Catégorie : Coup de coeur

Cosy sunday w/ My little box Paris

Dimanche dernier, j’ai eu la chance d’être invitée au brunch organisé par My little box en partenariat avec OPI France et Le Petit Marseillais dans leur local qui vend du rêve pas loin de Sacré-coeur.

S’il est vrai qu’il est difficile le dimanche matin, après une soirée mouvementée, de se lever, il n’en était point pour aller bruncher en compagnie de personnes adorables.

J’y ai passé une très bonne matinée et cela m’a fait énormément du bien de prendre un peu de temps pour moi, à me faire vernir les ongles, en partageant de jolis mets préparés par Paulette is cooking et en préparant un baume corporel.

La couleur du vernis OPI que j’ai choisi parmi la collection ICE LAND était « I’ll have a gin and tectonic ». Une couleur rose abricot, facile à porter et parfaite pour l’automne. N’ayant pas trouvé en rayon cette couleur après une semaine, j’ai finalement opté pour « Excuse-me Big Sur » qui est moins orangé.

Quant aux produits Le Petit Marseillais qui étaient présentés par des représentantes de la marque, j’en connaissais la plupart car j’utilise pas mal leurs produits.

Sauf un, qui pour moi me semble indispensable, le spray hydratant nutrition express. C’est LE produit qu’il me fallait car j’ai une peau qui se déshydrate très vite. Je n’ai pas forcément le temps de m’enduire de crème corporel que je trouve trop grâce. J’avais l’habitude d’utiliser les Brumisateurs d’eau mais qui s’évaporait très vite.

Je suis également repartie avec la box cosy sunday de novembre.

Je vous avoue que je ne suis pas très « box » parce que je suis relativement difficile. J’aime choisir soigneusement chaque chose que j’utilise mais pour celles qui aiment découvrir chaque mois de nouvelles choses, je ne saurai que vous le conseiller.

J’ai aimé :

Le spray hydratant Nutrition express de la marque Le Petit Marseillais

Le vernis OPI « I’ll have a gin and tectonic »

Dans la box, particulièrement le kit tatoueur à sablés. J’ai hâte de préparer des sablés personnalisés.

La crème pour mains de Quiriness de la box. On en a jamais assez.

Les tartines Guacamole chèvre made by Paulette is cooking ! Un vrai coup de coeur.

Mais surtout la gentillesse de toute la team My little box et les intervenantes Le petit Marseillais et OPI, les autres participantes actives sur IG. 😉

Tendances de la rentrée 2017 

Yves Saint Laurent Paris, Pull Sophie Blush Sézane

Hello September ! 

Quel mois merveilleux ! Plein de renouveaux et d’objectifs. Je ne dis pas seulement ça parce que c’est mon mois d’anniversaire. 😉 

Chaque année, en septembre, vacances pris ou non, je suis en pleine forme prête comme jamais à attaquer une nouvelle année. ( scolaire encore un peu )

Je me rappelle vaguement de cette époque, tout juste sortie de l’adolescence, je me demandais souvent ce qui était « les tendances » du moment. Avec l’âge, je me rends compte que je ne m’y intéresse que guère. J’aime toujours autant les belles choses et surtout les beaux accessoires mais je mise de plus en plus sur de vrais coup de coeur que de petits coups de coeur bien souvent éphémères. Je mise avant tout sur la qualité et les pièces qui intègrent parfaitement mon dressing et si on peut appeler ça un style, mon style. 

Au fur et à mesure qu’on prend l’âge, on sait d’avantage ce qui nous va et assumer son corps devient plus facile. C’est véritablement à ce moment-là que j’ai commencé à prendre du plaisir à m’habiller. C’est pour moi, un des moyens de s’exprimer. Pas pour plaire aux autres ni pour ressembler à quelqu’un mais je me plais à constituer un dressing qui me ressemble en piochant des pièces par-ci, par-là. 

Il est cependant plus facile de dénicher des pièces qui sont tendances. 

Pour la rentrée, au niveau de la couleur, c’est le Blush. Rose poudré ou un rose entre framboise et corail. 

Le genre de couleur qui va égayer un peu les couleurs sombres d’automne ou d’hiver à venir, comme pour se rappeler des couleurs printanières mais plus foncées. C’est plutôt une bonne idée.

Les bottines à petits talons carrés reviennent en force. C’est la hauteur parfaite pour le bureau.

Les derbies sont toujours là ainsi que des bottines à lacets. 

Le rose Blush va très bien avec le cuir noir lisse et le camel mais j’aime surtout l’association avec la couleur voisine, le framboise !

Bonne rentrée à tous ! ❤

Bottines Léa Blush Sézane collection actuelle, Sac Drew Chloé
Joli sac Tiger multico Rose de Sézane ❤

Lifestyle : Zoom sur les accessoires Bachca Paris <3 

La collaboration de ma marque fétiche Sézane avec d’autres marques « Sézane & friends » m’a permis de découvrir une nouvelle marque d’accessoires beauté, qui a lancé une collection de pinceaux de maquillage et de brosses designs et j’en suis ravie. 

S’acheter de nouvelles brosses à cheveux, ni de nouveaux pinceaux faisaient, je l’avoue, ne faisait partie de mes priorités en ce moment. Surtout lorsqu’on sait que je suis loin d’être une pro ni une adepte du make-up…  Alors sachant que j’avais eu trois pinceaux dans ma vie, que j’ai découvert très tard dans ma petite vie d’adulte et que j’ai cette brosse basique dont je ne saurais me plaindre, devais-je vraiment craquer pour tous ces accessoires, « juste » parce qu’ils sont beaux et que j’ai envie de changement ? 

En y réfléchissant à deux fois, je me suis dit finalement que quitte à changer quelque chose et investir quelques dizaines d’euros, autant le faire dans les choses qui me servent « vraiment » ! Pas juste pour enjoliver sa salle de bain. 

 Les brosses à cheveux font partie de ces objets du quotidien, que l’on utilise forcément plusieurs fois par jour et qui mériteraient qu’on y prête un peu d’attention. 

A la poubelle ! Ces vieilles brosses que l’on peine à jeter. À croire que l’on s’attache quand même à ces vieilles choses sur lesquelles se retrouvent nos cheveux cassés.

L’achat de ces brosses Bachca Paris a été l’occasion pour moi de dire enfin adieu aux vieilles et éternelles brosses si familières et de renouveler l’ensemble des accessoires qui « garnissait » ma salle de bain. C’est un vrai plus d’utiliser ces jolies choses tous les matins. 

Ma première crainte en les commandant, c’était de me retrouver avec des brosses qui n’accrochent pas du tout mes cheveux désespérément lisses. Ce qui arrive deux fois sur trois avec des brosses à poils. J’ai donc choisi de commander la brosse à picots synthétiques et une autre avec picots et des poils de sangliers. ( qui est sensée démêler et lisser en même temps.). À côté de ces brosses « basiques », j’ai voulu tester la brosse ronde à poils de sangliers en me disant que de toute façon, j’allais la renvoyer à moins qu’un miracle ne se produise, que mes cheveux s’accrochent à cette brosse ronde à poils. 

Et bien résultats des courses, je les garde toutes. Mes cheveux s’accrochent sans que les poils de sangliers viennent griffer mon cuir chevelu et surtout sans les rendre électrique. Ça relève presque d’un miracle que je puisse utiliser ce genre de brosse. Pratique pour me lancer dans le brushing maison avec le sèche cheveux Dyson controversé, comme une pro… 

Ces brosses ont l’avantage d’être non seulement jolies mais aussi agréables à tenir grâce au matériau utilisé. Les manches en bois naturel lissé sont vraiment jolies et de bonne de qualité. On est donc loin des brosses en plastique toutes légères qui manquent de tenue. A ce qu’il paraît, les poils de sangliers referment les écailles à force. J’utilise surtout ces brosses lorsque j’ai les cheveux essorés après avoir appliqués soigneusement mes sérums sur les longueurs car j’ai les cheveux longs. Les cheveux mouillés s’abîment plus facilement. 

Personnellement, je trouve que des brosses, étant un accessoire du quotidien, l’investissement vaut le coup, aussi bien pour son esthétique que pour sa praticité et qualité. 

L’évolution de ces brosses à l’usure est donc à surveiller mais à ce stade, elles paraissent résistantes. 

C’est donc une jolie petite découverte à ajouter à ma liste. J’agrandirais bien ma petite collection.  Elles sont disponibles dans certains magasins Monop’Beauty à Paris ainsi que sur le site Sézane dans la rubrique « sézane and friends ». Mais aussi évidemment disponible sur leur site : BACHCA

Bonne journée ! 

M

Broderie ~ Caravane x Sézane 

Quand deux de tes marques préférées collaborent ensemble … ça donne un gros coup de coeur ❤

Un énorme coeur avec les doigts pour les accessoires brodés issus de cette collaboration, le grand cabas avec lequel je me vois déjà partir en vacances l’été prochain et la magnifique pochette.

J’adore ce genre de pièces qui intègrent parfaitement et immédiatement mon petit univers. Rien à modifier.

❤ soit dit en passant, j’ai toujours adoré le linge de lit cette marque Caravane, surtout leur couvre-pied à carreaux, la douceur  inégalée de leur coton qui m’enveloppe, dans lequel j’adore faire ma sieste.

Robe denim Des petits hauts P/E 2016 Cabas Delhi

Pochette et Cabas Delhi Collaboration Sézane x Caravane Paris petite carte Sézane Françoise Sagan

Travel note : Un week-end à Copenhague <3 

 

Ou devrais-je dire trois jours à Copenhague.

J’avais besoin de rompre le cercle vicieux qui m’empêchait d’être joviale, d’être énergique alors que je le suis naturellement et ce, la plupart du temps.

L’idée de partir en week-end quelque part en Europe, pas trop loin trotait dans ma tête depuis le week-end de la Toussaint mais il faut bien le dire, le temps était pourri quasi partout pendant ce week-end de 3 jours. J’étais assez dégoûtée de ne pas être partie mais je me suis consolée en regardant la météo qui annonçait un temps plus que pluvieux partout en Europe..

Ceci dit, mon envie de m’échapper du quotidien, partir en escapade était restée et s’était même accentuée au fil des jours.

Faute peut-être au temps nuageux et désespéremment gris. Un raz le bol. Quelle que soit la destination, il fallait que je parte.

Je rêve de neige, de montagnes depuis un certain temps, on le savait déjà mais puisque ce n’est pas encore pleinement la saison du ski, il aurait été dommage de partir pour ne pas profiter de ce sport alpin avec beaucoup de neige.

J’ai alors trouvé un compromis entre la montagne et la Laponie. Une destination pas très chère et pas très loin. Mon choix s’est naturellement porté vers le Danemark, précisément Copenhague.

On m’avait dit beaucoup de bien de cette ville à la limite de la Scandinavie.

La langue est ce qu’il y a de moins attirant dans ce pays.  C’est le pays du design, de raw food et surtout de la marque Hay design que j’aime beaucoup, sans oublier du top sublissime Freja Beha.

Je vous avoue que contrairement à mes habitudes, j’ai attendu la dernière minute pour « étudier » la ville et planifier mon « voyage » de courte durée. Je l’ai fait en une heure en arrivant à l’aéroport, en scrutant la Cartoville qui me permet à chaque fois de me faire une vague idée de l’ensemble des quartiers d’une ville où je me rends.

Ce petit bouquin avec le plan de chaque quartier permet de bien organiser et rentabiliser le temps et le voyage. ( je conseille vivement d’en acheter ).

En temps normal, je m’y prends à l’avance mais pour une ville à taille humaine comme Copenhague, s’organiser dans l’avion à la dernière minute suffit.

Il faut cependant avoir un hébergement bien placé pour gagner du temps et visiter la ville de manière efficace. Cela permet de tout ou presque visiter à pieds et ne prendre qu’une ligne directe depuis l’aéroport pour arriver à l’hôtel. Si vous partez à deux, prendre un hôtel central coûte à peine plus cher qu’une nuit dans une auberge de jeunesse plutôt central car les tarifs de nuité dans les auberges sont par personne alors que pour un hôtel, c’est pour la chambre à partager.  En étant bien placé, vous rentabiliserez vite la différence de prix car vous ne prendrez pratiquement pas le transport en commun. Personnellement, je n’ai pris le métro que pour faire le trajet A/R aéroport/centre-ville et deux fois le taxi lorsqu’on était trop fatigués. ( environ 80DKK environ 12euros pour faire Tivoli/Nyhavn )

Enfin, pour partir seulement deux trois jours, je vous conseille de ne pas prendre de bagage en soute. ça permet, une fois arrivée à l’aéroport de partir tout de suite profiter de sa journée.

Malgré une température qui oscillait autour de 7-11 degré Celsius (novembre),  j’ai eu la chance d’avoir du beau temps pour ne pas dire un temps magnifique les deux premiers jours. Le ciel bleu au-dessus de Copenhague, vous ne le verrez pas souvent. Surtout au mois de novembre. Les rayons de soleil lorsqu’il fait froid ont quelque chose d’exquis.

Voici la liste des choses que j’ai aimées et que je conseille fortement si vous ne savez pas trop quoi visiter/faire à Copenhague : 

Vol : pas cher par rapport à d’autres villes européennes via Easyjet ou Norwegian.

Hébergement : pas loin de Kongens Nytorv car desservi par les deux lignes de métro directes depuis l’aéroport et c’est parce que c’est au centre de tout et les principaux spots se visitent à pieds. Notamment, le Nyhavn, le port avec des maisons colorées se trouvent à une rue, le musée du design aussi, la petite sirène est un peu plus loin.

Le musée du Design danois, un coup de coeur pour le très joli musée Ny Glyptotek Carlsberg que j’ai vraiment adoré. Aussi bien l’endroit que la collection de sculptures de Degas (son travail préliminaire en bronze sur les danseuses et les corps tordus dans tous les sens ) et les tableaux danois. J’aurais pu y passer la journée.

Enfin, le Papirøen, un petit paradis de la street food. On y mange pour pas très cher et en plus, il y en a pour tous les goûts. Je me suis pris un petit curry thaï vert pour 80 DKK. Un jus de fruit bio coûte 30 DKK. Le café que j’ai pris là-bas était très bon.

 J’adore l’ambiance « root » qu’il y a là-bas et le style industriel. Il y a plein de food trucks à l’intérieur de cet ancien entrepôt de papeterie. On se pose, on chill’ et on peut aussi prendre du café à l’extérieur en ayant une vue dégagée sur la ville de Copenhague. C’est un endroit agréable et conviviale.

Egalement un immense coup de coeur pour le jardin danois  Botanisk Have avec les arbres de toutes les couleurs, son serre vraiment charmant (accès gratuit) et son ambiance paisible.  Le jardin d’à côté, le Kongens have est pas mal aussi avec son petit château.

En revanche, n’essayez pas trop de parler danois parce que même si je ne suis pas trop nulle en langue d’habitude, le danois est vraiment une langue difficile à appréhender.

Ce que je lisais n’avait rien à avoir avec ce que j’entendais. En revanche, les danois comme tous les scandinaves parlent très très bien anglais donc pas de soucis pour communiquer.

Enfin, concernant la nourriture, je vous avoue que je n’ai ni goûté la frikadelle ni le smorrebord car la morue dès le matin, je dis non merci.

Cependant, j’ai adoré les « opensandwich » et les tartines à base d’oeuf dur, crevettes et caviards. Oui, ils adorent les tartines froides à base de granola, vous savez ces tranches de pain danois qui ont une couleur noire avec plein de graines dedans. On aime ou on n’aime pas. Si ce pain ne me dérange pas, je préfère mille fois plus notre cher pain de compagne et baguette traditionnelle.

L’Atelier September est un endroit tendance et  il est bien situé. Pas loin de la place Kongens Nytorv. On s’y installe paisiblement et on va commander au bar.

Les café danois sont cosy et on peut vraiment s’y prélasser. Je n’ai pas fait de shopping à part faire un petit tour chez Hay design qui valait le coup près de l’allée centrale de Strøget. Je n’ai donc pas dépensé grand chose pendant mon week-end.

J’ai en revanche payé un tour illimité avec l’entrée que j’ai achetée en entrant dans le parc d’attraction Tivoli un soir. Ça vaut le coup si vous faîtes 3-4 attractions car les plus prisées coûtent environ 75 DKK pour un seul tour. Je vous conseille d’y aller plutôt le soir car le parc est plus joli avec les illuminations que de jour. En revanche, monter dans les attractions avec son sac et portable ou même appareil photo dans les poches de notre veste est strictement interdit.  Il faut les poser obligatoirement dans les étagères prévus à cet effet. Je sais que cela paraît étrange mais c’est comme ça. Si vous ne faîtes vraiment pas confiance à ce système de dépôt d’objets plus que précieux et surtout si vous n’avez pas envie de penser à votre portable pendant que vous avez la tête à l’envers, partez avec un petit sac et vous avez des consignes payants un peu partout dans le parc. Le système est simple et coûte normalement 30DKK pour une journée. La machine vous attribue un casier avec un code.

 Les marchés de Noël  présents un peu partout dans la ville étaient sympas aussi, même si les stands s’y ressemblent tous et vendent les mêmes produits.

Lorsqu’il pleut, il peut être intéressant de se rendre au Planétarium Tycho Brahe dans le sud de Copenhague avec son écran IMAX. Pour avoir accès au Planétarium, il faut acheter son ticket pour voir un film qui dure en tout 45min comme au cinéma avec une petite exposition. ça permet d’être au chaud puis j’ai adoré le petit film qui passait à l’heure où j’y suis allée, un film en 3D sur les dinosaures. On peut y aller facilement à pieds depuis Tivoli et personnellement j’y suis allée à pieds depuis la rue de Stroget.

Comme je suis de nature curieuse, j’ai aussi été faire un petit tour rapide dans le fameux Quartier « hippie » de Christiania. Histoire de voir de mes propres yeux à quoi il ressemblait. Bah, j’y suis restée moins de dix minutes. Rien de vraiment exceptionnelle. Une ambiance assez particulière quand même. Rien à signaler. La ballade dans le petit quartier de Christianshavn autour des canaux juste à côté vaut plus le coup.  ( une journée suffit pour  partir de Kongens Nytorv à pieds puis aller à Nyhavn pour traverser le pont pour rejoindre la petite « île » pour manger entre midi et deux au Papiroen et faire le tour de Christianshavn).

Je me suis surtout promenée pendant mon court séjour, dans le parc de Kastellet vraiment agréable qui donne sur la baie et en allant jeter un coup d’oeil à la petite Sirène d’Anderson, « juste un coup d’oeil » parce que si elle est emblématique, elle n’est pas pour autant exceptionnelle .. 

Je suis donc repartie de cette ville, avec un esprit positif, calme et profondément apaisé. Je n’ai pas senti une once de stress lorsque j’étais là bas et le froid m’a fait du bien.

J’y retournerai pour sûr et je la conseille tous ceux qui veulent se ressourcer en peu de temps, tout en visitant les parcs et les musées, en se balladant, profiter de l’ambiance un peu bohème et un peu bio.  Les adeptes de mode de vie « healthy » comme moi vont aimer.

On marche, on se déplace en vélo, on respire. 🙂 J’ai fait à pieds à peu près tous les quartiers centraux de Copenhague en ayant un peu délaissé celui de Vesterbro car le but premier de mon week-end c’était de me détendre et pas de faire la fête. Les journées me paraissaient étrangement longues alors qu’il faisait nuit tôt. J’ai eu le temps de profiter pour ne rien faire et m’imprégner de l’atmosphère féérique de la ville sans faire la touriste hyperactive qui visite 100 milles choses par jour. Je suis rentrée dans l’Amalienborg, joli sans prétention et voir de l’extérieur le château Rosenborg.  Pour moi, les promenades à faire absolument c’est dans le parc Botanisk Have et la ballade dans le jardin du Kastellet surplombant la baie et au retour, prenez le pont en bois et tournez à droite puis revenez vers le Nyhavn en faisant un coucou à la petite sirène.

PS : Pour les filles, les chaussures à talons, surtout si ce ne sont pas des bottines, laissez les dans votre placard. Elles n’ont pas ou peu d’utilité.. En revanche, un bon parapluie ou une veste coupe-vent- imperméable vont servir et vous verrez, vous n’aurez qu’une envie, c’est de vous acheter une bonne paire de gants, un bon bonnet voir un chapka et une grosse écharpe bien douillette. 😉

Pas besoin de ramener tout son maquillage non plus. Vous serez décoiffée, toute pâle avec un petit nez rouge. Mais ça a évidemment son charme.. !  Une petite crème hydratante et un baume à lèvres peuvent s’avérer être utiles.

XOXO     Midori

Doux dimanche

Place à la douceur, au repos. Le mot d’ordre d’un dimanche parfait. 

Il faut dire que la « semi-crève » que j’ai depuis quelques semaines m’a épuisée. Je ne dis pas la crève parce que j’avais tout simplement rien attrapée, donc aucun médicament ne pouvait me soulager, j’avais juste à attendre de récupérer une voix à peu près normale et une forme d’enfer.

Hier, avec Pauline, on a passé, il faut le dire beaucoup de temps au Mariage frères puis j’ai été frappée par une irrésistible envie de dormir. Celle qui vous donne l’impression de vous emporter dans une autre dimension.

J’avais prévu d’aller à une soirée d’anniversaire mais je n’ai pas pu. Clouée au lit, impossible, ne serait-ce que de lever un bras. Mais je me suis laissée faire. Mon corps avait besoin de « ne rien faire ». Ce repos illimité.

C’est comme ça que malgré mon envie de « profiter » de mon si court week-end s’est plié aux ordres de mon corps. Pourtant, ne rien faire, c’est aussi la meilleure façon de profiter de son week-end.


Je suis alors allée chercher le fameux millefeuille de week-end à la Pâtisserie des rêves. J’aime cette pâtisserie et son univers depuis le début de l’enseigne, c’est-à-dire l’époque où ils n’avaient que leur boutique et charmant salon de thé rue de Longchamps dans le 16ème arrondissement. J’affectionne aussi le livre de pâtisserie de Philippe Conticini. À la vue de leur petit piquet rose trop mignon, je repense inévitablement la première fois que je me suis rendue là-bas. Je me rappelle encore de mon gâteau qui est arrivé sur un petit plateau depuis l’étage inférieur dans une sorte d’ascenseur entouré de ces petits piquets si emblématiques. Je mettais les pieds dans ce pays de rêves, un univers onirique que j’aime tant. Le salon de thé était aussi épuré sans tomber dans la niaiserie.

Même si c’est devenu depuis ce temps, une chaîne, j’apprécie toujours autant. Surtout lorsqu’ils ouvrent une boutique pas loin de chez moi. J’ai eu la force d’appeler la boutique à l’heure d’ouverture, depuis mon lit, pour me réserver un millefeuille pour 4-5 personnes, histoire de le partager en famille. C’est aussi ça le bonheur de dimanche cosy-cocoonning.

 Paisible. C’est l’adjectif qui caractérise cette fin de semaine, et qu’est-ce que c’est bon. Dieu sait que j’en avais besoin.

Demain, à l’attaque !

Bonne soirée et surtout un super début de semaine ❤ 

Weekly post <3

Un petit zoom sur la collection Gigi de Tommy Hilfiger que l’on a pas pu rater pendant la NYFW. 

La rayonnante et souriante Gigi Hadid a ouvert le défilé à NY. 

J’aime bien le style de la maison, décontracté mais plutôt chic. #casualchic avec les couleurs phares de la maison que j’aime beaucoup, le bleu marine et le rouge. On retrouve l’inspiration de l’esprit marin, quelques rayures, l’imprimé compas etc.


J’avais commandé deux pièces et je les ai reçues avec un totebag bleu marine à l’effigie de Gigi. 

La qualité est au rdv et le packaging est top. C’est le genre de pièces basiques que l’on pourrait facilement porter au quotidien. 

Enfin, j’étais partie faire un tour à la Pâtisserie des rêves, histoire de me faire un teatime after party ce dimanche, pour aller chercher leur fameux millefeuille monté minute disponible que le week-end. Quelle déception fut pour moi de n’en trouver aucune..! Mais, je ne suis pas partie bredouille. Je suis quand même repartie avec ces 3 mignonnes pâtisseries qu’on a partagées en famille. La prochaine fois, je ne râterai pas leur millefeuille ! 


Enfin un petit topo sur les mocassins que je porterai enfin. Je m’explique. J’ai toujours trouvé ça sympa de porter les mocassins, et pas n’importe lesquels. Je trouve que les chaussures comme les mocassins sont pas faciles à porter aux premiers abords. On se dit que ça fait mémé, vieilles ou un peu trop dandy. Pourtant, une fois adoptée, elles donnent un style preppy, faussement démodé. 

Elles remplaceraient très bien les ballerines que je n’affectionne pas du tout. Les mocassins, on les porte volontiers avec une tenue casual chic, avec un jean ou pour casser une tenue noire. 

Il commence à faire frais alors faîtes attention à vous pour ne pas perdre la voix comme moi. 
Bisous bisous 

M

Hello september ! 

Couleurs de feuilles d’automne ❤

What’s up ? ou plutôt what’s going on ?

  Tout va globalement plutôt bien. C’est étonnant quand on sait que j’ai stressé ce dernier mois. Même si cela ne se voit pas énormément chez moi, masqué par ma bonne humeur habituelle.

  J’ai été anxieuse pendant un laps de temps, à tel point que je n’arrivais plus à manger.

Et passé cette période assez pénible, comme si cela ne suffisait pas, j’ai perdu ma voix après avoir fêté mon anniversaire. Plus aucun son sortait de ma bouche mais on ne pouvait rien faire pour moi, parce que j’avais ni angine, ni ganglions, je n’avais tout simplement rien attrapé MAIS avait trop fait la fête… ou du moins, j’avais trop crié/parlé.  J’étais sûrement surexcitée… !

Et c’est vraiment simultanément à cette mésaventure, que ma vie s’est éclairée. J’ai à peine eu le temps de réaliser ce qui m’arrivait, que ma vie avait déjà repris un rythme effréné.

Bye bye les voyages à l’autre bout du monde, les paysages magnifiques à faire rêver, la zen attitude, le calme … les siestes.. oh oui les siestes … !

 Mais, plus étonnant encore, je suis épanouie, heureuse d’être occupée, d’être épuisée à la fin de la journée. Mais pas assez pour que j’aie encore la force de faire le singe dans mon salon, pour m’épuiser physiquement jusqu’à minuit. Même si je peux me plaindre parfois et dire que je suis fatiguée 3 fois de suite, ça reste plutôt un « arf, je suis fatiguée » de satisfaction. Satisfaction de me coucher un peu moins bête tous les soirs.

Je commence enfin à voir le chemin de ma vie, se dessiner petit à petit, à envisager un avenir à long terme. Je commence peut-être à assumer mon quart de siècle, mon statut de femme adulte enfin. Et ce n’est pas trop tôt..

Je suis plus que jamais motivée et comme les feuilles d’automne qui changent de couleurs avec le temps, moi aussi, je mûrie un peu plus encore.

Je me sens libre comme jamais, libre non pas parce que c’est le néant autour de moi, mais parce que je me sens enfin prête pour avancer, aller loin, je pense les éléments nécessaires pour attaquer et relever les défis. Construire quelque chose et affronter l’avenir certes angoissant lorsqu’on est encore tout jeune.

Ne supportant pas la chaleur, j’apprécie ce temps un peu plus clément, certes un peu pluvieux mais qui me permet d’être enveloppée comme un poussin dans un gros pull douillet et qui permet de m’habiller en un temps record le matin.  J’enfile un pull, une petite robe, un jean ou un haut puis mes bottines et hop. Même si depuis que j’ai repris le cab, c’est plutôt un casse-tête de m’habiller pour aller travailler, surtout lorsqu’il fait chaud .. ! Comme le noir domine quand même les tenues de travail, dès que je peux m’habiller décontracté et autrement, je veux de la couleur.  Je veux voir la vie en arc-en-ciel.

J’espère que la reprise se passe bien pour tout le monde, malgré le stress ambiant presque inévitable. C’est aussi ce stress ( minimum) qui permet à tout le monde de se surpasser .

Plein plein de courage et de bisous à tous ceux qui lisent mes futilités où que vous soyez ! xoxo

Vraiment ravie de ce sac Folk en rouille Sézane alors même que je n’étais pas du tout convaincue lorsque ce modèle est sortie il y a plus d’un an. Pendant longtemps, il m’avait laissée indifférente. Mais dans ce coloris, je l’avais trouvé plus à mon goût puis une fois adopté, je le trouve vraiment pratique en fait cette forme qui permet de mettre un peu n’importe quoi et qui a tout d’un petit panier que l’on peut fermer rien qu’en serrant les liens. Comme quoi, les premières impressions ne sont pas toujours les bonnes !

Quant aux bottines, j’aime beaucoup l’effet qu’elles font au niveau des chevilles. ça me rappelle un peu mes fleurs préférées, les tulipes. Même si elles sont basiques, ce petit détail les rend uniques et féminines.

Le gros gilet moutarde vient de chez Pablo. Je l’ai déniché à -50% après les soldes. Je l’avais loupé celui-là mais je l’ai repéré juste avant qu’il ne soit trop tard. La très belle couleur moutarde m’a tout de suite attirée. Pourtant, c’est un gilet de la collection PE 2016.

L’appartement Sézane à Paris 

Ce concept appartement-boutique est une bonne idée.

On se sent à la fois excitée de faire le tour de l’appartement dans l’idée d’y dénicher quelque chose mais aussi un peu trop chez soi pour que cette visite ne soit qu’un passage éphémère.

La musique en fond sonore n’est pas celle qui vous entraîne dans une folie de shoppeuse invétérée mais plutôt celle qui vous invite à vous vautrer dans le canapé en compagnie de coussins que vous avez envie d’emporter directement chez vous.

La tentation y est forte et on ferait sans doute mieux de cacher sa carte bleue tout au fond du sac

Ne surtout pas y aller quand on a faim comme moi parce que j’ai cru que j’allais y préparer une salade de tomates basilic avec toutes les belles tomates coeur de boeuf qui se trouvaient un peu partout exposées dans l’appartement. Seul bémol, je trouve un peu dommage d’exposer de la nourriture sachant que j’imagine mal les gens manger des tomates qui ont sans doute été touchées par plusieurs passants..

Outre ce petit détail, c’est un réel plaisir de passer dans cet appartement boutique qui nous offre la possibilité d’essayer directement les vêtements de la collection. Une occasion pour les sézanettes de confirmer quelques hésitations, d’essayer les vêtements que l’on n’a pas osés commander etc.

Une occasion aussi pour moi de retrouver quelques objets et papeterie de la marque HAY design que j’affectionne beaucoup.

On ne peut malheureusement pas y acheter les vêtements. On peut tout de même les commander si les articles ne sont pas en rupture de stock..! Et repartir avec des portefeuilles ou quelques sacs de la collection permanente. ( #take-away)

Je suis repartie avec quelques cadeaux que j’ai achetés pour la fête des mères et un peu aussi pour moi.

Comment s’y rendre : 1 rue Saint-Fiacre 75002 Paris. (Métro : Sentier, Bourse, Bonne-nouvelle ou Grands Boulevards) 

 x Attention, l’appartement n’est ouvert qu’à partir de mercredi.  Je me suis faite avoir une fois en y allant un mardi.. 😦 x

jolie petite pochette BorgodelleTovaglie x Sézane et le petit carnet Dolce Vita
une petite pause gourmande parce que oui, c’est fatigant de voir autant de jolies choses ..! 😉
une jolie sélection de papeterie ❤  Semainier Season Paper made in France

Cosa fai di bello amore ? 

ma gare préférée 🙂 la plus mignonne au monde


Je reviens tout juste de mon long week-end en Italie du Nord. 

Ce n’est pas la première fois que je me rends là-bas. Depuis que j’y ai emmené ma soeur par surprise, je suis amoureuse de cette région d’Italie. Après s’y être retournée en famille, cette fois-ci, je me suis rendue là-bas avec deux amies. La prochaine fois, j’y emmènerai mon futur amoureux qui sait ..? 🙂

Si la ville de Milan en elle-même n’est pas exceptionnelle en terme de spots touristiques par rapport à d’autres villes italiennes, comme j’ai si bien dit, c’est une ville qui se vit plutôt qu’elle ne se visite. Ce que j’aime par dessus tout c’est cette vie au lac entre l’eau et les montagnes. C’est là que je me sens le mieux.  C’est l’un des rares endroits au monde où je me dis que j’aimerais passer la journée voir des jours à contempler le paysage en buvant un bon cappuccino ou un spritz selon l’humeur.

J’ai encore de très belles images plein la tête. Et encore un peu de Spritz que je n’ai cessé de boire là-bas.. Haha.  On peut en boire 3 au prix d’un à Paris, alors pourquoi ne pas profiter ?! C’est agréable de se faire appeler « amore » même si ça ne signifie pas grand chose, c’est toujours plus mielleux que des « hey toi! ».  J’aimerais être « amore » di tutti.

On était 3 filles mais on a voyagé avec un sac à dos chacune. On a du dormir à l’aéroport le dernier soir mais pas de soucis, on est des supergirls et les supergirls don’t cry !

J’ai fait ma maligne mais encore à l’heure où j’écris je suis fatiguée et déprimée. Le retour à la réalité a été trop dure. À commencer par l’arrivée à l’aéroport, le temps nuageux et une température à me donner la chaire de poule. Mais ça va aller. Je refais mon CV et rédige une dizaine de lettre de motivation. Parce que si je veux continuer à voyager et prendre des week-ends de rêve, j’ai intérêt à me trouver un bon boulot..!

J’espère que vous n’êtes pas tombé malade et que vous débordez d’enthousiasme contrairement à moi.

Besos !

qu’est-ce qu’elles sont bonnes les tomates en Italie ! comme dans le sud.
vous vous souvenez de cette scène dans Starwars ?

Trouver chaussure à son pied ..! 


Si on m’avait dit qu’un jour, j’aurais dans mon shoesing, des baskets, de surcroît des blanches, je ne l’aurais pas cru. 

Le temps où j’enfilais mes converses étant un temps révolu, les bottines que je mets à toutes les sauces, que ce soit pour aller gambater partout, en soirée ou en entretien .. les avaient remplacées depuis une éternité ! 

C’est toujours la même chanson. La première fois, on se dit, ah non, elles sont jolies mais pas pour moi, de toute façon, je ne les mettrai pas. Puis, on se rend compte qu’on a besoin quand même d’une ou deux paires de baskets, ne serait-ce que pour aller faire du vélo au bois. 

Mais, il faut des baskets pas trop moches, confortables Et et et de bonne qualité. Quitte à avoir qu’une seule paire, autant la choisir solide et pour une durée indéterminée. Se sentir bien dans ses baskets, on vous l’a dit et vendu cent fois au cours de votre vie. 

J’ai fini par craquer pour cette paire de baskets blanches, elles sont plus légères que les Pablo ( pairs in paris ) mais moins matelassées et les semelles sont plus fines. Le côté un peu plus solides des roses est compensé justement par la couleur rose poudré féminine. 

J’aime beaucoup les deux paires et elles sont d’utilité un peu différentes. La qualité de la Pairs in Paris est indéniable.

Ce que j’aime dans les Jacks, c’est ce côté simpliste, un peu moins travaillé que les Pablo mais, elles me rappelles les chaussures de tennis d’il y a longtemps, la couleur y est pour quelque chose parce que ça me fait penser à Wimbledon où on est obligé de s’habiller en blanc pour jouer. Un côté rétro. J’ai en tout cas hâte de les mettre.

Je ne peux pas dire laquelle des deux paires je préfère parce qu’elles sont de style un peu différente et le prix diffère de beaucoup. La paire de Pairs in paris est chère mais elle vaut son prix.  La mienne est une collab Pablo x Pairs in Paris mais vous pouvez aller jeter un coup d’oeil sur leur site 😉 ICI 


En parlant de baskets, j’ai hâte qu’il refasse beau et d’aller faire du vélo au bois respirer ! 

Summer vibes ~ Retro chic ~ denim & vichy

Summer vibes 

 

Je les sens enfin ces ondes positives d’été. Je prie chaque jour pour que le soleil revienne mais dès qu’il est là, j’atteins une productivité mentale minimale presque indécente ..!

Je me plais à croire que je ne bosse jamais, que mes neurones se font absentes mais comme hier, je fais de temps en temps des nuits blanches de boulot pour finalement me coucher à 10h du matin pour reprendre ma journée à 16h..! Organisationnelle ? Non mais je suis dotée d’une grande flexibilité et capacité d’adaptation …! Mouais !

Donc, revenons au sujet de départ, ça me fait du bien d’aérer mon cerveau, qui a un peu surchauffé hier avec des choses « futiles » néamons indispensables à la vie bohème ..! Du vichy, du denim …!

Je fais une fixette – vous l’aurez compris – sur du vichy. Que ce soit en bleu marine, bleu ciel, en noir et blanc !

Quant au denim, c’est depuis toujours. Je me rappelle toujours de ce petit sac en jean que j’avais cousu moi-même à 10ans et qui ne me quittait jamais !

D’ailleurs, je devrais m’en refaire un similaire !! ( encore une idée chronophage )

Les deux se marient plutôt bien et vont bien aussi avec la broderie anglaise qui sera à la mode cet été, des rayures verticales, du daim camel of course mais aussi noir.

Les petites touches des accessoires, peu importe les tendances du moment sont éternelles !

À cet instant précis, je rêve de vacances, d’Italie, du soleil brûlant, d’un paysage époustouflant, d’une Nature qui m’entoure, un Romeo, d’un petit bateau à moteur, un joli coucher de soleil …!

J’ai enfin retrouvé mon permis bateau, longtemps porté disparu .. ! Hourra !!!

 

un vrai coup de coeur pour mon nouveau maillot de bain même si j en avais déjà un similaire celui ci est encore plus top ❤️

ysé lingerie x sézane
mention spéciale à l'Italie qui incarne pour moi la dolce vita   idéale et à ma protection d'ipad en denim déniché au Japon ! 

Teatime @Claus petit-déjeuner à Paris 

  
  
* Claus * 

À quelques pas du métro Palais-Royal Musée du Louvre se trouve ce petit salon de thé en face duquel se trouve l’épicerie de même nom. Comme j’avais déjà déjeuné avant d’y aller, je me suis contentée de choisir un petit scone aux raisons et un café au lait d’amande. 
À ma surprise, le Scone était très bon, croquant mais pas trop sec, servi avec de la crème et une confiture ( je crois bien de figue). Le café était très bon aussi. ( à force d’en boire, je reconnais les bons et les mauvais 😉 ).

Ça m’a permis de passer un bon moment avec ma soeur qui me racontait alors ses quelques souvenirs de Londres, où elle avait l’habitude de manger des scones avec sa petite crème, et de rigoler puis s’échanger quelques anecdotes.

La prochaine fois, j’y retournerai tester leur brunch qui m’a l’air pas mal du tout ..!

Passez une bonne semaine et surtout bonne reprise pour ceux qui étaient en vacances ces derniers jours. Dans ma tête, ça fait l’effet du morceau « Revolutionary » de Chopin.

Xoxo des bisous

Comment y aller : Stations de métro : Palais-Royal Musée du Louvre ou Les Halles

adresse : 14 Rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 Paris

Mes coups de coeur : collection printemps-été <3 

Alors qu’il fait même pas chaud et qu’on s’émitouffle dans nos gros pulls à Paris, je guette déjà scrupuleusement la nouvelle collection printemps-été 2016 comme si ça allait accélérer le temps ! 

J’ai déjà eu de gros coup de coeur pour des tissus en coton Vichy qui me donne envie d’aller pique-niquer sur l’herbe et le grand retour des tissus denim qui se déclinent en tout. Robe, parka, short, combishort etc. 

   

et j'ai oublié de parler de mon amour sans faille pour les sacs à dos Herschel ..! un jour, je partirai en Islande et NZ avec ... ! on y croit !
et j’ai oublié de parler de mon amour sans faille pour les sacs à dos Herschel ..! un jour, je partirai en Islande et NZ avec … ! on y croit !

Décoration : DIY fabriquer une lampe avec un bocal

Fabriquer soi-même une lampe à bocal : 

J’ai toujours eu ce truc avec des lampes et tout ce qui est luminaire en général.

Après avoir vu une amie fabriquer des lampes à bocal sympa avec ses playmobiles, j’ai moi aussi sauté le pas et ai transformé un de mes bocaux « Parfait » en lampe.

La prochaine étape serait de l’essayer avec un Mason Jar.

Je suis super contente du résultat d’autant plus que ça ne m’a pris qu’une demi-heure pour fabriquer cette petite lampe.  Même si j’ai essuyé quelques moqueries et remarques sympathiques du genre  « tu n’as qu’à en acheter au lieu de te casser la tête » <== ils n’ont rien compris hahaha.ça m’a fait du bien d’avoir suffisamment de temps à consacrer à ce type de loisir. Je me suis donnée à coeur joie.   C’est de fabriquer des objets déco soi-même qui est sympa mais bon, ceux qui me comprennent comprendront..!

Si vous voulez faire la même chose, il vous suffit de vous procurer un bocal de votre choix, d’un cordon d’alimentation avec si possible l’interrupteur déjà installé (gain de temps considérable) et d’une douille ainsi qu’une jolie ampoule à filament 🙂  Il faut percer le couvercle en verre à l’aide d’un tournevis et d’un marteau. Une pince peut vous faciliter la tâche. Il faut ensuite visser la douille sur le couvercle et relier le cordon à la douille. Le tour est joué !

Je n’en suis qu’à ma première lampe – pour l’instant très classique – mais j’ai déjà plein d’idées pour personnaliser ces petites lampes.  🙂 j’ai hâte de vous montrer tout ça. Stay tuned ! 🙂

 Midori 


  

  

    
 

Musée du Louvre by night 

  

 

Musée du Louvre : A.Canova, psyché réanimée par éros
 
Je ne me lasserai jamais des statues italiennes surtout lorsqu’elles sont d’inspirations mythologiques. 

Cette statue de Canova, me poursuit partout où je vais. La première fois au Louvre, puis je tombe sur sa copie au MET lors de mon voyage à NY, puis quelques années plus tard, je me rends au Lac de Côme et dans cette magnifique Villa Carlotta, –  j’ai rarement vu un endroit aussi époustouflant d’ailleurs – j’y ai trouvé la copie de cette magnifique statue tellement sensuelle et romantique … Je crois que c’est ma préférée. Et me voilà, ce soir, encore face à cette statue qui me parle tant, que je trouve simple mais belle.. 

Cet épisode me rappelle, que j’ai envie de partir en voyage en Italie. Découvrir les autres villes quand l’occasion se présentera. – en tout cas je l’espère ..-. Cette visite au Louvre en fin de journée n’était pas sans me rappeler un petit week-end passé à Rome il y a deux ans. Ces petites choses comme la visite d’aujourd’hui proposée par Pauline ( merci paupauline si tu me lis ) me redonnent envie petit à petit de recommencer à rêver et prévoir des projets d’avenir même touts petits. 

D’ailleurs, ce n’est pas demain que je repartirai en vacances ..! Je peux le plaindre un tout petit peu ..? 🙂 

Et toujours fidèle à moi-même, je suis sensible à la beauté des divinités grecques .. Rah la la … 

   
    
 

  

East mamma miiiiia <3 

 Tous les ans, le mois de février est une période un peu charnière pour moi, un tout petit peu rude avec le mauvais temps qui l’accompagne mais c’est aussi une période très riche en anniversaire. Du moins, beaucoup de personnes que j’apprécie sont nées en février. 

Ce mois-ci rime donc avec de nombreuses sorties et soirées, ce qui n’est pas si mal même si j’ai un peu de mal à suivre le rythme d’autant plus que j’entame mon sevrage en corticoïdes. Ce qui est en fait, une très bonne nouvelle ! 

À l’occasion de l’anniversaire de ma copine adorée, on a pu tester – j’ai envie de dire enfin – un autre restaurant de la chaîne Bigmamma, le East mamma dans le 11ème pas loin de Bastille. 

Il est vrai que le côté « branché » des restaurants tendances me rébutent un peu d’habitude, parce que j’ai l’impression que cela leur enlève un peu le côté insolite et  de l’authenticité. Mais, ce restaurant est franchement sympa pour passer une soirée sympa entre amie ou en tête à tête. J’aime bien la déco, le cadre est sympa, même s’il y a un peu d’attente ( ce qui va de paire avec le côté branché ) si vous cherchez un restaurant fétiche, dont vous êtes le seul enfin presque à connaître, passez votre chemin. Le prix est à mon goût un peu trop élevé par rapport aux très bons restaurants italiens que l’on peut trouver à Paris, mais ce restaurant vaut le détour. Les serveurs et serveuses sont sympa, l’accueil est chaleureux et accent italien en prime, on s’y sent vite à l’aise. 

Sans réservation, je vous conseille vivement d’y aller un soir de la semaine ( ce qui ne vous évitera pas forcément un temps d’attente supérieur à 30min) mais laissez votre prénom et votre numéro de portable et allez prendre un petit verre dans les bars aux alentours. Ce n’est pas ce qui manque. 

Je vous conseille la burrata à partager que nous avons vraiment appréciée. ( c’est une amatrice inconditionnelle de la burrata qui vous le dit) et les pâtes à la truffe à condition que vous aimiez ça.

Donc pour résumer le tout, je n’irai pas dans ce restaurant toutes les semaines, mais il vaut le coup pour une petite occasion ou pour un dîner entre amis 😉 
Bonne fin de semaine ! 

  
  

   

Restaurant East mamma : rue du faubourg saint Antoine. Métro : Ledru-Rollin mais accessible à pieds depuis Bastille. 

Déco : Nouvelle déco pour un nouveau départ .. 

 En ce moment, j’ai une lubie.

Redécorer et réaménager ma chambre.

Pour se sentir bien dans sa chambre, il faut que la chambre corresponde à notre état d’esprit du moment, un peu comme si on était sur la même longueur d’onde or la mienne ne me ressemblait plus..

D’ailleurs, des lubies,  j’en ai assez souvent, et ça me ressemble plutôt bien.

J’ai toujours eu quelque chose avec les couleurs et les draps en lin. J’aime bien les draps en satin de coton mais le lin a quelque chose de plus.  Cependant, je ne supportais plus le lin en rose poudré de ma chambre actuelle. Je m’en suis un peu lassé Trop doux, trop fade … J’avais envie de changement. Le style industriel loft de mon ancien appartement commençait sérieusement à me manquer.

Et c’est à ce moment-là ( d’ailleurs je me demande si c’est l’envie qui précède la trouvaille ou l’inverse) que j’ai trouvé mon bonheur dans le magasin « le Bazaristain ».

Ce magasin, je l’avais repéré grâce à la malle House Doctor qui se trouvait exposée dans la vitrine. Les malles que j’affectionne beaucoup. Je pensais y passer un jour puis ça tombait bien.

 J’y ai trouvé l’ensemble de literie ( hors protège matelas) en lin de Bretagne dans des couleurs absolument sublimes sans motifs ni rien. Au niveau du choix, il y a de quoi satisfaire mes envies de changements futures. J’y ai donc déniché des housses de couette et des taies d’oreiller en lin de couleur bleu jeans, bordeaux et … Vert pelouse. Oui, vert.

Je sais que c’est étonnant mais c’est surtout rare de trouver un ensemble de literie en lin dans ces couleurs. On les trouve souvent et habituellement en blanc, écru et rose clair poudré.

 Je me recrée donc petit à petit mon nouvel univers dans ma chambre.

Ces trouvailles innattendues vont m’aider à redonner un peu de peps et de couleurs à ma chambre devenue beaucouoptrop lisse, sage au fil du temps 😉

La literie en lin : Vivaraise

Les draps en lin, ça dépend du goût de chacun mais personnellement j’adore. Quelque soit la saison et plus particulièrement l’été. Son seul bémol serait le prix qui est presque rédhibitoire. Vous pouvez en trouver à un prix accessible aux Galeries Lafayette, dans la marque Absolument maison. ( par exemple ici ) ou chez Merci shop même si je ne les ai pas testé. Il faut compter minimum une centaine d’euros pour la parure complète, mais pour moi, c’est un bon investissement. Après tout, dans notre lit, on y passe énormément de temps et bien dormir, c’est la base de tout. 😉


Mode : retour du Denim  ! Tendances 2016

Il est peut-être temps de délaisser la foule et les soldes pour se focaliser sur la nouvelle collection et les nouvelles tendances. Ne pas craquer sur les choses qui font hésiter juste parce que c’est moins cher et qui finissent souvent dans le coin de nos placards.. 

Le denim revient en force. On en verra un peu partout que ce soit en chemise, en jupe mais surtout en robe. 

Ce n’est pas pour me déplaire parce que j’aime le côté décontracté des robes denim. En attendant le printemps et un temps plus doux, on peut les porter avec des bottes ou des cuissardes. 

Xoxo   
    
    
 

Robe chemise denim Massimo Dutti 

Bottes cuissardes olive Freya

  

À la recherche d’une paire de bottines parfaite ! 

Depuis des années, je ne jure que par des bottines à petits talons.

C’est un must-have qui va avec tout et qu’on enfile le matin sans se casser la tête. Je les préfère à petits talons et pas complètement plates parce qu’elles sont plus confortables et soulagent plus les tendons. Même si j’ai une petite collection de bottines à talons hauts que j’affectionne beaucoup, elles sont hors catégorie dans ma quête de « chaussures de tous les jours » même si certaines d’entres elles sont tellement confortables et jolies que je pourrais les mettre au quotidien.

Aujourd’hui, je vous montre les résultats de ma quête de bottines idéales de tous les jours. Parfaites pour gambader un peu partout.

 

La Londonienne de Bobbies, les Midnight de Sézane, les Austin, les Dickers d’Isabel Marant
  
les Bohémiennes et la Féerique de Bobbies
 

Elles ont chacunes leurs spécificités mais ma préférée de toutes reste la paire de bottines à talons de Comptoir des cotonniers d’il y a 5 ans. Avant que la marque ne soit rachetée par Uniqlo, elle avait l’habitude de sortir des bottines beige à talons différentes. 

Depuis, je me suis aventurée et j’ai collectionné quelques paires par-ci par-là. Un peu de Minelli, un peu de Bobbies, beaucoup de Sézane… 

Dans la catégorie des plates, je dirais que ma préférée est la Londonnienne de Bobbies. Elles sont classiques mais pas banales. Le cuir est magnifique et elles sont faciles à porter. J’ai eu les Midnight de Sézane de l’an dernier qui sont mignonnes mais je préfère leurs grandes soeurs, les Austin qui ont un petit talon en plus. Je préfère aussi leur couleur taupe/gris. 

Dans la catégorie des bottines à petits talons, la meilleure paire selon moi est la paire de bottines Dickers d’Isabel Marant. 

Elles se portent aussi bien avec une jupe qu’un jean. C’est une qualité indispensable pour une paire de « tous les jours » avec un style « western » mais modéré pour ne pas ressembler à un vrai cowboy… ( too much). 

J’aime beaucoup aussi ma paire de Bohémiennes de Bobbies avec son cuir tressé et son style « bohème ». Elles ont l’avantage de ne pas faire de bruit lorsqu’on marche avec alors qu’elles ont des talons. 🙂 

Et vous, quelles sont vos préférées ?

Quoi qu’on en dise, on a jamais assez de bottines confortables 😉 

mes deux paires préférées de Comptoir que j’ai portées et reportées ❤ RIP

Sous mon sapin, il y a … <3

  I La période des fêtes de fin d’année approche à grand pas ..!

 Chaque année, j’ai de plus en plus de mal à faire ma wishlist de Noël, parce que les seules choses que je souhaite ou voudrait réellement avoir sont des choses pour la plupart, immatérielles. Mais on est le plus souvent entouré de personnes qui ont envie de nous faire plaisir, même avec de petites choses alors la liste s’allonge et on ne sait plus où donner de la tête ..!

J’ai toujours rêvé d’un joli sac, voir d’un grand cabas noir pour pouvoir mettre tout ce dont j’ai besoin et qui irait avec tout. Simple mais pas pour autant diforme.

Le cabas Vadim de Sézane, je me rappelle l’avoir trouvé trop joli en camel la première fois que je l’ai vu en photo sur Instagram, mais j’avais résisté parce que j’ai trop de sac en daim camel.

En ce moment, j’affectionne le noir, surtout le daim noir alors j’avais envie de me faire plaisir avec un bon basique, qui me serait en plus utile pour tous les jours. On a beau avoir des milliers de sacs et de chaussures, on se rend compte que l’on se contente souvent de porter et reporter les bons basiques.

Ce sac est grand très grand mais on peut réduire son format avec les boutons à pression. J’aime bien son format parce que je pourrais facilement y mettre mon écharpe ou un petit gilet, mes dossiers et mon macbook. Grâce à sa matière, le sac n’est pas diforme et garde quand même une certaine souplesse. On peut aussi bien le porter à la main qu’aux épaules ce qui est important pour moi. J’insiste beaucoup là-dessus parce que je n’aime pas trop les sacs qui perdent leur forme quand on n’y met pas grand chose dedans. ( je pense par exemple au sac Calvin de la même marque).

J’ai donc décidé de le garder et j’en suis bien contente. Il sera donc sous mon sapin ! Comme l’annonçait la petite carte qui accompagnait ma commande, je suis  *Happy* 😀

 
  

  

Mode : Petite robe velours esprit noël 

 

Je traine rarement dans les boutiques mais l’autre jour, en accompagnant ma copine chez American Apparel, j’ai trouvé une petite robe patineuse sympa de couleur bordeaux. J’ai essayé cette robe dans toutes les couleurs existantes ( noir et vert ) mais c’est la bordeaux que j’ai décidée de prendre 🙂

La robe est très décolletée alors il vaut mieux la porter avec un débardeur noir en dessous.. Sauf si vous avez de petite poitrine, ce genre de décolleté, précisément le « deep V » peut être porté sans rien en dessous. Veinarde 😉

J’aime bien la couleur et la matière qui font très noël et me donne envie d’accéler le temps !

Avez-vous trouvé votre petite robe pour les fêtes de fin d’années ? 

De jolies robes, ce n’est pas ce qui manque dans les rayons !  Il faut jeter un coup d’oeil à la collection de Noël de Maje qui est sublime ! 😉  si vous ne savez pas quoi prendre, prenez une petite robe noire, elle pourra facilement servir pour d’autres occasions dans l’année. Avec un détail pétillant comme de la dentelle, des paillettes ou séquins pour le côté festif.

Sinon un peu de bonne nouvelle en ce début de semaine, j’ai réussi après une lutte acharnée à commencer à perdre mes kilos en trop que j’ai accumulés malgré moi à cause de mon traitement alors que je ne mange pas avec excès. Clap clap clap ! Ce n’est plus comme avant, je dois me battre pour les perdre mais je suis contente d’avoir réussi à inverser la tendance imposée par ce foutu médicament. Comme quoi il faut toujours persévérer. Une belle revanche. Il m’en reste 5 ou 6 pour redevenir comme avant, me retrouver. Pas que de graisses je vous assure.  Fighting !

Un peu de magie ! 

Je vous embrasse 😘

 
Robe : velvet deep V skater dress / American Apparel 

Collier : Les Cerises de Mars 

Sac : Faye Tobacco / Chloé 

Cuissardes : Robert Clergerie  

Beauté : 3 gestes quotidiennes pour avoir de jolies mains <3

 

 Si de belles mains soignées sont toujours agréables à regarder, il n’y a rien de plus repoussant que des mains négligées.

Vous n’avez pas l’habitude de prendre soin de vos mains, pas de panique !

Quelques astuces et gestes quotidiennes amélioreront nettement l’aspect de vos petites mains.

Les voici :

les hydrater avec une bonne crème pour main. La beauté des mains et également des pieds passe par l’hydratation. Rien que ça, permet de les rendre plus jolies. Il faut insister sur le bout des doigts surtout sur la base des ongles.

Je conseille les formules pas trop grasses pour éviter de tâcher. Et de les mettre juste en sortant de la douche sur des pieds et des mains propres. Enfiler des chaussettes ensuite permet de faire en sorte que la crème pénètre bien.

– une fois les mains hydratées, repousser et se débarrasser des cuticules. L’excédent de peau à la base des ongles. Ça permet d’avoir des ongles bien dessinés, propres et soignés. Cela aide aussi à la pose de vernis.

– Dernière étape : polir et vernir ses ongles. Si vous n’avez pas le temps de vous vernir les ongles souvent, prenez quand même le temps de limer vos ongles ( ne pas les couper ). Mais pas seulement. Pour avoir de jolis ongles il faut aussi polir et limer la surface. Ça permet d’avoir des ongles lisses et brillants sans même les avoir vernis. ( utiliser les limes multifacettes ). Il faut toujours appliquer une base de vernis avant de poser une couleur bien colorée pigmentée comme le rouge parce que ces vernis jaunissent vos ongles à force.

Si l’aspect ne change pas du jour au lendemain, vous verrez qu’en répétant ces gestes simples, vous allez voir vos mains s’embellir chaque jour.
C’est aussi l’occasion pour moi de vous présenter mes derniers coups de coeur vernis ❤ :

À commencer par la couleur Rose gold de OPI : « Worth a Pretty Penne »

   

Le trio gagnant de cet automne ; le Metropolis ( kaki gris ), le Cosmopolite que je vous ai précédemment présenté lors de sa sortie et le Lady !

A l’arrivée de la collection éphémère de Noël, ces deux couleurs d’automne ont été pour la plupart retirées du rayon cette semaine malheureusement ..!

   

   

  

 Voici la toute nouveauté de la marque Dior. Il s’agit du vernis Gris or de la collection Diorific de Noël. J’adore le packaging qui rappelle les boules de Noël et particulièrement cette couleur nacrée élégante. Doré/bronze cendré. J’ai vraiment du mal avec les vernis pailletés trop blingbling à mon goût. Je fais un petit écart avec cette couleur nacrée, et elle le vaut bien !


Enfin, pour finir, ma couleur préférée que je ne présente plus ❤ de Dior :



 Bonne soirée !                                    Midori

PS : Avis aux sézanettes ! Je revends mon sac Claude de Sézane en bordeaux sold out sur le site tout neuf porté une seule fois sur mon tictail. ( onglet videdressing ! )

Sac Claude Sézane

Oh la la, on dirait que c’est bientôt Noël ..! ✨👑  

Mode : Les couleurs d’automne <3 Fall 2015

Gauffre succulente sans gluten de Yummy and guilt free ❤

Je trouve les couleurs d’automne magnifiques. Les couleurs soutenues qui me rappellent l’éventail de sublimes couleurs des feuilles des arbres qui rougissent en automne au Japon.

 Je suis très sensible aux couleurs d’automne, peut-être un peu parce que je suis une fille d’automne.

Mes inspirations viennent souvent de cette saison. La couleur et la matière qui se marient le mieux avec ces couleurs est sans conteste le cuir camel/beige. Le camel ravive les couleurs chaudes et parfois ternes d’automne. C’est le must pour moi à avoir dans son dressing. J’aime tellement le cuir surtout en camel. C’est une très belle matière.

 

Je suis tombée amoureuse du nouveau sac de la maison Chloé.

Les sacs Chloé et moi, c’est une histoire d’amour qui a commencé en 2009 lorsque j’ai eu mon tout premier sac Marcie Nut, à l’époque où ils n’étaient pas encore trop à la mode. Je les aimais pour leur simplicité et leur qualité. Sans logo, discret mais élégant, pas du tout bling bling. La couleur dominante de la marque est le beige.
Cette histoire n’est donc pas prête de s’arrêter avec le nouveau Faye.

Au début, je n’ai pas eu de coup de coeur de folie mais ce sac est original par sa forme. On dirait un porte document mais il reste simple et élégant.

Je le trouve plus élégant et passe partout que le Hudson qui n’est pas sans rappeler le Marcie besace mais en beaucoup plus chargé. Le Hudson en tomette est magnifique mais dans la vie, on ne peut pas tout avoir. Faut bien faire des choix 🙂

Si le budget vous effraie, je trouve que ce sac ( le faye) me rappelle étrangement les sacs de la marque Sequoia qui a toujours fait des sacs avec cette boucle argentée. Vous pouvez dénicher chez eux, des sacs à pris abordables. 😉
Au début, ce Faye je le voulais en noir comme tout le monde mais ce sac ayant une forme déjà assez carrée, le noir allait renforcer ce côté un peu « dur » et carré. Ce qui ne va pas forcément avec les tenues que je porte ni avec l’image que je prête à la marque donc j’attendais de tomber sur la bonne occasion. Et comme quand je veux quelque chose très fort, ma bonne étoile me fait souvent tomber sur une bonne opportunité à saisir. 🙂
J’ai attendu et j’ai bien fait puisque j’ai pu dénicher mon faye tout neuf mais moins cher dans la couleur que je voulais, parfaite pour l’automne.

Le mien sera donc de couleur Tabac, une couleur très chaude.

Je vous ai donc fait un montage avec les accessoires et tenues inspirés par les couleurs d’automne ❤

 Pochette en cuir
Pochette en cuir « Madame » de Sézane, Blouse bordeaux Sandro Paris, Sneakers Bobby Isabel Marant


Promenade paisible de samedi dans le XVIème | Sac Luggage souris, Sneakers Bobby Isabel Marant, Jean gris Sandro Paris co actuelle
Promenade paisible de samedi dans le XVIème

Déco & DIY : Les lettres lumineuses & Style industriel <3

Mes nouvelles lampes : lettres lumineuses ont rejoint ma déco style loft, industriel :)
Mes nouvelles lampes : lettres lumineuses ont rejoint ma déco style loft, industriel 🙂

 Tadaaaaam ! Cela faisait un petit moment que des lettres lumineuses me faisaient de l’oeil mais je ne savais pas vraiment ce qu’il me fallait..  Une seule grande lettre avec de vraies ampoules ou de petites lettres guirlandes à poser parterre ou sur une chaise..

  

C’est en faisant un petit tour au BHV que je suis tombée sur ce super kit MARQUEE LOVE  ultra simple, abordable et  customisable à souhait.

Soit dit en passant, j’adore le BHV et ça depuis que j’ai environ 10 ans.  Depuis que j’ai mis les pieds au BHV pour la première fois en fait.

A l’époque, c’était plutôt un endroit où on ne trouvait que des bricoleurs grisonnants de dimanche au sous-sol mais ça a bien changé depuis … !    Au rayon luminaire, mes yeux brillent autant que toutes les lampes de l’étage réunies.. !

Donc, pour revenir au sujet de départ qui vous intéresse,  ce kit contient un support en carton blanc, des boules transparentes (capuchons d’ampoule) à planter dans le trou ainsi qu’une guirlande.

Attention : Il faut donc penser à acheter des piles AAA.  2 par lettres.

Je ne pouvais que me laisser tenter ! J’ai pris la décision d’en prendre que 4. Je me voyais mal allumer 10 lettres à chaque fois puis le budget aurait grimpé assez vite. Vous pouvez très bien opter pour un diminutif de votre prénom ou votre surnom ou des initiales ou même des trucs bateaux « love » « amour » « paris » mais bon.. Vous avez le droit de vous aimer, y a pas de mal. De toute façon, ne comptez pas trop sur les autres pour vous aimer. Les gens qui ne s’aiment pas sont casse-noisettes et n’aiment pas les gens qui sont bien dans leur peau.

  A ce niveau-là, j’ai été vite confrontée à un problème, j’avais beau retourner le rayon, il n’y avait plus la lettre M !! , la plus importante … ! Une vraie catastrophe !!  mais comme je suis têtue, j’ai pris quand même les 3 lettres restantes et je m’étais mise en tête de mettre la main sur la lettre M…!

On peut donc peindre, colorier, dessiner, coller des paillettes, en fait faire ce qu’on veut du support de la lettre. Il est en papier. Un fond à insérer en forme de lettre est aussi inclus dans le kit, ce qui permet de décorer aisément le fond. Il faut donc penser à acheter des outils pour décorer si vous comptez les customiser. Je n’ai pas eu encore de superbes idées donc pour l’instant, j’ai préféré les laisser comme ils sont. ça va bien avec le style de déco industriel.  J’ai pensé à les colorier en gris mais je ne suis pas convaincue encore.. on peut très bien coller des papiers cadeaux aux différents motifs ou utiliser des masking-tapes. Vous pouvez faire appel à votre créativité.

Une fois à la maison, l’installation a été un jeu d’enfant. Si on ne décore pas, il suffit d’insérer les capuchons dans les trous, retourner la lettre et insérer chaque ampoule de la guirlande dans les petites boules, mettre les piles puis allumer la guirlande.

IMG_0920 IMG_0923 IMG_0921 IMG_0922


Si vous aussi, vous voulez vous laisser tenter par ces lettres lumineuses en LED, vous pouvez les trouver comme moi au BHV au 4ème étage ou bien sur internet ( merci c’est grâce à ce site que j’ai pu me procurer ma lettre manquante !!).

  • Sur le site : Creavea ICI   vous pouvez en profiter pour vous dénicher des outils de décoration, des paillettes etc tout un tas de truc. J’ai même déniché un fil métallique pour pouvoir customiser mes t-shirt trop basiques par exemple. La livraison est rapide.  Concernant le prix, c’est 14.99euros par lettre. Le point positif, c’est le fait de pouvoir les décorer, customiser à souhait. Ce qui n’est pas le cas pour toutes les autres lettres lumineuses qu’on peut trouver sur le marché.  
  • Il y a non seulement des lettres de l’alphabet mais aussi quelques autres formes comme l’étoile, la dièse, une flèche ou « & » etc.  La guirlande et les capuchons sont vendus aussi seuls, je me demandais à quoi ils pouvaient servir. Je pense faire des trous dans mes boites préférées et les rendre lumineuses. Je vous montrerai ça sur instagram plus tard.
  • Dans les magasins : Au BHV et sûrement dans d’autres magasins à Paris ou ailleurs. ( Galeries Lafayettes etc.)

J’ai posé mes lettres lumineuses sur une table de style loft industriel avec une malle bleu marine Cyrillus et une lampe en forme d’ampoule ultra sympa que j’avais trouvée à l’époque de mon appart étonnamment chez TATI pour une très petite somme.

Autre alternative possible, acheter des lettres à décorer en carton et les peindre soi-même. C’est aussi joli et pratique parce qu’on n’a pas à allumer, ni à changer de pile. C’est peut-être mieux et plus économique pour décorer les chambres des enfants. Surtout si vous voulez leur offrir les lettres de leur prénom en entier. ça reste tout aussi ludique.  🙂  environ 2 euros par lettre.

Lettre à décorer en carton :) activité ludique pour les enfants <3
Lettre à décorer en carton 🙂 activité ludique pour les enfants ❤

 Mais sinon, cette semaine, j’ai réussi à dégager un peu de temps pour passer en vitesse au nouvel appartement Sézane qui va ouvrir bientôt. C’est un espace bien décoré, agréable où l’on peut essayer les manteaux et les chaussures de la collection. J’étais un peu déçue parce que je pensais essayer le nouveau jean et les nouvelles chaussures de la capsule qui n’étaient pas là mais j’ai pu essayer les escarpins boston tricolores et  le lieu est franchement sympa et les gobelets beaucoup trop mignons 🙂

IMG_0748

Je vous souhaite une très belle soirée 🙂

  

Craquage de la rentrée !

Coup de coeur de la rentrée, Sézane, Chanel, Eric Bompard
Haut à gauche : Sac Pola by Sézane, Robe Mango collection actuelle, Espadrilles Carmen, WoC Chanel, Gilet en cachemire Eric Bompard, Manteau La fée Maraboutée

C’est définitivement la fin de mes grandes vacances dans quelques jours. J’ai vraiment hâte de reprendre même si le ciel bleu ensoleillé et la couleur émeraude de la mer du sud vont sûrement me manquer. Je dois avouer que Paris me manque énormément, mon chez moi, mon lit, ma famille et mes amis.  Je profite encore un peu de cet air frais en picorant des framboises et des myrtilles dans le jardin.  Qui soit dit en passant sont très bonnes. Ce sont en plus des fruits très bons pour les yeux et la digestion. (aussi pour les parois des vaisseaux ) J’en consomme donc souvent.

Pour me consoler de la reprise de ma vie parisienne ( la collection parfaite), je vais avoir de quoi me consoler sous la pluie. Je suis toute excitée de les retrouver. Je vais recevoir un certain nombre de colis et de surprises.

A commencer par mes cadeaux d’anniversaire, le repas d’anniversaires auprès de ma famille, de mes soeurs. Ensuite, mes commandes Sézane que j’ai hâte de découvrir, mon nouveau gilet long bleu marine dEric Bompard qui ne va sans doute pas me quitter cette saison, l’incontournable « WOC » ( wallet on chain ) de Chanel qui est dans le coloris que j’ai toujours voulu. J’espère vraiment que ce sera le bon. Depuis le temps que je rêve de ce rouge vernis. Le seul manquant de ma wishlist.

Il y a donc de quoi me réjouir de cette rentrée 🙂 et de commencer à bosser comme une dingue parce que les vacances ça va bien deux semaines mais au bout d’un moment, le cerveau demande à travailler 😉 entre deux cafés.

J’ai hâte de vous parler de toutes ces merveilles.

En attendant prenez soin de vous et bon courage dans tout ce que vous entreprenez Parce que pour ma part, c’est parti pour un mois de piqure tous les jours. En fait j’adore parce que je vois déjà au loin mon homme me regarder planter une aiguille dans le ventre avec admiration  .. Hahaha Et comme je le dis tout le temps, il n’y a pas de place pour les chochottes dans ce monde ! ! 😉 xoxo
Sinon, j’ai repéré quelques vestes et manteaux sympas dans la nouvelle collection de Sézane : le manteau Octave en gris clair, la veste noire et la veste en Camel. 🙂 j’ai opté pour la dernière, va-t-elle remplacer la veste Aretha de la saison dernière ? à voir.

IMG_8709-0 IMG_8707-0 IMG_8708

Nouvelle collection permanente Automne 2015 de Sézane 

Ça y est ! La nouvelle collection de la marque Sézane est arrivée. La vente a commencé ce dimanche 7 septembre. Les pièces phares comme le sac Claude en camel sont déjà épuisés et ce depuis hier.

En prenant rien que deux trois articles on arrive à un budget conséquent alors il a fallu faire des choix .. Et oui, on voudrait tout prendre mais on doit choisir.

En faisant ce choix cornélien je suis arrivée à 5 articles que je voulais essayer/voir.  Il y a beaucoup de pièces de couleurs bordeaux. C’est une couleur impossible à rater en automne. Attention tout de même à ne pas accumuler les vêtements ou accessoires de cette couleur parce qu’on peut vite s’en lasser. La collection est assez complète et il y a beaucoup plus de choix que lors de la vente de la rentrée de l’an dernier. Sûrement dû au succès fulgurant qu’a connu la marque en quelques années.

En revanche, s’agissant d’une collection « permanente » qui sera réassortie pendant toute la saison – ce qui est une nouveauté chez Sézane -, les pièces sont plutôt classiques pour la plupart. Et surtout du déjà vu puisque plusieurs modèles de chaussures et de sacs sont revenus avec quelques changements/améliorations comme les fameux escarpins Djangos ou les Bostons. Je ne vous dis pas combien de paires de ces escarpins, j’ai accumulé depuis les débuts de la marque…   Ce qui devraient ravir les sézanettes ( les fans de la marque qui la suivent depuis les débuts de la marque ) qui ont raté certaines pièces incontournables et cela permet aux nouvelles adeptes de découvrir les pièces phares. Ce n’est donc pas si mal.

Comment faire son choix parmi toutes ces merveilles ? C’est une question que l’on se pose souvent lorsqu’on découvre l’univers Sézane. Si j’ai envie de répondre qu’il faut craquer et craquer, on ne peut pas se permettre de tout prendre à moins de gagner au loto, c’est aussi le rêve de toutes les sézanettes.. ^^, je peux tout de même vous donner quelques conseils.

1) privilégier les pièces qui ne feront pas doublons avec ce que l’on a déjà dans son dressing. Nouvelle couleur, nouvelle matière, nouveau style.

2) un second conseil qui est un peu paradoxal. Prendre une pièce que l’on va souvent et facilement mettre. ( une pièce qui apporte la nouveauté mais qui intègrera notre quotidien )

3) choisir de miser soit sur une belle grosse pièce ( chaussures/manteau) ou plutôt sur les petits articles (plusieurs hauts ou accessoires)

4) essayer d’anticiper les envies des autres. Prendre d’abord les pièces qui risquent d’être épuisées rapidement parce que même s’il y a réassort, les retours sont longs et ils mettent plusieurs semaines à revenir.

Pour ma part, j’ai choisi de craquer pour le nouveau sac Claude mais en bordeaux. Le camel est très joli et sans surprise, il est épuisé mais j’ai déjà énormément de sacs camel et surtout un sac dans le même style, le sac parfait pour moi qui est le sac Marcie de Chloé en version besace couleur Tan. ( cf: photo). Un sac qui ne me quitte plus depuis déjà plusieurs années. Et je n’ai pas de sac bordeaux alors il tombait bien. 🙂

La robe Elly est aussi nouvelle. Elle ressemble à la robe California que l’on voit depuis plusieurs collections mais le col est en V. J’avais envie d’essayer la California mais il aurait fallu attendre qu’elle sorte avec ce col en V. Le pull Brigitte a l’air très joli, c’est un peu le t-shirt Diane en version pull. Impossible de résister. Le pull balthazar a l’air très doux et facile à porter. J’ai opté pour la couleur grise parce que comme je l’ai dit dans un autre article, j’ai choisi un pull similaire mais dans une qualité supérieure chez des petits hauts. La manchette m’a séduite alors que je n’en porte que rarement. J’espère qu’elle me plaira.

On attend donc avec impatience la réception des commandes et surtout la collection capsule qui devrait arriver à la fin du mois en espérant qu’elle saura nous surprendre.
Stay tuned !

  

Au chaud dans un pull douillet <3 

Vite !! Un pull douillet pour la rentrée.

Comment aborder la rentrée sans un pull douillet dans son placard ?

Les pulls de cet automne se portent oversized et les pulls rayés ont la côte.

J’ai opté pour ma part pour un pull tout doux oversized de couleur écru et rayures dorés de la marque « des petits hauts ».

J’ai déjà hâte de le porter et de me mettre en boule avec un bon thé dans mon lit ppur un moment cocooning douillet. Hum hum.

J’attends aussi le gilet gris de la même marque pour remplacer mon gilet chéri Uniqlo en cachemire que j’ai bousillé avec mon vernis .. 😥   J’adore les pulls de cette marque parce qu’ils sont non seulement mignons mais ils sont aussi de très bonne qualité.  E-shop : des petits hauts ❤

J’ai vu que Sézane allait sortir un pull presque similaire que celui que j’ai acheté chez des petits hauts. J’ai hâte de l’essayer mais il semble moins doux. Je vous dirais ça plus tard 🙂  Vente de la nouvelle collection de Sézane le 6 septembre 2015. Ici

photo prise sur le compte Instagram de Sézane

De toute façon, on a jamais assez de pulls pour affronter l’hiver n’est-ce pas 😉 ?

Bon courage à celles ou ceux qui ont repris.

Pour ma part, Je profite encore un peu de l’été avant de sauter dans ces pulls adorés.

C’est aussi mon anniversaire dans quelques jours. Ça me fout le cafard 🙂

le pull achiko de la marque « des petits hauts » pour lequel j’ai craqué

Le tout dernier vernis Cosmopolite de Dior ! 

J’ai eu un gros coup de coeur pour cette nouvelle couleur de vernis Dior « Cosmopolite ». Une couleur bordeaux légèrement réhaussée, très automnale, élégante. Elle donne envie d’accélérer le temps et être déjà en automne. Je n’ai pas l’habitude de porter des vernis de couleur sombre ou foncée mais faute ou pas à ma nouvelle couleur de cheveux foncée, je porte mieux ces couleurs d’automne. 🙂

Cette couleur apportera une touche raffinée à nos tenues de la rentrée. Elle change du rouge criard tout en apportant un peu de couleur. Pour celles qui préfèrent les tons plus froids, il y a le nouveau gris « Metropolis » qui a l’air magnifique aussi. Ça sera sûrement mon prochain achat 😉 !

Mon petit conseil : Comme d’habitude, je mets les vernis dior en deux couches pour que la couleur soit uniforme sur mes ongles.  🙂

 

Doli’s inspiration : homestyle

IMG_5978

J’ai toujours aimé et a été attirée par tout ce qui était en verre. C’est une matière que j’aime beaucoup. Sa translucidité, sa rigidité qui la rend si fragile.  C’est donc sans surprise que j’ai eu un énorme coup de coeurs pour les vitriini de Iittala que j’ai repérés à Londres chez Skandium.  L’un des plusieurs magasins déco que j’ai fait en quelques jours.   Ces petites boîtes qui viennent de Finlande e peuvent très bien servir de boîte à bijoux mais pas seulement. On peut les collectionner et en faire un objet de décoration. En parlant de verre, lors de mon séjour au Lac de Côme, j’ai trouvé un magasin spécialisé dans les bijoux et objets déco en verre. Le genre de magasin dans lequel j’ai les yeux qui pétillent. J’y ai trouvé non seulement une bague en verre de Murano sympa mais surtout une suspension de ballons en verre multicolores qui me rappellent ceux dans le film d’animation « Là-haut » 🙂  (voir photo ci-dessous)  Encore un nouveau objet qui va encombrer ma chambre … ! 

J’apprécie énormément la couleur rose clair que j’ai l’habitude d’appeler Babypink. J’accumule de plus en plus d’objets de cette couleur dans ma chambre, qui apportent certes beaucoup de douceur mais je commence à faire une overdose. Trop de rose tue le rose. Un peu trop girly à mon goût parce que dans mon univers, il n’y a pas que du rose. Ce n’est qu’une petite facette de ma personnalité. Or, dans une chambre, il faudrait que tout soit à peu près en harmonie, donc je ne peux pas faire en sorte que tout aille parfaitement dedans. J’ai passé beaucoup de temps à défaire mes cartons et je me suis vite rendue compte que tout ce qui était dans mon ancien appartement n’allait pas toujours bien avec ce que j’avais dans ma chambre ! big problem. Beaucoup trop dur de se débarrasser de tous ces objets que j’ai choisi un par un soigneusement..  Heureusement que j’ai pu pour la plupart leur trouver une seconde chance et qu’on a cette chose que l’on appelle la cave.. ! J’espère vite leur trouver une nouvelle place quelque part, peut-être dans mon futur chez moi 🙂  Quand je ne suis pas en train de voyager, je suis chez moi en train de monter des meubles. Je découvre la joie des visseuse et perceuse. Combien de fois ai-je monté un meuble avec un tournevis de mes propres mains ..? j’ai mal pour eux.. !

  Je ne saurais vous expliquer cette agréable sensation d’accomplissement que l’on ressent une fois que l’on a réussit à monter un meuble – de merde –   avec un notice – à entendre par-là, des dessins sans explications – à la simplicité inversement proportionnelle à la difficulté du montage.    

Tout ça pour dire que j’ai hâte de terminer le rangement, de faire le grand tri qu’il y a à faire dans mon dressing, de mettre de l’ordre dans ma chambre pour pouvoir la décorer correctement et préparer tout doucement la rentrée qui arrive sans que je le veuille à grand pas. Sans oublier mon anniversaire même si je l’oublie souvent.

xoxo    M i d o r i

Les bougies Tom Dixon Royalty & London. La bougie argentée sent très bon. Celle en cuivre est plus boisé, le senteur est beaucoup plus masculin, plus entêtant.   Je les ai achetées à Londres chez Liberty mais vous pouvez sans doute les trouver chez Urban Outfitters ou ailleurs en France. 

Les boîtes vitriini de Iittala que j’ai achetées à Londres chez Skandium. Disponibles sur internet un peu partout. 

Le porte stylo rose  et stylo de Hay design 

IMG_5120

Un dernier coup de folie ..! Summer end

IMG_6497

Encore un peu d’été …  j’ai envie de dire.

Arrivé au mois d’août, je me fais toujours la même réflexion.  « On est déjà en août ? » La fin des vacances arrivent à grand pas.

C’est aussi le moment où mon cerveau beaucoup trop HS a envie d’apprendre et a bizarrement envie de travailler d’arrache pieds. ça sent vraiment la fin des vacances farniente.. !

Et ce n’est pas si mal. J’ai eu le temps de faire énormément de choses. J’ai eu la chance de partir au Japon et en Corée, deux fois au Lac de Côme, et profiter du beau temps et de la fraîcheur à Londres, partir profiter du soleil et de la chaleur étouffante du sud de France et même profiter du calme parisien du mois d’août.  Mon but cet été c’était avant tout de me reposer, de reprendre ma santé en main, prendre soin de moi. C’est plutôt réussi même si le traitement est à la longue psychologiquement très dur à tenir.  Dans ces moments-là, on ne fait que supporter, subir si j’ose dire parce qu’on n’a tout simplement pas le choix. La chaleur estivale devient un véritable ennemi même s’il est sensé rimer avec le mot « vacances ». Et pour surmonter le cap, il faut se concentrer sur l’essentiel, mettre de côté les préoccupations inutiles, passer du temps avec des amis dignes de l’être, mettre sur pose le reste.  Cela m’a permis de profiter pleinement de mes vacances.

Mais comme nous ne sommes pas au 15 août, j’ai encore envie de me plaindre de la chaleur, de la température scandaleuse du Sud afin de me préparer psychologiquement lentement mais sûrement à retravailler et à me remettre sur les deux pieds. aie..   🙂  Mais j’ai tellement hâte.

Je m’en vais donc mettre les pieds dans l’eau, me coller ces tatouages dorés éphémères comme une enfant, faire la sieste qui n’est plus une sieste, aller dire bonjour aux poissons en espérant secrètement recroiser une murène.

Je profite pour vous montrer mes coups de coeur de cet été

1 : mes sandales Summer fleuries de Sézane

IMG_4439

2 : le top N&B de Zara Collection actuelle 

IMG_4480

3 : le baume à lèvres Lip Glow de Dior couleur corail 😉 IMG_4540

4 : Le short blossom en daim noir Sézane shoppé dans le Last call IMG_6519

5 : le tatouage éphémère qui me fait revivre mon enfance  argenté ou doré de  TEM tatouage IMG_6520 IMG_6521 

6 : Montre glitter rose Swatch & bijoux fantaisie & tatouage éphémère    

7 : cabas dehli & sandales côme Sézane + robe Nolwenn by Fabrique Anonyme     
 

Peaceful  happiness therapy 

I’ll never get tired of the amazing view of this Italian big lake. The time seems to be fixed. We often forget how a beautiful landscape of the Nature can cure the mind disorder or pain.  You just have to open your eyes to find and see a wonderful and incredible scenes and breathe simply a fresh air. Being fully amazed is obviously the best way to get refreshed. The gorgeous landscape of this lake match very well with concerto number 2 of Rachmaninov. ( oboe melody).

It is definitely one of my best vacation spots to rest, to relax ! I really needed to cheer up and spend time with my precious family. Family is everything.

I wear a light blue jeans dress : Mango

Mini-Drew bag : Chloe

Sandales : Rene Caovilla ( i really love them ❤ )

 Cet été, je n’avais qu’une seule idée en tête. Partir au milieu des montagnes. Je ressentais ce besoin. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai grandi dans une ville entourée de montagnes au Japon ou si c’est parce que je recherchais le pouvoir magique, reposant, unique des régions montagneuses. Le cadre des lacs est tellement différent de celui de la mer. C’est incomparable.

Je suis repartie pour la seconde fois et pour plus longtemps dans la région de Lombardie au nord de l’Italie en passant par Milan. ( L’article sur mon escapade italienne d’il y a un mois => ICI )

Le temps semble figé au milieu de la Nature comme si tout le reste était superflu. Cette région des lacs en Italie offre des vues incroyables, inimaginables.  Je crois que c’est ça, le pouvoir bienfaiteur de la Nature. Sa beauté vous soigne intérieurement. 

IMG_5112-0

IMG_4865
On se sent tout petit au milieu de ce grand lac. flotter dans l’eau face à cet époustouflant paysage est une expérience unique.
IMG_4759
J’adore me perdre dans le village et découvrir de jolis coins ❤
IMG_4751
Marcher avec ses sandales italiennes préférées Rene Caovilla ❤
IMG_4635
Respirer de l’air frais et admirer une vue à couper le souffle à faire envoler tous les maux
IMG_5114
Un excellent endroit pour réfléchir, méditer et se retrouver

IMG_5069 IMG_4789 IMG_4758 IMG_4654 IMG_5067