Catégorie : Outfit

La fin de l’automne : la quête de pulls parfaits

Ding ding ding. C’est la fin de l’automne et les illuminations de Noël sont partout.

Je suis toujours surprise par la vitesse à laquelle le temps passe. Pour moi, on était encore début octobre hier et je peine à profiter de chaque instant. J’ai quand même passé de très bons moments par-ci par-là en jouant un peu au tennis ou en allant au théâtre et manger de bonnes choses. Je ne perds quand même pas le nord…

Aujourd’hui, je vous parle un peu de pull. Nos très chers compagnons de l’hiver. J’ai au fil du temps collectionné pas mal de pull doudoux Sézane, à commencer par les fameux Gaspard dont on ne présente plus, mais également les Lena et d’autres pulls moins classiques de la marque.

Cependant, il s’est avéré qu’ils « n’arrêtent » jamais de perdre leur poils, en marquant leur territoire absolument partout, au bureau, sur mes manteaux, mon lit mais également sur le sol de la maison, un peu comme un chat que l’on aime bien mais qui nous embête un peu …

C’est pourquoi, j’ai voulu tester et voir autres choses. J’ai choisi après hésitation et vaine tentative d’être raisonnable, de commander le fameux gilet d’Audrey LBD. Et je ne regrette absolument pas. Il se lave à la machine et ne perd pas ses poils. Le lavage à la main de mes pulls ne me manquera pas.

J’ai également réussi à mettre la main sur le long gilet camel qui me faisait de l’oeil depuis un certain temps mais que j’avais raté car il ne restait qu’en taille L chez Zara. Le rapport qualité prix est bon. Celui-ci ne gratte pas et ne perds pas ses poils, et ne s’étend pas non plus. Le petit plus que j’ai apprécié est sans doute la livraison par coursier offerte et extrêmement rapide. J’ai modifié l’adresse de livraison la veille avant minuit et le colis est arrivé à la bonne destination pendant le créneau choisi. Parfait !

Bonne semaine !

Des Pulls tendance de la saison <3 

Les pulls douillets oversize sont toujours tendance cette saison. 

On les aime amples, à col roulé, maille serrée. 

Parmi mes préférés figurent le pull Orson de la collection d’automne de Sézane, le pull de la collection Ana de chez Pablo by Gérard Darel mais plus encore … 

Pull Free people, pull oversize côte anglaise Ana Girardot x Pablo, Pull XXL Zara

Ces pulls puisqu’ils sont amples et donnent du volume, se portent bien évidemment avec des pantalons slims ou droit, près du corps, des leggins bi-matière.., à la limite avec un pantalon Flare mais alors avec des talons qui allongent la silhouette. À éviter je pense si vous êtes petite comme moi.. 

Ils se portent très bien un peu rentré dans le pantalon ou une jupe. 

Pour ma part, j’ai choisi une version très ample mais coloré pour donner du peps à mes tenues d’automne. 

J’aime beaucoup cette mi-saison qui me permet d’être encore à l’aise, émitouflée mais sans être enfermée dans un manteau.

À ce sujet, d’ailleurs, j’ai enfin, malgré mes réticences craqué pour une veste en fausse fourrure. L’une des rares fois où je me permettrais de porter quelque chose de faux d’ailleurs, ni même un faux sourire.

Mais je vous en parlerai une prochaine fois.

J’ai profité de l’été indien pour enfiler un pull au dessus de ma robe confortable d’été 😉 pull Orson Sézane

Lookbook : les tendances Printemps 2017

Idée d’un look rempli de douceur pour la nouvelle saison à venir . 

Association de couleurs pastel très douces … on se sent comme sur un nuage.

Beige and Nude ❤

 Baskets Pairs in Paris nude & Denim Sézane 2003 de couleur sable & Cabas Smith

Pour ceux qui me suivent depuis déjà un bout de temps, vous avez découvert en même temps que moi ma paire de basket nude issue de la collaboration Pablo x Pairs in Paris. Le modèle existe toujours chez Pairs in Paris si ces chaussures vous intéresse. La qualité est top et ces sneakers sont vraiment confortables. C’est un investissement qui vaut le coup et ce à long terme.

Le nude se marie bien avec l’écru, le beige ( pas de ton chaud ) et le denim clair. Il faut tout de même faire attention à ce que l’ensemble ne devienne pas trop fade ..! 😉 on casse l’ensemble nude en ajoutant un sac rouge, camel, un jeans bleu ciel par exemple.

Quoi acheter en début de collection S/S17 ? 

Quoi qu’on en dise, qu’on suive la mode ou non, il est par exemple plus facile de craquer pour une veste en jean lorsque celle-ci est à la mode. 
La veste en jeans revient en force ainsi que la veste en daim, toujours en camel qui va bien avec les couleurs printannières mais également en couleur plus flasy telle que la couleur rouille/terre ou rouge framboise. 

J’ai fait broder la mienne la veste Barney de Sézane ( puisqu’il fallait trouver un mot un peu bête..) je l’ai faite broder à mon nom. Et oui, original me diriez-vous, mais je n’ai pas trouvé de mot autre que mon prénom, que j’aurais pu assumer aussi longtemps que cette veste sera portable …. ! La brigade anti-amour propre va bientôt frapper à ma porte. 😉 

Ici, un petit exemple d’association terre/rouge et écru. 😉


Les cousines, les vestes Teddy sont aussi déclinées en daim et malgré leur prix élevé ( le cuir doux oblige ), ces vestes sont juste canons en mi-saison, portée sur une robe estivale ou une jupe fleurie. 

En attendant le retour du soleil et de la chaleur, on craque volontiers sur des petits pulls légers de couleurs pastels ou blush et sur un jean de couleur claire que l’on assortira aux couleurs de printemps. 

On arrête donc de craquer pour de gros pulls d’hiver et on mise sur les jeans courts 7/8, les pièces de mi-saison telles que les vestes en jeans, en daim et volontiers pour un petit foulard so parisian ! 😉 

Petit retour en enfance <3

En ce début d’année qui me rappelle que j’accumule des années écoulées derrière moi, un peu de fantaisie, de mignonnerie ne me font pas de mal.

Un petit sac cartable, des carreaux, des accessoires « fantaisie », la couleur bleu marine, des figures géométriques, les animaux par-ci par-là..  L’insouciance, reviens … !

Un clin d’oeil à notre petite enfance ❤


J’ai beau « vieillir », je crois que j’ai gardé mon âme d’enfant.  J’aime toujours autant les plats simples, surtout les coquillettes jambon. 🙂

J’en ai d’ailleurs mangé au restaurant ce week-end.

Oui, commander un plat de coquillettes jambon au restaurant, un samedi soir à Paris, c’est possible ..!

J’ai découvert ce bistrot au déco sympa au-dessus du Patio, sous la Canopée du nouveau centre commercial des Halles. « Champeaux »   ICI

Un bistrot contemporain Bar & Lounge imaginé par l’incontournable Alain Ducasse entre autres.

Cet endroit où se trouvait autrefois le conservatoire de musique du Centre. ( petit moment de nostalgie … )

Les coquillettes sont « al dente » et c’est un peu une version « supérieure » de notre éternel plat d’enfance. Ce plat est servi avec des cubes de comté et de truffe noir.

Mais sinon, niveau fringues, je craque toujours autant pour des imprimés « fantaisie » qui ne me font que « rajeunir », mangeant des coquillettes, bientôt, il me faudrait un babysitter pour me garder le week-end..  Une petite blouse ou un t-shirt confortable, quand il y a des panthères ou des renards dessus, je craque.  J’aime bien le style femme-enfant même s’il ne faut pas en abuser.

Niveau accessoire, je suis raide dingue depuis l’été dernier des bijoux contemporains Bôme studio ICI que l’on trouve dans les magasins Des petits hauts.  J’ai craqué cette saison aussi pour l’un de leurs sautoirs en quartz. Il ne me manque plus qu’à me trouver un collier graphique plus court à assortir.

Jupe & chemise Des petits hauts, Sac Doll Sézane, dentelle & veste Pablo, Boots Minelli  Sautoir : Bôme studio AH16Un big up à l’imprimé panthère doré Des petits hauts 😉 

Plus mignon tu meurs !

Quand je vois autant de jolies lières, je n’ai qu’une envie, c’est de me jeter dedans, et qu’on m’oublie ! Retourner en enfance et ne plus jamais aller travailler !

Musique : Thinking Out Loud Ed Sheeran 

La fin de l’automne <3 

Avec le temps tout s’en va.. chantonnait Léo Ferré. Et il avait raison.

Les belles feuilles colorées laissant les arbres dénudés, les passants désertent les parcs parisiens.

Ces feuilles mortent disparaissent comme les amours passés à coup de balais. Sûrement pour faire place à de futurs bourgeons.

Heureusement que l’hiver arrive avec son lot de consolation.

Vive le froid, vive le vent, vive la neige et surtout le ski !

Mode : Féline ! – du graou !

img_0451
Cape YAM Bonpoint, Escarpins Django & Sneakers Jack Sézane, Manteau léopard Topshop

img_0508

Féline !

Je n’ai jamais pensé que l’imprimé léopard était pour moi. Comme pour plein de choses, j’ai pas mal d’a priori et je sais plutôt ce qui peut facilement m’aller ou non.

Mais comme pour beaucoup de filles de ma génération, J’ai été marqué il fut un temps par la mode d’imprimé léopard, lorsqu’on voyait Kate Moss absolument partout.

A l’époque, on voulait toutes les fameuses ballerines léo de Repetto pour aller avec nos nouveaux jeans slim. Je n’ai encore jamais trouvé les ballerines Léo de mes rêves mais ça sera bientôt chose réparée . 

En ce moment, j’ai envie de fantaisie, de ressortir le côté sauvage qui sommeille en moi.

L’imprimé et les accessoires en fausse fourrure Léo reviennent en force cette saison.

Soit dit en passant, la fourrure synthétique c’est sympa, elle ne fait du mal à personne et nous rappelle notre petite peluche d’enfance, elle nous donne l’impression d’en devenir un.  Le toucher est agréable.

A peu près toutes les marques s’y sont prêtées et j’ai repéré quelques articles pour vous.

Pour les « graouh timorées » comme moi, je vous conseille de miser sur les petits cols amovibles assortis ou non à un petit sac ou petites chaussures graouh pour le rappel.

Sur un pull beige ou noir, c’est sympa. Le léopard égaie facilement une tenue total black.

Voici ma petite sélection :

  • Escarpins Django Léopard Noisette Sézane : ICI
  • Baskets Léopard  Sézane : ICI
  • Bakets Adele Ter Léopard Claudie Pierlot : ICI
  • Manteau Léopard fausse fourrure Topshop : ICI
  • Cape Deauville Marine YAM Bonpoint : ICI
  • Parka beige doublure Léopard Claudie Pierlot : ICI

Pour les plus audacieuses, il y a pas mal de manteaux en fausse fourrure entièrement en Léo.

Si je trouve la matière léo en fausse fourrure sympa, ce n’est pas encore le cas pour les imprimés un peu trop chargés mais qui sait, peut-être que je sauterai le pas dans quelques années. Je le préfère en petite touche.

Ceci étant dit, je crois que le soucis est qu’une fois qu’on l’a commencé, on ne s’arrête plus ..! 😉

Babies love <3

Veste en laine Pablo Paris, pantalon velours côtelet Uniqlo, Sac Chloé, babies CDC
capture-decran-2016-10-05-a-00-25-42
Babies vernis Comptoir des cotonniers (Collection AW16)

Le grand retour des babies, ( ces chaussures à bout rond avec une ou plusieurs brides ) cette saison, me réjouit énormément. Ces chaussures qui vous donnent envie de vous remettre à danser le Tango.. d’ailleurs Valentino a nommé leur babies « Tango Pumps ». Mais à 845 dollars, les chaussures de ville que je vais porter tous les jours, non merci. ( Mais si vous avez un compte en banque plein à craquer, ou si c’est vraiment la paire de vos rêves, je comprendrais votre choix c’est ici => ICI  elles sont canons ).

capture-decran-2016-10-05-a-00-48-53
Tango pumps Valentino disponibles sur Mytheresa

Vous avez la version semblable pas donnée mais moins onéreuse chez Repetto.

D’ailleurs, je n’ai jamais pu oublier ma toute première paire de babies vernis de Repetto que j’avais eu e lorsque j’étais encore au lycée.  C’est alors depuis ce temps, que je suis à la recherche d’une paire de remplacement, et je dois bien l’avouer, je ne l’ai jamais trouvée.

Ceci dit, lorsque j’ai aperçu cette paire de babies à talons carrés chez le Comptoir des cotonniers, j’ai tout de suite repensé à mes babies préférées. Confortables, vernis mais jamais bling bling, une bonne paire de chaussures chic et confortables. Un poil preppy.

Le risque avec ce genre de chaussures à petits talons, c’est le côté un peu mamie qu’elles peuvent donner si on loupe un peu.

J’adore les chaussures à bout rond mais il ne faut pas que le bout soit trop rond, trop enfantin. Je sais que je suis difficile mais à un détail près, comme je l’ai dit plus haut, on peut passer de chaussures mignonnes à chaussures de mamie ou d’enfant au choix.

Bref, j’avais trouvé la paire qu’il me fallait dans mon dressing, surtout pour aller bosser. Et à pieds comme je le fais tous les matins. Je ne peux pas faire le trajet de retour si j’ai les chaussures qui ne sont bonnes que pour aller faire la belle sur le tapis rouge.. ! si vous voyez ce que je veux dire.

J’affectionne donc beaucoup trop ce genre de chaussures en ce moment. On dirait que je projette d’ouvrir un magasin de chaussures..  Je vous ai donc fait une petite sélection de babies que je trouve vraiment top !

Et lorsque vous les aurez achetées, je vous conseille d’utiliser ma technique de sauvageonne, c’est-à-dire de les écraser une dizaine de fois le bout des babies avec le talon, puis de « travailler » la partie arrière à la main, histoire de ne pas avoir mal aux pieds à la fin de la journée lorsque vous les porterez pour la première fois.. !

On les porte comment ? Avec un pantalon noir velour côtelé slim ou droit, de préférence 7/8 pour laisser voir les brides. Ou un jeans boyfriend un peu court pour casser le côté chic & preppy. 

Enjoy !

Ma sélection : 

  • Babies vernis noir by Comptoir des cotonniers ICI 
  • Babies Valentina by Sézane ❤  ICI
  • Babies vernis noir Electra by Repetto  ❤ ICI 

 

PS : Et si vous avez du mal avec des babies vernis, optez comme moi pour des babies en daim ! les plus belles de chez Ba&sh. Les fameuses Babies Caro à double bride !! ICI 

capture-decran-2016-10-05-a-00-57-16

Weekly post <3

Un petit zoom sur la collection Gigi de Tommy Hilfiger que l’on a pas pu rater pendant la NYFW. 

La rayonnante et souriante Gigi Hadid a ouvert le défilé à NY. 

J’aime bien le style de la maison, décontracté mais plutôt chic. #casualchic avec les couleurs phares de la maison que j’aime beaucoup, le bleu marine et le rouge. On retrouve l’inspiration de l’esprit marin, quelques rayures, l’imprimé compas etc.


J’avais commandé deux pièces et je les ai reçues avec un totebag bleu marine à l’effigie de Gigi. 

La qualité est au rdv et le packaging est top. C’est le genre de pièces basiques que l’on pourrait facilement porter au quotidien. 

Enfin, j’étais partie faire un tour à la Pâtisserie des rêves, histoire de me faire un teatime after party ce dimanche, pour aller chercher leur fameux millefeuille monté minute disponible que le week-end. Quelle déception fut pour moi de n’en trouver aucune..! Mais, je ne suis pas partie bredouille. Je suis quand même repartie avec ces 3 mignonnes pâtisseries qu’on a partagées en famille. La prochaine fois, je ne râterai pas leur millefeuille ! 


Enfin un petit topo sur les mocassins que je porterai enfin. Je m’explique. J’ai toujours trouvé ça sympa de porter les mocassins, et pas n’importe lesquels. Je trouve que les chaussures comme les mocassins sont pas faciles à porter aux premiers abords. On se dit que ça fait mémé, vieilles ou un peu trop dandy. Pourtant, une fois adoptée, elles donnent un style preppy, faussement démodé. 

Elles remplaceraient très bien les ballerines que je n’affectionne pas du tout. Les mocassins, on les porte volontiers avec une tenue casual chic, avec un jean ou pour casser une tenue noire. 

Il commence à faire frais alors faîtes attention à vous pour ne pas perdre la voix comme moi. 
Bisous bisous 

M

Hello september ! 

Couleurs de feuilles d’automne ❤

What’s up ? ou plutôt what’s going on ?

  Tout va globalement plutôt bien. C’est étonnant quand on sait que j’ai stressé ce dernier mois. Même si cela ne se voit pas énormément chez moi, masqué par ma bonne humeur habituelle.

  J’ai été anxieuse pendant un laps de temps, à tel point que je n’arrivais plus à manger.

Et passé cette période assez pénible, comme si cela ne suffisait pas, j’ai perdu ma voix après avoir fêté mon anniversaire. Plus aucun son sortait de ma bouche mais on ne pouvait rien faire pour moi, parce que j’avais ni angine, ni ganglions, je n’avais tout simplement rien attrapé MAIS avait trop fait la fête… ou du moins, j’avais trop crié/parlé.  J’étais sûrement surexcitée… !

Et c’est vraiment simultanément à cette mésaventure, que ma vie s’est éclairée. J’ai à peine eu le temps de réaliser ce qui m’arrivait, que ma vie avait déjà repris un rythme effréné.

Bye bye les voyages à l’autre bout du monde, les paysages magnifiques à faire rêver, la zen attitude, le calme … les siestes.. oh oui les siestes … !

 Mais, plus étonnant encore, je suis épanouie, heureuse d’être occupée, d’être épuisée à la fin de la journée. Mais pas assez pour que j’aie encore la force de faire le singe dans mon salon, pour m’épuiser physiquement jusqu’à minuit. Même si je peux me plaindre parfois et dire que je suis fatiguée 3 fois de suite, ça reste plutôt un « arf, je suis fatiguée » de satisfaction. Satisfaction de me coucher un peu moins bête tous les soirs.

Je commence enfin à voir le chemin de ma vie, se dessiner petit à petit, à envisager un avenir à long terme. Je commence peut-être à assumer mon quart de siècle, mon statut de femme adulte enfin. Et ce n’est pas trop tôt..

Je suis plus que jamais motivée et comme les feuilles d’automne qui changent de couleurs avec le temps, moi aussi, je mûrie un peu plus encore.

Je me sens libre comme jamais, libre non pas parce que c’est le néant autour de moi, mais parce que je me sens enfin prête pour avancer, aller loin, je pense les éléments nécessaires pour attaquer et relever les défis. Construire quelque chose et affronter l’avenir certes angoissant lorsqu’on est encore tout jeune.

Ne supportant pas la chaleur, j’apprécie ce temps un peu plus clément, certes un peu pluvieux mais qui me permet d’être enveloppée comme un poussin dans un gros pull douillet et qui permet de m’habiller en un temps record le matin.  J’enfile un pull, une petite robe, un jean ou un haut puis mes bottines et hop. Même si depuis que j’ai repris le cab, c’est plutôt un casse-tête de m’habiller pour aller travailler, surtout lorsqu’il fait chaud .. ! Comme le noir domine quand même les tenues de travail, dès que je peux m’habiller décontracté et autrement, je veux de la couleur.  Je veux voir la vie en arc-en-ciel.

J’espère que la reprise se passe bien pour tout le monde, malgré le stress ambiant presque inévitable. C’est aussi ce stress ( minimum) qui permet à tout le monde de se surpasser .

Plein plein de courage et de bisous à tous ceux qui lisent mes futilités où que vous soyez ! xoxo

Vraiment ravie de ce sac Folk en rouille Sézane alors même que je n’étais pas du tout convaincue lorsque ce modèle est sortie il y a plus d’un an. Pendant longtemps, il m’avait laissée indifférente. Mais dans ce coloris, je l’avais trouvé plus à mon goût puis une fois adopté, je le trouve vraiment pratique en fait cette forme qui permet de mettre un peu n’importe quoi et qui a tout d’un petit panier que l’on peut fermer rien qu’en serrant les liens. Comme quoi, les premières impressions ne sont pas toujours les bonnes !

Quant aux bottines, j’aime beaucoup l’effet qu’elles font au niveau des chevilles. ça me rappelle un peu mes fleurs préférées, les tulipes. Même si elles sont basiques, ce petit détail les rend uniques et féminines.

Le gros gilet moutarde vient de chez Pablo. Je l’ai déniché à -50% après les soldes. Je l’avais loupé celui-là mais je l’ai repéré juste avant qu’il ne soit trop tard. La très belle couleur moutarde m’a tout de suite attirée. Pourtant, c’est un gilet de la collection PE 2016.

Summer vibes ~ Retro chic ~ denim & vichy

Summer vibes 

 

Je les sens enfin ces ondes positives d’été. Je prie chaque jour pour que le soleil revienne mais dès qu’il est là, j’atteins une productivité mentale minimale presque indécente ..!

Je me plais à croire que je ne bosse jamais, que mes neurones se font absentes mais comme hier, je fais de temps en temps des nuits blanches de boulot pour finalement me coucher à 10h du matin pour reprendre ma journée à 16h..! Organisationnelle ? Non mais je suis dotée d’une grande flexibilité et capacité d’adaptation …! Mouais !

Donc, revenons au sujet de départ, ça me fait du bien d’aérer mon cerveau, qui a un peu surchauffé hier avec des choses « futiles » néamons indispensables à la vie bohème ..! Du vichy, du denim …!

Je fais une fixette – vous l’aurez compris – sur du vichy. Que ce soit en bleu marine, bleu ciel, en noir et blanc !

Quant au denim, c’est depuis toujours. Je me rappelle toujours de ce petit sac en jean que j’avais cousu moi-même à 10ans et qui ne me quittait jamais !

D’ailleurs, je devrais m’en refaire un similaire !! ( encore une idée chronophage )

Les deux se marient plutôt bien et vont bien aussi avec la broderie anglaise qui sera à la mode cet été, des rayures verticales, du daim camel of course mais aussi noir.

Les petites touches des accessoires, peu importe les tendances du moment sont éternelles !

À cet instant précis, je rêve de vacances, d’Italie, du soleil brûlant, d’un paysage époustouflant, d’une Nature qui m’entoure, un Romeo, d’un petit bateau à moteur, un joli coucher de soleil …!

J’ai enfin retrouvé mon permis bateau, longtemps porté disparu .. ! Hourra !!!

 

un vrai coup de coeur pour mon nouveau maillot de bain même si j en avais déjà un similaire celui ci est encore plus top ❤️

ysé lingerie x sézane
mention spéciale à l'Italie qui incarne pour moi la dolce vita   idéale et à ma protection d'ipad en denim déniché au Japon ! 

Mode : retour du Denim  ! Tendances 2016

Il est peut-être temps de délaisser la foule et les soldes pour se focaliser sur la nouvelle collection et les nouvelles tendances. Ne pas craquer sur les choses qui font hésiter juste parce que c’est moins cher et qui finissent souvent dans le coin de nos placards.. 

Le denim revient en force. On en verra un peu partout que ce soit en chemise, en jupe mais surtout en robe. 

Ce n’est pas pour me déplaire parce que j’aime le côté décontracté des robes denim. En attendant le printemps et un temps plus doux, on peut les porter avec des bottes ou des cuissardes. 

Xoxo   
    
    
 

Robe chemise denim Massimo Dutti 

Bottes cuissardes olive Freya

  

À la recherche d’une paire de bottines parfaite ! 

Depuis des années, je ne jure que par des bottines à petits talons.

C’est un must-have qui va avec tout et qu’on enfile le matin sans se casser la tête. Je les préfère à petits talons et pas complètement plates parce qu’elles sont plus confortables et soulagent plus les tendons. Même si j’ai une petite collection de bottines à talons hauts que j’affectionne beaucoup, elles sont hors catégorie dans ma quête de « chaussures de tous les jours » même si certaines d’entres elles sont tellement confortables et jolies que je pourrais les mettre au quotidien.

Aujourd’hui, je vous montre les résultats de ma quête de bottines idéales de tous les jours. Parfaites pour gambader un peu partout.

 

La Londonienne de Bobbies, les Midnight de Sézane, les Austin, les Dickers d’Isabel Marant
  
les Bohémiennes et la Féerique de Bobbies
 

Elles ont chacunes leurs spécificités mais ma préférée de toutes reste la paire de bottines à talons de Comptoir des cotonniers d’il y a 5 ans. Avant que la marque ne soit rachetée par Uniqlo, elle avait l’habitude de sortir des bottines beige à talons différentes. 

Depuis, je me suis aventurée et j’ai collectionné quelques paires par-ci par-là. Un peu de Minelli, un peu de Bobbies, beaucoup de Sézane… 

Dans la catégorie des plates, je dirais que ma préférée est la Londonnienne de Bobbies. Elles sont classiques mais pas banales. Le cuir est magnifique et elles sont faciles à porter. J’ai eu les Midnight de Sézane de l’an dernier qui sont mignonnes mais je préfère leurs grandes soeurs, les Austin qui ont un petit talon en plus. Je préfère aussi leur couleur taupe/gris. 

Dans la catégorie des bottines à petits talons, la meilleure paire selon moi est la paire de bottines Dickers d’Isabel Marant. 

Elles se portent aussi bien avec une jupe qu’un jean. C’est une qualité indispensable pour une paire de « tous les jours » avec un style « western » mais modéré pour ne pas ressembler à un vrai cowboy… ( too much). 

J’aime beaucoup aussi ma paire de Bohémiennes de Bobbies avec son cuir tressé et son style « bohème ». Elles ont l’avantage de ne pas faire de bruit lorsqu’on marche avec alors qu’elles ont des talons. 🙂 

Et vous, quelles sont vos préférées ?

Quoi qu’on en dise, on a jamais assez de bottines confortables 😉 

mes deux paires préférées de Comptoir que j’ai portées et reportées ❤ RIP

Sous mon sapin, il y a … <3

  I La période des fêtes de fin d’année approche à grand pas ..!

 Chaque année, j’ai de plus en plus de mal à faire ma wishlist de Noël, parce que les seules choses que je souhaite ou voudrait réellement avoir sont des choses pour la plupart, immatérielles. Mais on est le plus souvent entouré de personnes qui ont envie de nous faire plaisir, même avec de petites choses alors la liste s’allonge et on ne sait plus où donner de la tête ..!

J’ai toujours rêvé d’un joli sac, voir d’un grand cabas noir pour pouvoir mettre tout ce dont j’ai besoin et qui irait avec tout. Simple mais pas pour autant diforme.

Le cabas Vadim de Sézane, je me rappelle l’avoir trouvé trop joli en camel la première fois que je l’ai vu en photo sur Instagram, mais j’avais résisté parce que j’ai trop de sac en daim camel.

En ce moment, j’affectionne le noir, surtout le daim noir alors j’avais envie de me faire plaisir avec un bon basique, qui me serait en plus utile pour tous les jours. On a beau avoir des milliers de sacs et de chaussures, on se rend compte que l’on se contente souvent de porter et reporter les bons basiques.

Ce sac est grand très grand mais on peut réduire son format avec les boutons à pression. J’aime bien son format parce que je pourrais facilement y mettre mon écharpe ou un petit gilet, mes dossiers et mon macbook. Grâce à sa matière, le sac n’est pas diforme et garde quand même une certaine souplesse. On peut aussi bien le porter à la main qu’aux épaules ce qui est important pour moi. J’insiste beaucoup là-dessus parce que je n’aime pas trop les sacs qui perdent leur forme quand on n’y met pas grand chose dedans. ( je pense par exemple au sac Calvin de la même marque).

J’ai donc décidé de le garder et j’en suis bien contente. Il sera donc sous mon sapin ! Comme l’annonçait la petite carte qui accompagnait ma commande, je suis  *Happy* 😀

 
  

  

Mode : Petite robe velours esprit noël 

 

Je traine rarement dans les boutiques mais l’autre jour, en accompagnant ma copine chez American Apparel, j’ai trouvé une petite robe patineuse sympa de couleur bordeaux. J’ai essayé cette robe dans toutes les couleurs existantes ( noir et vert ) mais c’est la bordeaux que j’ai décidée de prendre 🙂

La robe est très décolletée alors il vaut mieux la porter avec un débardeur noir en dessous.. Sauf si vous avez de petite poitrine, ce genre de décolleté, précisément le « deep V » peut être porté sans rien en dessous. Veinarde 😉

J’aime bien la couleur et la matière qui font très noël et me donne envie d’accéler le temps !

Avez-vous trouvé votre petite robe pour les fêtes de fin d’années ? 

De jolies robes, ce n’est pas ce qui manque dans les rayons !  Il faut jeter un coup d’oeil à la collection de Noël de Maje qui est sublime ! 😉  si vous ne savez pas quoi prendre, prenez une petite robe noire, elle pourra facilement servir pour d’autres occasions dans l’année. Avec un détail pétillant comme de la dentelle, des paillettes ou séquins pour le côté festif.

Sinon un peu de bonne nouvelle en ce début de semaine, j’ai réussi après une lutte acharnée à commencer à perdre mes kilos en trop que j’ai accumulés malgré moi à cause de mon traitement alors que je ne mange pas avec excès. Clap clap clap ! Ce n’est plus comme avant, je dois me battre pour les perdre mais je suis contente d’avoir réussi à inverser la tendance imposée par ce foutu médicament. Comme quoi il faut toujours persévérer. Une belle revanche. Il m’en reste 5 ou 6 pour redevenir comme avant, me retrouver. Pas que de graisses je vous assure.  Fighting !

Un peu de magie ! 

Je vous embrasse 😘

 
Robe : velvet deep V skater dress / American Apparel 

Collier : Les Cerises de Mars 

Sac : Faye Tobacco / Chloé 

Cuissardes : Robert Clergerie  

Mode : chaussures du mois <3 Escarpins Bostons de Sézane  

Aujourd’hui, ces derniers jours souffrant de forte migraine, j’ai enfin pu essayer ces merveilles made by Sézane ❤ comme d’habitudes j’ai envie de dire parce que j’aime énormément les escarpins de la marque.
Je n’avais jamais encore franchi le pas des escarpins tricolors.

 J’ai toujours pensé que c’était trop « voyant », qu’ils n’étaient pas pour moi, mais mon avis a changé lorsque j’ai vu pour la première fois l’association de ces trois couleurs à mi chemin entre les tons printanniers et automnales.
J’ai eu la chance de pouvoir les essayer au nouvel appartement Sézane qui a ouvert ce mois-ci 1 rue St-Fiacre à Paris. 
En parlant de cette association, j’ai d’abord craqué pour la pochette Sixtine que vous avez pu observer dans mes précédents articles 😉

J’ai voulu être raisonnable et je ne pensais craquer mais j’ai su que j’allais les regretter quand il ne restait plus que les paires dans ma taille. J’ai donc failli les rater.
Ces escarpins sont confortables mais assez hauts pour être sexy. Les talons sont fins mais tiennent bien.
Ils se portent très bien avec les collants donc même s’il fait de plus en plus froid à Paris, j’espère pouvoir les sortir souvent. Ils le méritent car ils sont mignons et jolis. 🙂

Au niveau de la taille, je trouve qu’ils taillent normalement. Je ne sais pas si c’est moi mais je les trouve plus confortables que les anciennes versions de Bostons. Moins étroits peut-être.
Ces chaussures sont pour l’instant « sold out » mais elles vont revenir alors si vois les aimez beaucoup, ne les ratez pas 😉
Ici, je les porte avec une robe automnale un peu bohème folk pour apporter un peu de couleur à la tenue mais ils se portent tout aussi bien avec un jean ou un pantalon noir pour leur donner un côté soigné et chic 😉

Je vous souhaite une agréable soirée !

Midori

j’ai pu reprendre la couture et la création de petite pochette doublée à la machine. je vous fait un tuto un jour si cela vous intéresse 😉

 Côté nourriture, ah bah oui je suis une éternelle gourmande, j’ai passé un agréable moment en famille dans un bistrot. Toujours un Spritz à la main…! Tout était bon du début à la fin. Succulent.

C’est ce qui est appréciable  dans la vie parisienne c’est de se trouver ses propres repères, son petit café, son petit salon de thé, son petit bitrot du quartier. Je vous partagerai quelques unes de mes adresses prochainement ! Promis 😉

 
  

Craquage de la rentrée !

Coup de coeur de la rentrée, Sézane, Chanel, Eric Bompard
Haut à gauche : Sac Pola by Sézane, Robe Mango collection actuelle, Espadrilles Carmen, WoC Chanel, Gilet en cachemire Eric Bompard, Manteau La fée Maraboutée

C’est définitivement la fin de mes grandes vacances dans quelques jours. J’ai vraiment hâte de reprendre même si le ciel bleu ensoleillé et la couleur émeraude de la mer du sud vont sûrement me manquer. Je dois avouer que Paris me manque énormément, mon chez moi, mon lit, ma famille et mes amis.  Je profite encore un peu de cet air frais en picorant des framboises et des myrtilles dans le jardin.  Qui soit dit en passant sont très bonnes. Ce sont en plus des fruits très bons pour les yeux et la digestion. (aussi pour les parois des vaisseaux ) J’en consomme donc souvent.

Pour me consoler de la reprise de ma vie parisienne ( la collection parfaite), je vais avoir de quoi me consoler sous la pluie. Je suis toute excitée de les retrouver. Je vais recevoir un certain nombre de colis et de surprises.

A commencer par mes cadeaux d’anniversaire, le repas d’anniversaires auprès de ma famille, de mes soeurs. Ensuite, mes commandes Sézane que j’ai hâte de découvrir, mon nouveau gilet long bleu marine dEric Bompard qui ne va sans doute pas me quitter cette saison, l’incontournable « WOC » ( wallet on chain ) de Chanel qui est dans le coloris que j’ai toujours voulu. J’espère vraiment que ce sera le bon. Depuis le temps que je rêve de ce rouge vernis. Le seul manquant de ma wishlist.

Il y a donc de quoi me réjouir de cette rentrée 🙂 et de commencer à bosser comme une dingue parce que les vacances ça va bien deux semaines mais au bout d’un moment, le cerveau demande à travailler 😉 entre deux cafés.

J’ai hâte de vous parler de toutes ces merveilles.

En attendant prenez soin de vous et bon courage dans tout ce que vous entreprenez Parce que pour ma part, c’est parti pour un mois de piqure tous les jours. En fait j’adore parce que je vois déjà au loin mon homme me regarder planter une aiguille dans le ventre avec admiration  .. Hahaha Et comme je le dis tout le temps, il n’y a pas de place pour les chochottes dans ce monde ! ! 😉 xoxo
Sinon, j’ai repéré quelques vestes et manteaux sympas dans la nouvelle collection de Sézane : le manteau Octave en gris clair, la veste noire et la veste en Camel. 🙂 j’ai opté pour la dernière, va-t-elle remplacer la veste Aretha de la saison dernière ? à voir.

IMG_8709-0 IMG_8707-0 IMG_8708

Nouvelle collection permanente Automne 2015 de Sézane 

Ça y est ! La nouvelle collection de la marque Sézane est arrivée. La vente a commencé ce dimanche 7 septembre. Les pièces phares comme le sac Claude en camel sont déjà épuisés et ce depuis hier.

En prenant rien que deux trois articles on arrive à un budget conséquent alors il a fallu faire des choix .. Et oui, on voudrait tout prendre mais on doit choisir.

En faisant ce choix cornélien je suis arrivée à 5 articles que je voulais essayer/voir.  Il y a beaucoup de pièces de couleurs bordeaux. C’est une couleur impossible à rater en automne. Attention tout de même à ne pas accumuler les vêtements ou accessoires de cette couleur parce qu’on peut vite s’en lasser. La collection est assez complète et il y a beaucoup plus de choix que lors de la vente de la rentrée de l’an dernier. Sûrement dû au succès fulgurant qu’a connu la marque en quelques années.

En revanche, s’agissant d’une collection « permanente » qui sera réassortie pendant toute la saison – ce qui est une nouveauté chez Sézane -, les pièces sont plutôt classiques pour la plupart. Et surtout du déjà vu puisque plusieurs modèles de chaussures et de sacs sont revenus avec quelques changements/améliorations comme les fameux escarpins Djangos ou les Bostons. Je ne vous dis pas combien de paires de ces escarpins, j’ai accumulé depuis les débuts de la marque…   Ce qui devraient ravir les sézanettes ( les fans de la marque qui la suivent depuis les débuts de la marque ) qui ont raté certaines pièces incontournables et cela permet aux nouvelles adeptes de découvrir les pièces phares. Ce n’est donc pas si mal.

Comment faire son choix parmi toutes ces merveilles ? C’est une question que l’on se pose souvent lorsqu’on découvre l’univers Sézane. Si j’ai envie de répondre qu’il faut craquer et craquer, on ne peut pas se permettre de tout prendre à moins de gagner au loto, c’est aussi le rêve de toutes les sézanettes.. ^^, je peux tout de même vous donner quelques conseils.

1) privilégier les pièces qui ne feront pas doublons avec ce que l’on a déjà dans son dressing. Nouvelle couleur, nouvelle matière, nouveau style.

2) un second conseil qui est un peu paradoxal. Prendre une pièce que l’on va souvent et facilement mettre. ( une pièce qui apporte la nouveauté mais qui intègrera notre quotidien )

3) choisir de miser soit sur une belle grosse pièce ( chaussures/manteau) ou plutôt sur les petits articles (plusieurs hauts ou accessoires)

4) essayer d’anticiper les envies des autres. Prendre d’abord les pièces qui risquent d’être épuisées rapidement parce que même s’il y a réassort, les retours sont longs et ils mettent plusieurs semaines à revenir.

Pour ma part, j’ai choisi de craquer pour le nouveau sac Claude mais en bordeaux. Le camel est très joli et sans surprise, il est épuisé mais j’ai déjà énormément de sacs camel et surtout un sac dans le même style, le sac parfait pour moi qui est le sac Marcie de Chloé en version besace couleur Tan. ( cf: photo). Un sac qui ne me quitte plus depuis déjà plusieurs années. Et je n’ai pas de sac bordeaux alors il tombait bien. 🙂

La robe Elly est aussi nouvelle. Elle ressemble à la robe California que l’on voit depuis plusieurs collections mais le col est en V. J’avais envie d’essayer la California mais il aurait fallu attendre qu’elle sorte avec ce col en V. Le pull Brigitte a l’air très joli, c’est un peu le t-shirt Diane en version pull. Impossible de résister. Le pull balthazar a l’air très doux et facile à porter. J’ai opté pour la couleur grise parce que comme je l’ai dit dans un autre article, j’ai choisi un pull similaire mais dans une qualité supérieure chez des petits hauts. La manchette m’a séduite alors que je n’en porte que rarement. J’espère qu’elle me plaira.

On attend donc avec impatience la réception des commandes et surtout la collection capsule qui devrait arriver à la fin du mois en espérant qu’elle saura nous surprendre.
Stay tuned !

  

Au chaud dans un pull douillet <3 

Vite !! Un pull douillet pour la rentrée.

Comment aborder la rentrée sans un pull douillet dans son placard ?

Les pulls de cet automne se portent oversized et les pulls rayés ont la côte.

J’ai opté pour ma part pour un pull tout doux oversized de couleur écru et rayures dorés de la marque « des petits hauts ».

J’ai déjà hâte de le porter et de me mettre en boule avec un bon thé dans mon lit ppur un moment cocooning douillet. Hum hum.

J’attends aussi le gilet gris de la même marque pour remplacer mon gilet chéri Uniqlo en cachemire que j’ai bousillé avec mon vernis .. 😥   J’adore les pulls de cette marque parce qu’ils sont non seulement mignons mais ils sont aussi de très bonne qualité.  E-shop : des petits hauts ❤

J’ai vu que Sézane allait sortir un pull presque similaire que celui que j’ai acheté chez des petits hauts. J’ai hâte de l’essayer mais il semble moins doux. Je vous dirais ça plus tard 🙂  Vente de la nouvelle collection de Sézane le 6 septembre 2015. Ici

photo prise sur le compte Instagram de Sézane

De toute façon, on a jamais assez de pulls pour affronter l’hiver n’est-ce pas 😉 ?

Bon courage à celles ou ceux qui ont repris.

Pour ma part, Je profite encore un peu de l’été avant de sauter dans ces pulls adorés.

C’est aussi mon anniversaire dans quelques jours. Ça me fout le cafard 🙂

le pull achiko de la marque « des petits hauts » pour lequel j’ai craqué

Peaceful  happiness therapy 

I’ll never get tired of the amazing view of this Italian big lake. The time seems to be fixed. We often forget how a beautiful landscape of the Nature can cure the mind disorder or pain.  You just have to open your eyes to find and see a wonderful and incredible scenes and breathe simply a fresh air. Being fully amazed is obviously the best way to get refreshed. The gorgeous landscape of this lake match very well with concerto number 2 of Rachmaninov. ( oboe melody).

It is definitely one of my best vacation spots to rest, to relax ! I really needed to cheer up and spend time with my precious family. Family is everything.

I wear a light blue jeans dress : Mango

Mini-Drew bag : Chloe

Sandales : Rene Caovilla ( i really love them ❤ )

 Cet été, je n’avais qu’une seule idée en tête. Partir au milieu des montagnes. Je ressentais ce besoin. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai grandi dans une ville entourée de montagnes au Japon ou si c’est parce que je recherchais le pouvoir magique, reposant, unique des régions montagneuses. Le cadre des lacs est tellement différent de celui de la mer. C’est incomparable.

Je suis repartie pour la seconde fois et pour plus longtemps dans la région de Lombardie au nord de l’Italie en passant par Milan. ( L’article sur mon escapade italienne d’il y a un mois => ICI )

Le temps semble figé au milieu de la Nature comme si tout le reste était superflu. Cette région des lacs en Italie offre des vues incroyables, inimaginables.  Je crois que c’est ça, le pouvoir bienfaiteur de la Nature. Sa beauté vous soigne intérieurement. 

IMG_5112-0

IMG_4865
On se sent tout petit au milieu de ce grand lac. flotter dans l’eau face à cet époustouflant paysage est une expérience unique.
IMG_4759
J’adore me perdre dans le village et découvrir de jolis coins ❤
IMG_4751
Marcher avec ses sandales italiennes préférées Rene Caovilla ❤
IMG_4635
Respirer de l’air frais et admirer une vue à couper le souffle à faire envoler tous les maux
IMG_5114
Un excellent endroit pour réfléchir, méditer et se retrouver

IMG_5069 IMG_4789 IMG_4758 IMG_4654 IMG_5067

Outfit for Graduation’s ceremony

Yesterday was a special day, especially for my sister. I’m so proud of her to be graduated from one of the best music school in UK.

For the first time when we came together in London few years ago, we’ve been there but i never thought she will enter and be graduated from this school.

I was wearing : « Attrape-coeur » imprimé oiseaux dress by Sézane, Chloe Mini Drew bag, Charlie sandals from Sézane