a un peu d’attente ( ce qui va de paire avec le côté branché ) si vous cherchez un restaurant fétiche, dont vous êtes le seul enfin presque à connaître, passez votre chemin. Le prix est à mon goût un peu trop élevé par rapport aux très bons restaurants italiens que l’on peut trouver à Paris, mais ce restaurant vaut le détour. Les serveurs et serveuses sont sympa, l’accueil est chaleureux et accent italien en prime, on s’y sent vite à l’aise. 

Sans réservation, je vous conseille vivement d’y aller un soir de la semaine ( ce qui ne vous évitera pas forcément un temps d’attente supérieur à 30min) mais laissez votre prénom et votre numéro de portable et allez prendre un petit verre dans les bars aux alentours. Ce n’est pas ce qui manque. 

Je vous conseille la burrata à partager que nous avons vraiment appréciée. ( c’est une amatrice inconditionnelle de la burrata qui vous le dit) et les pâtes à la truffe à condition que vous aimiez ça.

Donc pour résumer le tout, je n’irai pas dans ce restaurant toutes les semaines, mais il vaut le coup pour une petite occasion ou pour un dîner entre amis 😉 
Bonne fin de semaine ! 

  
  

   

Restaurant East mamma : rue du faubourg saint Antoine. Métro : Ledru-Rollin mais accessible à pieds depuis Bastille. 

Il est temps de commencer une nouvelle année ..? 

 
Ça y est, Noël tant attendu est fini. On se remet comme on peut de nos repas trop copieux, de nos soirées arrosées. Mais ce n’est pas fini, il reste le Nouvel an. Que faire …?

Au Japon, à la fin de l’année, la tradition veut qu’on fasse le grand ménage en famille. On vide les greniers, on dépoussière les vieux meubles etc. On fait aussi ce qu’on appelle le « mochitsuki ».

Je ne sais pas si c’est à cause de ça que je ressens le besoin de faire le tri et ranger ma chambre avant de commencer une nouvelle année.  Je n’en peux plus du rose, alors j’ai enlevé mes draps en lin rose pour du satin beige et champagne. J’ai remis en place les meubles « Loft » de mon appartement et ma couleur préférée, le bleu marine est de retour !

En prenant un peu de recul, Cette année fut longue, très longue..et a été une année de combat parce que j’ai du chambouler mes habitudes, m’adapter, accueillir une nouvelle situation malgré moi, surmonté deux hospitalisations, les coups de blues et plein d’autres choses. Si on en croit la définition de Jean Piaget, j’ai fait preuve d’intelligence.

En 2016, j’ai envie de commencer l’année sur de nouvelles bases, laisser ce champ de bataille derrière moi et d’arrêter de vouloir récupérer ma vie d’avant mais de vivre mieux qu’avant. J’ai envie de recroquer la vie à pleine dent comme Peter mon crâne préférée croquerait la pomme. ( cf: photo)

J’ai décidé de ne pas tenir des résolutions que je ne tiendrai jamais mais de suivre une ou deux motto qui seront le fil directeur de ma vie.

En attendant le 1er, je profite de quelques moments de répit sous la couette au chaud, en écoutant mes morceaux préférés et en jouant de temps en temps du piano et du violoncelle. J’ai souvent été à l’Opéra ces derniers temps et la musique du ballet tourne en boucle dans ma tête. Une vraie source d’inspiration. D’ailleurs, la Bayadère était sublime, j’ai adoré et le Sacre du printemps fut étonnant !

Bonnes fêtes à tous et bonne reprise pour ceux qui vont reprendre dès demain !

  

 

  
  

Un peu de magie sur Paris <3 

     
 

Je ne viens pas souvent de ce côté de Paris, non pas tellement parce que c’est un coin plutôt mal desservi ou sans intérêt mais parce que rien ( pas d’école ni amis) ne m’amène ici en ce moment alors que cet endroit est riche en souvenirs pour moi. 

Ce weekend, en me promenant dans le coin, j’ai pu constater que les alentours avaient beaucoup changé en 15 ans. J’ai vu défiler une petite partie de ma vie parisienne, importante, celle du début. Je me suis rappelée à quel point, étant enfant, j’aimais observer les bateaux mouches arriver et faire demi-tour devant la statue de la liberté dressée sur la promenade des Cygnes depuis ma fenêtre, aller y faire du roller le dimanche. 

Il y a toujours sur Paris, ces petits moments magiques qui me réchauffent le coeur, comme la chaleur du soleil que j’ai ressenti dans le dos ce matin, en marchant et traversant le pont Mirabeau. 

Un matin simple comme j’aime .. 

Vous avez trouvé vos cadeaux de Noël ? Moi pas du tout. J’ai même pas fait de wishlist.
Je vous fait des bisous ❤ 
 

le sapin des Galeries lafayette non inversé de cette année ;)
le sapin des Galeries lafayette non inversé de cette année 😉

   

Lifestyle : Vivre à Paris, être une éternelle touriste à Paris <3

 IMG_4015

   Récemment, j’ai fait un réel constat lors de ma toute petite semaine de « vacances » entendue par-là, une semaine sans cours. Je devais me réjouir et crier partout « youpiiii ! » mais non. Ici, je ne partage qu’une toute petite partie de ma vie, mais je dois  avouer que je fais énormément de choses et parfois, ma tête lâche des fumées. C’est fou les tonnes de choses que l’on peut faire avec une organisation d’enfer et énormément de volonté. Vous seriez surpris. Et dans cette spirale entraînante, vous apprenez en même temps à vous débarrasser sans sourciller des choses superflues, le temps perdu. Pour ma part, il faudrait que j’apprenne à me laisser aller, ne pas vouloir tout maîtriser, lâcher tout simplement prise.

Je suis un peu insomniaque aussi alors que mon corps s’épuise. Mais pendant cette petite semaine de vacances, j’ai tout fait pour voir mes amis, passer de bons moments notamment en famille sans oublier de me reposer, parce que c’est ce qui me manque le plus en ce moment.

Pendant cette semaine, j’ai pu également faire le constat que vivre à Paris, c’était surtout continuer à être une touriste, poser un regard nouveau sur cette ville qui se transforme sans cesse. Je crois bien connaître Paris aujourd’hui après avoir passé plus de la moitié de ma vie dans cette ville et avoir habité dans plusieurs quartiers. Cette ville m’a toujours charmée et m’a toujours intéressée à tel point que je suis capable de dire que je ne m’en lasserai jamais.

C’est incroyable comment, chaque quartier, chaque coin renferme des souvenirs, des traces de mon passé. Comment ces endroits que l’on croit connaître se transforme sans perdre pour autant sa caractéristique.

J’ai toujours dit que ceux qui n’aimaient pas Paris, en réalité ne la connaissaient pas. Pour s’y sentir à l’aise, il faut la connaître.

C’est une ville qui a énormément à offrir à ceux qui ont des passions et à ceux qui s’y intéressent. Paris est riche en atmosphères, en charme, en culture et en architecture.   Cette ville est tellement inspirante.

J’ai eu la chance de pouvoir visiter le Musée de l’Homme qui vient de réouvrir après de longs travaux. Je l’ai trouvé intéressant, l’évolution des espèces m’a toujours énormément intéressée, donc mon avis est très subjectif mais je pense que chacun peut y trouver son compte. L’exposition retrace l’évolution humaine et également une partie de son Histoire.

C’est aussi un bon plan pour avoir une très belle vue dégagée sur le Champs de Mars et la Dame de Fer.  En parlant de musées, j’attends impatiemment la réouverture du Musée Rodin.

Un autre jour, je me trouvais de l’autre côté de la Seine, un thé à la menthe à la main au salon de thé de la Grande Mosquée de Paris, dans une toute autre ambiance. Une ambiance cosy et calme, dépaysante après une petite promenade dans le Jardin des Plantes où j’avais l’habitude d’y aller souvent.  La Galerie de l’évolution, sera pour une autre fois.

Tout ça pour vous dire que vivre à Paris, c’est être un éternel touriste, avoir les yeux ouverts, comme si on visitait chaque endroit pour la première fois puisque cette ville est constamment en mouvement, en train de métamorphoser. Saisir les moments, chaque instant qui vous semble magique. Saisir chaque inspiration et garder en mémoire les meilleurs souvenirs et en faire votre propre histoire.

Nietzsche disait  » Nos défauts sont nos yeux avec lesquels nous voyons l’idéal ». C’est vrai, mais pour moi, parfois nos défauts sont nos yeux qui ne peuvent pas saisir toute la beauté que la vie nous offre. 

Je vous laisse méditer là-dessus et pourquoi pas avec une bonne tasse de thé vert. Je vous laisse aussi les petits moments que j’ai capturés grâce à mon iPhone.

J’ai une semaine de folie qui m’attend ! (je veux dire au niveau organisationnel ^^, tonnes de boulot, de révisions, de cuisine, de ménage, de tout !) N’oubliez pas qu’en ce moment, vous pouvez gagner un soin massage d’une demi-heure d’une valeur de 40€ à bénéficier au salon L’escale orientale situé à deux pas de St-Lazare sur mon compte Instgram 😉 !

Ma recette de « Katsudon » sera en ligne dans quelques jours !

Bonne semaine ! 

IMG_3331IMG_3909 IMG_3934IMG_3935 IMG_4054IMG_4130 IMG_4131IMG_4208 IMG_4209

IMG_4129 IMG_4211 IMG_4212 IMG_4213 IMG_4214 IMG_4215

Cette saison est superbe, il suffit de se balader à droite et à gauche pour tomber sur les dégradées de couleurs de feuilles d’automne ou sur un ciel rose. ❤

Lifestyle : Détente & Bien – être Massage en plein coeur de Paris <3

#Détente&Bien-être :  Une petite évasion le temps d’un massage

IMG_3321

  Vendredi dernier, j’ai eu la chance de découvrir un petit salon esthétique et de massage situé en plein coeur de Paris à deux pas de St-Lazare.  C’est-à-dire dans le quartier des bureaux et des grands magasins ! Un quartier que je connais beaucoup trop bien.

Ce petit salon esthétique a l’avantage de se situer dans une petite cour calme. Une fois à l’intérieur, on se sent loin de la foule et de l’agitation du quartier pourtant animé. Idéalement situé et pratique donc !

Ayant couru un peu partout toute la semaine, je suis arrivée au salon vraiment épuisée, stressée et tellement « speed ».

J’ai décidé de prendre soin de moi en prenant le temps de m’arrêter deux secondes. Il est pratiquement impossible de repartir sur de bons pieds et être de bonne humeur lorsqu’on a accumulé beaucoup de fatigue toute la semaine. Une heure de massage & détente pour être sereine et me débarrasser de toute cette tension n’était donc pas de refus. 🙂

On oublie souvent de se reposer et prendre soin de soi avant de partir faire la fête.

J’ai pour ma part choisi de tester un type de massage que je n’avais jamais expérimenté le Tui Na, mon second choix aurait été le massage à l’huile de bougie, un autre genre de massage qui n’a rien à avoir.

En arrivant au salon, après avoir franchi les rideaux de l’entrée, vous entrez dans un lieu au style oriental. Vous trouverez à votre gauche l’accueil. On vous installe sur l’un des bancs et si vous optez pour une séance hammam ou de massage, on vous amène un panier dans lequel vous devez déposer vos chaussures. On vous fournit des chaussons en papier avec lesquels vous pouvez vous balader dans tout le salon.

Pour un massage, il y a des salles de massages individuelles ou pour deux (idéal pour aller se faire masser en couple).

Le salon dispose également de hammam privatisable pour enterrement de vie de jeune fille mais pourquoi pas pour simplement se détendre entre amies après une semaine bien épuisante.

Il faut dire que je suis plutôt une connaisseuse en matière de massage parce que j’ai toujours adoré ça et j’ai eu l’occasion de tester pas mal de massages lors de mes nombreux voyages. ( parfois indispensable pour quelqu’un comme moi qui aime tout découvrir à pieds ).

Ce salon a la particularité d’être situé au centre de Paris et à deux pas des grands magasins et des bureaux donc il est à mon avis idéal pour ceux ou celles qui veulent au retour de leur travail se détendre ou combler temps libre pendant la semaine pour se « déconnecter » et prendre soin de soi. pourquoi pas pour celles qui veulent se détendre après une grosse séance shopping dans les Grands magasins.

On s’y sent à l’aise puisque le salon est sans prétention et calme. Le salon propose également des épilations à la cire. (que je n’ai pas testées ). Le prix des massages est accessible contrairement à ceux de la plupart des palaces parisiens etc. Une fois remontée ( les cabines et le hammam étant situés au sous-sol), vous avez enfin la possibilité de reprendre vos esprits en prenant un petit thé et une petite douceur dans le salon et évidemment dans une ambiance calme.

Je suis donc repartie sereine et détendue complètement zen avec un poids sur les épaules en moins, en déambulant dans les rues parisiennes bondées de monde mais sans stress. Je crois que si on m’avait demandé à ce moment-là 2 ou 3 bonbons, je les aurais donnés sans problème..!

Si vous n’avez jamais testé ou si vous n’avez pas l’habitude d’aller prendre des séances de massages, je vous conseille vivement de franchir le pas. Une fois que vous n’aurez plus d’appréhension, ce type de loisir & détente vous change la vie et vous apprend à vous concentrer sur vous-même, votre bien-être. N’hésitez pas à préciser vos préférences. (Appuis plus forts, moins forts, des zones à éviter ou si vous voulez apporter votre slip de rechange pour le massage, vous en avez le droit. etc.)

Si cette petite évasion le temps d’un massage ou d’un soin vous tente, je vous invite à découvrir les différents soins proposés (ici) et je vous offre également pendant tout le mois, la possibilité de bénéficier des soins détentes à – 35%  (valable pour les massages de plus de 70€)  ainsi que d’une réduction découverte de -25% sur la première épilation de moins d’une demi-heure).   Pour bénéficier de ces réductions, n’oubliez pas de préciser le nom de mon blog.

Prenez soin de vous !

Midori

Le salon L’Escale Orientale :

94, rue Saint- Lazare dans le 9ème arrondissement. Métro : Saint-Lazare ( Ligne 3, 12, 13 et 14)

Le salon est situé dans la cour à l’escalier C sur votre gauche.  (voir photo) La rue entre la FNAC et le Quick.

Tel : 01 48 78 20 69

Le site internet :

Les horaires d’ouvertures :

En semaine, 10h – 20h20  Le samedi de 10h à 19h30

Dimanche sur rendez-vous   ( ces informations sont mentionnées à titre indicatifs et sont susceptibles de changements )

IMG_3324
Manteau : Des petits hauts Sac : Un jour, un sac Bottines : Eden shoes
IMG_3319
Jupe : Des petites hauts Pull : Claudie Pierlot

IMG_3318 IMG_3329 IMG_3322 IMG_3323 IMG_3320 IMG_7327

et en ce moment, jusqu’au 7 novembre, vous avez la possibilité de gagner une demi-heure de massage escale orienale dans ce salon sur mon compte Instagram @dreamingdoli. 

Bonne chance ! 

Pour participer : il faut suivre mon compte ainsi que le compte @lescaleorientale et reposter la photo du concours avec les hashtag #treatyourselfwithdoli et #concours. 

Il faudra être en mesure de pouvoir bénéficier du soin dans le mois qui suit. 

La gagnante sera tirée au sort par mes soins et j’annoncerai la gagnante le 7 novembre 2015 à 20h. 

Mode & Tendances : Et si on se mettait au vert .. ?! <3 # Palais Royal / Café Kitsuné – « Matcha girl »

#Café Kitsuné / Jardin du Palais Royal Paris 

Et si on se mettait au vert ? « Matcha girl » 

MidoriCaféKitsuné

En ce moment, j’ai envie de retourner dans la Nature, de vivre d’amour et d’eau fraîche. Retrouver une atmosphère apaisante.

Quitter cette ambiance grisonnante et pluvieuse. Même si je dois avouer que Paris sous la pluie a un charme mélancolique qui ne me laisse pas indifférente .. !

Bref, si je me suis toujours sentie proche de la Nature, j’ai toujours eu envie de m’acheter un pull de couleur verte (plutôt vert pomme, thé vert matcha – oh oui gourmande -) depuis l’année dernière, en fait depuis que j’ai vu le gros pull douillet qui était sorti chez Polder.  Je ne sais pour quelle raison, je ne l’ai pas acheté et depuis ce jour, je n’arrête pas d’y penser.

Je ne sais pas, je me disais qu’avec ce pull, j’aurais peut-être l’air d’un carré vert écolo ambulant de Paris… ! surtout lorsqu’on s’appelle Midori n’est-ce pas ..?

Mais j’ai tellement regretté.. ! Il fallait que je tombe sur un nouveau pull ou vêtement de cette couleur qui soit bien. ça tombait bien parce que cet automne, le vert revient en force et dans tous les tons !

Le vert canard/sapin est le must have de cette saison mais pas seulement ! Le vert kaki chic est de retour ainsi que …. mon vert « thé vert matcha » … !

J’ai donc flashé, je dis bien « flashé » sur ce long gilet chic « thé vert matcha » lorsque je suis rentrée dans la boutique Massimo Dutti Rue de la Paix ( grande boutique spacieuse oh yes ! )  En parlant de thé vert matcha, je suis allée prendre un chocolat chaud match au café Kitsuné à Palais Royal avec my die Paulina <3. J’ai toujours adoré leur mix que j’écoutais en boucle dans mon appartement. C’est un concept que j’aime beaucoup parce qu’il est un peu bi-culturel comme moi.  Il faut dire que ce jour-là, j’étais habillée en « thé vert matcha » avec mon gilet et mon casque Urban ears que j’ai depuis quelques années déjà. Cela fait du bien de se poser dans un jardin, sous les arbres au milieu des feuilles mortes qui nous rappellent que l’hiver approche à grand pas. Profitons encore un peu des terrasses lorsqu’il est encore temps .. !

Cette couleur est certes pas évidente à porter mais lorsqu’elle est bien choisie et portée, elle est rafraîchissante ! Elle apporte un peu de couleur et d’originalité à une tenue pourtant basique.

Elle me rappelle la Nature apaisante pas vous ? ça sent l’herbe, le farniente, la petite sieste au parc au milieu des feuilles printanières.

Bref, portez et osez le vert ! soyez un peu plus écolo !

Aimez la Nature et aimez Midori ;p

cafekitsune
@Café Kitsuné w/Pauline Cafe latte & Hot matcha chocolate & sablé kitsuné

Je porte : 

Gilet en mohair vert : Massimo Dutti

Jegging :  Abercrombie & Fitch

Sac Mini Drew : Chloé

Bottines High Alfred : Sézane 

Blouse : Des petits hauts 

Casque : Urban ears 

Midori Midori1

Palaisroyal Pauline PR2015 PalaisRoyalMidori

CaféKitsunéMidori Cafékitsuné

Ihavethisthingwithfloors

Je me maquille à peine parce que je préfère prendre soin de ma peau et la laisser respirer, un peu de blush donne bonne mine. J’adore le blush Bobbi Brown qui peut être utilisé pour les lèvres et les joues. 🙂

BlushMidori  BottineshighAlfred Buren Details IMG_3729 IMG_3762 IMG_3747 Jean-Michel Othonie

Le kiosque des noctambules de J-M Othoniel : même si ce n’est pas l’oeuvre que je préfère de cet artiste, j’aime énormément ce qu’il fait et les verres soufflés colorés 🙂 

impressionnismeMidori
Mes financiers au thé vert servis sur mes nouvelles assiettes achetées au Musée Marmottan 😉 Faïence de Gien
Je ne sais pas vous mais Luka semble vouloir s'y mettre aussi ;)
Je ne sais pas vous mais Luka semble vouloir s’y mettre aussi 😉

Great sunday afternoon at Fondation Louis Vuitton <3

Coat Max Mara, MiniDrew Chloé, Boots Bobbies
Coat Max Mara, MiniDrew Chloé, Boots Bobbies
Ellsworth Kelly Spectrum @ Fondation Louis Vuitton
Ellsworth Kelly Spectrum @ Fondation Louis Vuitton
Pop Tour
Pop Tour

  

Installation de Marina Abramovic
Rejuvenator of the astral balance de Marina Abramovic
At Frank

   

Fondation LV Frank Gehry

Cela faisait presque un an que je n’avais pas mis les pieds à la Fondation Louis Vuitton que j’avais eu la chance de visiter peu après son ouverture. Comme pour la première fois, j’ai été impressionnée par l’architecture de cet immense imposant bâtiment en verre. ( Frank Gehry)

J’aime plus que tout cette matière qui est le verre et je n’en dirai jamais assez. J’aime  cette matière qui laisse passer la lumière, cette transparence non moins inexistante.

C’est un espace paisible et contrairement à ma première visite, il a fait beau. Si j’ai un peu regretté l’exposition d’Olafur Eliasson au sous-sol, cette fois-ci, j’ai encore plus apprécié la terrasse de la fondation avec ses vues imprenables sur Paris et sa banlieue.

C’est un endroit où l’on se sent protégé et libre à la fois, traversé par la lumière et le vent. Les oeuvres exposées ne sont pas moins intéressantes. Déroutantes parfois comme cette installation de métronomes dans une salle par Maria Abramovic. « Rejuvenator of the astral balance ».

Ce métronome qui a rythmé mon enfance de musicienne. Je le connais pourtant si bien. Ce bruit qui retentit à un rythme régulier. Cette obsession pour la régularité. Ce son répétitif a pourtant un pouvoir apaisant inexplicable.

Beaucoup de choses se « vit » à l’intérieur de ce bâtiment. Une visite qui vaut le détour à chaque fois.

J’espère pour la prochaine fois assister au Masterclasse de Gauthier Capuçon car le violoncelle est un instrument que j’ai pratiqué pendant des années et que j’aime toujours autant et surtout dans cet endroit, cela vaut sûrement le coup.

J’ai passé une agréable fin de journée de dimanche dans ce lieu avec une amie. Elle s’est terminée sur une note vanillée au « Frank » au rez-de-chaussé.

Si vous avez l’occasion d’y passer ne serait-ce qu’une demie-journée, je vous le conseille vivement.

Prenez la navette depuis la place de l’Etoile ( avenue de Friedland) qui part tous les quart d’heure. ( 1€) et qui vous dépose devant la Fondation. Au retour, après 19h, vous pouvez toujours prendre le bus 244 qui vous ramène à Porte Maillot.

Je vous conseille vivement de prendre un billet sur internet.

Personnellement, je trouve que c’est cent fois mieux quand il n’y a pas grand monde comme c’était le cas pour nous aujourd’hui. On y passe un moment privilégié. J’y ai trouvé la réponse à mes doutes et à mes questions. Je sens les bonnes ondes arriver.

Sur ce,

Passez une très bonne semaine !

Midori

 

Mode : Les couleurs d’automne <3 Fall 2015

Gauffre succulente sans gluten de Yummy and guilt free ❤

Je trouve les couleurs d’automne magnifiques. Les couleurs soutenues qui me rappellent l’éventail de sublimes couleurs des feuilles des arbres qui rougissent en automne au Japon.

 Je suis très sensible aux couleurs d’automne, peut-être un peu parce que je suis une fille d’automne.

Mes inspirations viennent souvent de cette saison. La couleur et la matière qui se marient le mieux avec ces couleurs est sans conteste le cuir camel/beige. Le camel ravive les couleurs chaudes et parfois ternes d’automne. C’est le must pour moi à avoir dans son dressing. J’aime tellement le cuir surtout en camel. C’est une très belle matière.

 

Je suis tombée amoureuse du nouveau sac de la maison Chloé.

Les sacs Chloé et moi, c’est une histoire d’amour qui a commencé en 2009 lorsque j’ai eu mon tout premier sac Marcie Nut, à l’époque où ils n’étaient pas encore trop à la mode. Je les aimais pour leur simplicité et leur qualité. Sans logo, discret mais élégant, pas du tout bling bling. La couleur dominante de la marque est le beige.
Cette histoire n’est donc pas prête de s’arrêter avec le nouveau Faye.

Au début, je n’ai pas eu de coup de coeur de folie mais ce sac est original par sa forme. On dirait un porte document mais il reste simple et élégant.

Je le trouve plus élégant et passe partout que le Hudson qui n’est pas sans rappeler le Marcie besace mais en beaucoup plus chargé. Le Hudson en tomette est magnifique mais dans la vie, on ne peut pas tout avoir. Faut bien faire des choix 🙂

Si le budget vous effraie, je trouve que ce sac ( le faye) me rappelle étrangement les sacs de la marque Sequoia qui a toujours fait des sacs avec cette boucle argentée. Vous pouvez dénicher chez eux, des sacs à pris abordables. 😉
Au début, ce Faye je le voulais en noir comme tout le monde mais ce sac ayant une forme déjà assez carrée, le noir allait renforcer ce côté un peu « dur » et carré. Ce qui ne va pas forcément avec les tenues que je porte ni avec l’image que je prête à la marque donc j’attendais de tomber sur la bonne occasion. Et comme quand je veux quelque chose très fort, ma bonne étoile me fait souvent tomber sur une bonne opportunité à saisir. 🙂
J’ai attendu et j’ai bien fait puisque j’ai pu dénicher mon faye tout neuf mais moins cher dans la couleur que je voulais, parfaite pour l’automne.

Le mien sera donc de couleur Tabac, une couleur très chaude.

Je vous ai donc fait un montage avec les accessoires et tenues inspirés par les couleurs d’automne ❤

 Pochette en cuir
Pochette en cuir « Madame » de Sézane, Blouse bordeaux Sandro Paris, Sneakers Bobby Isabel Marant


Promenade paisible de samedi dans le XVIème | Sac Luggage souris, Sneakers Bobby Isabel Marant, Jean gris Sandro Paris co actuelle
Promenade paisible de samedi dans le XVIème

Lifestyle : Que faire le dimanche à Paris ..? – Sunday in Paris

Tout parisien s’est déjà posée cette question en se réveillant un dimanche matin.

Que peut-on bien faire un dimanche à Paris ?

Où que l’on soit, on peut très bien choisir de ne rien faire. le « cocooning ». S’enfermer dans sa bulle ! C’est cool de ne rien faire et ça, depuis que tout paris s’est mis à « bruncher » et à poster les photos des brunchs parisiens qui se ressemblent toutes. . ^^ C’est devenu un luxe de rester dans son lit au chaud avec un bon café latte.

J’ai abandonné le brunch depuis mon dernier brunch certes fabuleux mais trop copieux de Royal Monceau. Je mets en général toute une après-midi à faire la sieste pour me remettre de mon repas trop copieux. C’est certes une option mais à faire tout au plus une fois par an.  Je préfère de loin organiser mon propre brunch chez moi avec des amis que j’apprécie. C’est plus conviviale, plus sain et plus fun. Par exemple, ce matin, j’ai préparé des tartines avec du saumon fumé bio, St-Morêt et ciboulette. C’est super simple à préparer mais tellement bon ! ( il faut juste penser à remplir le frigo avant dimanche 😉 )

Mes tartines préparées avec des biscottes sans sel
Mes tartines préparées avec des biscottes sans sel

Pour ce qui est de faire du shopping, puisque ce n’est pas demain que tous les magasins vont nous accueillir les bras ouverts à Paris, j’ai envie de vous dire de laisser reposer votre CB aussi le dimanche mais mais mais ! je comprends tout à fait votre envie de faire du shopping le weekend. Quand je parle de shopping, je ne parle pas d’aller faire un tour à Ikea. ( so cliché). Sachez qu’il y a pas mal de boutiques qui sont ouvertes le dimanche. Cela fait des années que c’est mon truc de découvrir les magasins qui sont ouverts le dimanche.  Il y a peu de monde par rapport aux samedis et tant mieux. Vous pouvez vous balader dans le Marais, faire quelques boutiques au retour des expos, vous poser dans un café pour prendre un jus d’orange pressé…   Si vous ne voulez pas vous concentrer sur un quartier, vous pouvez toujours vous renseigner sur les boutiques ouvertes près de chez vous. Par exemple, la boutique de Neuilly de la marque Des petits hauts est ouverte le dimanche matin.  En plus, il y a le marché autour du parking juste à côté. En parlant de marché, le dimanche, vous pouvez en profiter pour faire le plein de produits frais (légumes et fruits) au marché pour la semaine.  

Et si au contraire, vous cuisinez tout le temps, vous pouvez faire la grasse mat’ et vous contenter d’aller juste diner dans un resto ouvert le dimanche. (repos mérité pour vous donc ! 😉 ).  J’ai pu tester dernièrement le resto italien dont tout le monde parle le « Ober mamma » avec mes amies, c’était sympa même si c’est plutôt bruyant le midi. 

Mais pourquoi pas vous évader en allant manger un petit plat japonais pas cher Rue Ste-Anne à Paris (moins de 10euros) et aller vous chercher quelques ingrédients « asiatiques » aux épiceries qui sont ouvertes le dimanche dans le quartier ? L’épicerie Kioko vaut un petit détour si vous aimez cuisiner japonais. ( je ne vous parle pas de sushis hein…! ne dîtes plus « je mange japonais » en parlant de sushis – si on peut encore appeler ça du sushis- sans m’imaginer vous fusiller du regard même si je n’ai rien contre les sushishop et co..).

Ober mamma
Carbonara chez « Ober Mamma » à Oberkampf

IMG_0558 2

Vous pouvez aussi opter pour une sortie nature ou culturelle. On a beau habiter la plus belle ville du monde, on oublie souvent toutes les merveilles et toute la culture qu’offre cette ville riche en Histoire. On est beaucoup trop gâté surtout quand on est jeune. Tout est gratuit.  On a souvent qu’un seul pas à faire pour accéder à toute cette culture et c’est malheureusement le pas le plus difficile à franchir. Alors, si c’est votre truc, profitez. Renseignez-vous sur les expos, les musées à faire, promenez-vous dans les parcs, Tuileries ou dans le jardin de Luxembourg… respirez. Posez-vous sur un banc, observez les passants et les amoureux. Le musée Marmottan est superbe. Je ne jure que par les impressionnistes. J’aime les scultures de Canova. Marcher sur les quais de Seine, c’est cliché mais ça fait du bien. On est trop habitué à tirer la tronche dans le métro sans regarder personne. Prendre le temps d’observer, admirer, marcher, fait vraiment du bien. Personnellement, j’ai plutôt bien aimé le parc zoologique de Vincennes. Il n’y a pas grand choses mais j’aime bien aller faire un petit coucou aux girafes ( il y en a vraiment beaucoup) et marcher tranquillement. Vous pouvez aussi aller aux théâtres. J’aime  beaucoup celui de Montparnasse et du Centre de danse du Marais. Hier, j’ai encore croisé des spécimens comme on en voit beaucoup à Paris, des parisiens qui ne savent pas aimer Paris, en train de rouspéter. « GRaaaah, c’est pour ça que j’en ai raz le bol de Paris, y a trop de bruit ! » avec le geste le plus élégant qu’il soit.. Je vous laisse deviner quel regard je leur ai adressé. Il voulait plus ou moins dire « en fait, c’est justement toi les pollutions sonores de Paris, rien ne t’empêche de partir tu sais ».   Je vous conseille d’apprendre à faire abstraction de ce genre de personnes parce que la mauvaise humeur comme ma bonne humeur est hyper contagieuse. Je me répète intérieurement « ils n’existent pas, ils n’existent pas » et hop ils disparaissent de mon champs de vision.  On se plaint souvent en disant que les parisiens ne sourient pas. En même temps, pourquoi voulez-vous qu’on vous sourit si vous êtes aussi joyeux qu’un prêtre… !  Peut-être que la meilleure chose à faire à Paris est de ne voir personne qui sait ? ! Prendre le temps de se vernir les ongles, de faire un gommage, prendre soin de soi au final. Aller se faire masser.

Vous avez enfin la possibilité de visiter un certain nombre de monuments qui vous font gagner de la hauteur. Je pense notamment à l’Arc de Triomphe ( ou pourquoi pas la Tour Montparnasse.) Une fois là-haut, essoufflés, vous pouvez me faire un coucou, je vous verrais peut-être. Faîtes-le avec une banderole bien visible. *rire*. C’est gratuit pour les moins de 26 ans sur présentation de pièces d’identité. La seule condition, c’est d’être en bonne forme physique pour monter les marches. Pas d’ascenseur. Ça vous fera faire un peu de sport en même temps. Mais s’il vous plaît, ne faîtes pas comme les touristes suicidaires que je vois beaucoup trop souvent d’ailleurs les cyclistes sont interdites sur cette place, ne traversez pas la place de l’Etoile. Il y a deux escaliers qui vous dirigent vers le tunnel qui mène au pied de l’Arc de triomphe sur l’avenue des Champs-Elysées et l’autre à l’avenue de la Grande d’Armée. La billeterie se trouve au sous-sol. 😉

IMG_0409 IMG_0415 IMG_0556 IMG_0555

Cultiver son chez soi
Cultiver son chez soi

IMG_9718

Mais la meilleure chose à faire le dimanche à Paris pour moi, c’est de profiter du temps, de chez soi dans son appartement parisien.   Parce qu’après tout, quand on est bien chez soi, on n’est absolument pas obligé de sortir, de dépenser de l’argent. C’est sensé être un endroit où l’on se sent le mieux.  A rester glander dans son lit au chaud, être à l’aise. Prendre le temps de vivre ses passions, c’est ce qu’il y a de mieux à faire le dimanche.

Vous pouvez par exemple ranger, aménager de sorte que votre quotidien soit plus agréable. Faire un peu de bricolage etc. J’ai par exemple décidé de changer mes poignets de porte qui ne sont pas pratiques. Je galère depuis des années alors qu’il suffirait qu’on les change une fois pour toute. C’est vraiment le genre de choses à faire le dimanche et c’est une activité très productive pour améliorer sa qualité de vie. Passer du temps avec sa famille et ceux qu’on aime. ( Aller chez Conforama, Bricorama, ce que vous voulez, en revanche, c’est plutôt dans la matinée, donc levez-vous suffisamment tôt).

De temps en temps, je vois une amie du quartier au Mariage Frères qui est ouvert le dimanche, pour discuter pendant des heures autour d’un thé glacé. C’est sympa.

Mais sinon ce weekend c’est la fête des vendanges. Vous pouvez aller déguster quelques vins près des vignes de Paris notamment à Montmartre. Ce n’est pas exceptionnel mais si vous avez rien à faire c’est une idée.

Joli et bon thé glacé de Mariage Frères ;) <3
Joli et bon thé glacé de Mariage Frères 😉 ❤

J’espère que vous allez passer un bon dimanche et que mes quelques idées vous ont donné envie de faire quelque chose 😉

Bonne semaine !!!

Quelques adresses :

  • Rue des francs-bourgeois, Rue du temple dans le Marais. 
  • Salon de thé Mariage Frères : 30 Rue du Bourg Tibourg, 75004 Paris
  • Boutique Des petits hauts : 46, bis avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly sur Seine ouvert le dimanche de 10h30 à 13h30
  • Centre Pompidou : (expo, musée, café en haut, bibliothèque) Place Georges-Pompidou, 75004 Paris
  • Ober mamma :  107 Boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris
  • Epicerie japonaise Kioko : 46 Rue des Petits Champs, 75002 Paris fermée les lundis mais ouverte le dimanche

En prime, un petit look décontracté de dimanche ❤

 

Coup de coeur à Paris : Maître glacier Pedone <3

pickerimage

Puisqu’il fait un temps caniculaire en ce moment à Paris, j’ai trouvé utile de vous parler d’un bon glacier que j’adore.

Je trouve absolument délicieux les glaces Pedone que l’on peut déguster au rez-de-chaussée de Galeries Lafayette Maison ( maintenant Gourmet au RDC et au sous-sol).

Ce sont des glaces artisanales préparées avec de vrais ingrédients naturels. On choisit une taille de pot (piccolo) et on y met ce qu’on veut. Avec un supplément d’un euro, vous pouvez aussi rajouter non de la chantilly mais de la mascarpone sur votre glace.

Je conseille personnellement le mélange de parfums yaourt et fraise avec la mascarpone huuum ! délicieux.

Pour les parisiens, pour ceux qui ne se rendraient pas souvent dans le quartier des Grands magasins, sachez qu’ils sont aussi au Palais des Congrès, Place des Vosges ainsi qu’au Jardin du Luxembourg (pavillon de la fontaine).

Pour les non parisiens, vous pouvez trouver leur pointe de vente à Marseille aux Galeries Lafayette ainsi qu’à Avignon.

Bonne dégustation ! ❤

J’ai testé la pâtisserie Ciel à Paris <3

IMG_0105IMG_0107

Pâtisserie Ciel
Pâtisserie Ciel
J’aime le matcha depuis que je suis toute petite. Au Japon, les enfants n’aiment pas ce goût amer, un peu trop raffiné du thé vert matcha.

Le thé vert matcha est un concentré de thé vert. La poudre coûte donc beaucoup plus cher que les feuilles de thé vert qui servent à faire du thé. Le matcha, on l’utilise pour préparer la cérémonie de thé. On le déguste avec un petit gâteau traditionnel vraiment trop sucré à mon goût.  Cette poudre sert à préparer de délicieux gâteaux. Vous pouvez aisément la trouver à Paris surtout depuis que le matcha est à la mode..

Ce qui est dommage à mon avis est que l’on soit à cause de son goût amer obligé de rajouter plus de sucre dans nos préparations. J’essaie de remplacer au moins la moitié de la quantité de sucre par de la Stévia. ( et oui, je dois manger pas salé mais en plus je ne dois en théorie manger de sucre comme si j’étais diabétique.. elle est pas belle la vie ?)  Heureusement que j’ai d’autres plaisirs coupables comme l’achat de chaussures beaucoup trop belles pour être portées .. ^^.

Bref, revenons à l’essentiel. J’ai donc eu une envie de dévorer un gâteau au matcha. Je vais d’ailleurs bientôt faire une overdose à ce rythme. ça ne me fera pas de mal.

La pâtisserie Ciel est placé à un endroit que l’on ne fréquente pas souvent. Elle est au début de la rue Monge. Elle était plus petite que ce que j’avais imaginée. C’est un endroit sobre, calme ( enfin je pense parce que j’y suis allée le jour de la fête de la musique) et zen. Les vendeuses/serveuses sont bien japonaises ( si si, j’ai commandé en japonais donc je vous le garantie), le pâtissier que j’ai vu partir aussi est japonais. Vous êtes donc dans une authentique pâtisserie japonaise, même si ce qu’on y sert n’est pas une pâtisserie traditionnellement japonaise.

Oui, parce qu’à la pâtisserie Ciel, on y mange ces fameux Angel cakes !  Ciel et anges, on comprends mieux.

Ces gâteaux à la texture légère comme un gâteau roulé. Au milieu, on y trouve une mousse légère.

On les déguste avec les différents thés que propose cette pâtisserie.  Pour ma part, j’ai testé la formule smoothie.

Les smoothies sont en réalité une sorte de granité au thé.  De mémoire, il y avait du thé Hojicha (thé vert torréfié) original celui-ci parce qu’on ne boit jamais de hojicha sucré au Japon. Sinon, le classique thé vert matcha puis le smoothie Yuzu-pomme.

Pour les non-connaisseurs, qui ne sont pas habitués, je ne vous conseille pas de prendre le Hojicha.

J’adore le yuzu et la serveuse me l’a fait goûter ! très très bon ! J’ai adoré.  Le yuzu est un agrume japonais ressemblant à du citron mais en plus amer. ( cf :les coréens en consomment aussi).

J’ai donc testé l’Angel cake au matcha parce qu’à la base j’étais venue pour ça avec le smoothie Matcha puisque le yuzu-pomme n’était pas encore assez frais et glacé.. too much matcha mais ça allait quand même parce que j’adore ça.

Pour les Angel cake, il y a beaucoup plus de choix. J’en ai vu aux fruits rouges, au yuzu, au chocolat, aux fruits exotiquesetc.

Consommé sur place, servi sur un plateau, ces gâteaux coûtent 2 euros plus cher. On peut très bien les emporter et les manger dans le quartier.

J’en ai profité pour partir avec une boîte de thé vert au yuzu. Je suis beaucoup trop nostalgique de mon dernier voyage au Japon. ça fait déjà un mois piouf ! Le temps passe vite.

Si le coeur vous en dit, allez passer un petit moment zen dans cette petite pâtisserie, pour déguster cet Angel cake avec une amie pour papoter tranquillement. Attention, il n’y a cependant pas beaucoup de places au comptoir 🙂

Pour s’y rendre : 3 rue Monge Paris    Tel : 01 43 29 40 78

IMG_0117 IMG_0116

IMG_0119IMG_0118

IMG_9258signé Midori  La fille « Nature » qui vous veut du bien 😉