When it snows outside, make some mille-crêpe : la chandeleur à Paris

Après le lot de galettes des rois dégustées, dont je ne compte plus le nombre, voici que cette nouvelle année nous apporte son lot de crêpe à l’occasion de la Chandeleur.

Ces crêpes qui sont sensées représenter le soleil, la lumière dont nous avons tant besoin en ce moment et pour mon cas à Paris.

Quand je manque de lumière, le moral est souvent en berne et je manque d’énergie. On dirait une plante qui parle.. !

La neige, surtout à Paris, c’est joli et assez inhabituel, c’est quand même normal qu’il neige en hiver, mais c’est surtout bien au ski. À Paris, ça devient vite embêtant ..

Je n’ai pas pu me rendre au travail ce matin donc j’ai été contrainte de rester « sagement » à la maison. Je n’aime pas trop ça, rester à ne rien faire quand j’ai le droit de ne rien faire .. allez comprendre.

C’est comme ça que j’ai fini par me préparer mes mille-crêpes matcha.

C’est facile à faire et c’est divinement bon. De quoi vous réjouir le temps d’un goûter.

Je commence doucement à apprécier ma journée de répit. Merci la neige …?

Surtout que cela ne dure pas longtemps.

Cette journée a en fait, très bien commencé, grâce à mon cher Amoureux qui ne peut s’empêcher de me manifester tout son Amour, à travers de toutes petites choses. Si jamais tu me lis … 😉

Bonne journée malgré tout !

Cadeaux de Noël ~ Parisi

Les décorations de Noël dans les rues me réjouissent énormément cette année.

Les festivités de fin d’année m’avaient manquées. Comme pour apporter une touche de magie à mon quotidien, que je dois avouer, défile à l’allure d’un TGV.

Je me surprends à rêver d’un voyage plus lent, dans un train de Province, en train de ne penser à rien si ce n’est l’arbre planté là, qui ne ressemble à rien.

Aupravant, j’étais cette personne qui se plaignait de devoir attendre 5min une rame de métro. Aujourd’hui, lorsqu’il y a un problème de train – c’est-à-dire- tous les jours – 😉 , je prends mon souffle et patiente parfois plus de 20 minutes. J’essaie malgré tout de ne pas me créer mon propre stress inutile. Facile à dire mais extrêmement difficile lorsque nos nerfs sont mis à l’épreuve quotidiennement.

Mais je progresse. Je serai en retard et je n’y suis pour rien. Mais que je m’énerve ou non, je serai de toute façon en retard. Me dis-je souvent pour me calmer.

C’est ainsi qu’en ce moment, j’en viens à réclamer chocolat chaud et dessert bien gourmand n’importe quand.

Cette ambiance de Noël me donne envie de gourmandise. De féerie magique.

C’est purement psychologique mais elle fait du bien.

Je n’ai acheté aucun cadeau, et je refuse de stresser. Après tout, à ceux que l’on voit souvent et auxquels on tient, on ne les voit pas seulement à Noël donc aucun stress à avoir.

Les idées cadeaux en revanche, ne manquent pas. L’argent peut-être … !

Joyeuses fêtes à tous. Profitez de bonnes choses mais surtout de votre famille.

Expo à Paris : Irving Penn au Grand Palais. Perso, je n’ai pas adoré. Ça manque cruellement de charme et je crois ne pas avoir de « connexion » avec l’artiste. Cela ne tient qu’à moi, mais je n’y suis pas sensible. A voir 😉

La fin de l’automne : la quête de pulls parfaits

Ding ding ding. C’est la fin de l’automne et les illuminations de Noël sont partout.

Je suis toujours surprise par la vitesse à laquelle le temps passe. Pour moi, on était encore début octobre hier et je peine à profiter de chaque instant. J’ai quand même passé de très bons moments par-ci par-là en jouant un peu au tennis ou en allant au théâtre et manger de bonnes choses. Je ne perds quand même pas le nord…

Aujourd’hui, je vous parle un peu de pull. Nos très chers compagnons de l’hiver. J’ai au fil du temps collectionné pas mal de pull doudoux Sézane, à commencer par les fameux Gaspard dont on ne présente plus, mais également les Lena et d’autres pulls moins classiques de la marque.

Cependant, il s’est avéré qu’ils « n’arrêtent » jamais de perdre leur poils, en marquant leur territoire absolument partout, au bureau, sur mes manteaux, mon lit mais également sur le sol de la maison, un peu comme un chat que l’on aime bien mais qui nous embête un peu …

C’est pourquoi, j’ai voulu tester et voir autres choses. J’ai choisi après hésitation et vaine tentative d’être raisonnable, de commander le fameux gilet d’Audrey LBD. Et je ne regrette absolument pas. Il se lave à la machine et ne perd pas ses poils. Le lavage à la main de mes pulls ne me manquera pas.

J’ai également réussi à mettre la main sur le long gilet camel qui me faisait de l’oeil depuis un certain temps mais que j’avais raté car il ne restait qu’en taille L chez Zara. Le rapport qualité prix est bon. Celui-ci ne gratte pas et ne perds pas ses poils, et ne s’étend pas non plus. Le petit plus que j’ai apprécié est sans doute la livraison par coursier offerte et extrêmement rapide. J’ai modifié l’adresse de livraison la veille avant minuit et le colis est arrivé à la bonne destination pendant le créneau choisi. Parfait !

Bonne semaine !

Cosy sunday w/ My little box Paris

Dimanche dernier, j’ai eu la chance d’être invitée au brunch organisé par My little box en partenariat avec OPI France et Le Petit Marseillais dans leur local qui vend du rêve pas loin de Sacré-coeur.

S’il est vrai qu’il est difficile le dimanche matin, après une soirée mouvementée, de se lever, il n’en était point pour aller bruncher en compagnie de personnes adorables.

J’y ai passé une très bonne matinée et cela m’a fait énormément du bien de prendre un peu de temps pour moi, à me faire vernir les ongles, en partageant de jolis mets préparés par Paulette is cooking et en préparant un baume corporel.

La couleur du vernis OPI que j’ai choisi parmi la collection ICE LAND était « I’ll have a gin and tectonic ». Une couleur rose abricot, facile à porter et parfaite pour l’automne. N’ayant pas trouvé en rayon cette couleur après une semaine, j’ai finalement opté pour « Excuse-me Big Sur » qui est moins orangé.

Quant aux produits Le Petit Marseillais qui étaient présentés par des représentantes de la marque, j’en connaissais la plupart car j’utilise pas mal leurs produits.

Sauf un, qui pour moi me semble indispensable, le spray hydratant nutrition express. C’est LE produit qu’il me fallait car j’ai une peau qui se déshydrate très vite. Je n’ai pas forcément le temps de m’enduire de crème corporel que je trouve trop grâce. J’avais l’habitude d’utiliser les Brumisateurs d’eau mais qui s’évaporait très vite.

Je suis également repartie avec la box cosy sunday de novembre.

Je vous avoue que je ne suis pas très « box » parce que je suis relativement difficile. J’aime choisir soigneusement chaque chose que j’utilise mais pour celles qui aiment découvrir chaque mois de nouvelles choses, je ne saurai que vous le conseiller.

J’ai aimé :

Le spray hydratant Nutrition express de la marque Le Petit Marseillais

Le vernis OPI « I’ll have a gin and tectonic »

Dans la box, particulièrement le kit tatoueur à sablés. J’ai hâte de préparer des sablés personnalisés.

La crème pour mains de Quiriness de la box. On en a jamais assez.

Les tartines Guacamole chèvre made by Paulette is cooking ! Un vrai coup de coeur.

Mais surtout la gentillesse de toute la team My little box et les intervenantes Le petit Marseillais et OPI, les autres participantes actives sur IG. 😉

Des Pulls tendance de la saison <3 

Les pulls douillets oversize sont toujours tendance cette saison. 

On les aime amples, à col roulé, maille serrée. 

Parmi mes préférés figurent le pull Orson de la collection d’automne de Sézane, le pull de la collection Ana de chez Pablo by Gérard Darel mais plus encore … 

Pull Free people, pull oversize côte anglaise Ana Girardot x Pablo, Pull XXL Zara

Ces pulls puisqu’ils sont amples et donnent du volume, se portent bien évidemment avec des pantalons slims ou droit, près du corps, des leggins bi-matière.., à la limite avec un pantalon Flare mais alors avec des talons qui allongent la silhouette. À éviter je pense si vous êtes petite comme moi.. 

Ils se portent très bien un peu rentré dans le pantalon ou une jupe. 

Pour ma part, j’ai choisi une version très ample mais coloré pour donner du peps à mes tenues d’automne. 

J’aime beaucoup cette mi-saison qui me permet d’être encore à l’aise, émitouflée mais sans être enfermée dans un manteau.

À ce sujet, d’ailleurs, j’ai enfin, malgré mes réticences craqué pour une veste en fausse fourrure. L’une des rares fois où je me permettrais de porter quelque chose de faux d’ailleurs, ni même un faux sourire.

Mais je vous en parlerai une prochaine fois.

J’ai profité de l’été indien pour enfiler un pull au dessus de ma robe confortable d’été 😉 pull Orson Sézane

Tendances de la rentrée 2017 

Yves Saint Laurent Paris, Pull Sophie Blush Sézane

Hello September ! 

Quel mois merveilleux ! Plein de renouveaux et d’objectifs. Je ne dis pas seulement ça parce que c’est mon mois d’anniversaire. 😉 

Chaque année, en septembre, vacances pris ou non, je suis en pleine forme prête comme jamais à attaquer une nouvelle année. ( scolaire encore un peu )

Je me rappelle vaguement de cette époque, tout juste sortie de l’adolescence, je me demandais souvent ce qui était « les tendances » du moment. Avec l’âge, je me rends compte que je ne m’y intéresse que guère. J’aime toujours autant les belles choses et surtout les beaux accessoires mais je mise de plus en plus sur de vrais coup de coeur que de petits coups de coeur bien souvent éphémères. Je mise avant tout sur la qualité et les pièces qui intègrent parfaitement mon dressing et si on peut appeler ça un style, mon style. 

Au fur et à mesure qu’on prend l’âge, on sait d’avantage ce qui nous va et assumer son corps devient plus facile. C’est véritablement à ce moment-là que j’ai commencé à prendre du plaisir à m’habiller. C’est pour moi, un des moyens de s’exprimer. Pas pour plaire aux autres ni pour ressembler à quelqu’un mais je me plais à constituer un dressing qui me ressemble en piochant des pièces par-ci, par-là. 

Il est cependant plus facile de dénicher des pièces qui sont tendances. 

Pour la rentrée, au niveau de la couleur, c’est le Blush. Rose poudré ou un rose entre framboise et corail. 

Le genre de couleur qui va égayer un peu les couleurs sombres d’automne ou d’hiver à venir, comme pour se rappeler des couleurs printanières mais plus foncées. C’est plutôt une bonne idée.

Les bottines à petits talons carrés reviennent en force. C’est la hauteur parfaite pour le bureau.

Les derbies sont toujours là ainsi que des bottines à lacets. 

Le rose Blush va très bien avec le cuir noir lisse et le camel mais j’aime surtout l’association avec la couleur voisine, le framboise !

Bonne rentrée à tous ! ❤

Bottines Léa Blush Sézane collection actuelle, Sac Drew Chloé
Joli sac Tiger multico Rose de Sézane ❤

Avocado toast ~ petit-déjeuner salé ~ 

Mes tartines du matin ❤ Avocado toast

« Tu prends quoi au petit-dèj ? » Fait partie des questions existentielles auxquelles je ne sais jamais quoi répondre. Pour la simple bonne raison, que je n’en prendsé pas systématiquement. On a beau me dire que ce n’est pas bien, qu’il faut prendre de l’énergie etc mais rien n’y fait. Et niveau réserve, je dirais que je me porte plutôt bien. Donc ceux qui s’inquiètent soit disant de ma forme, peuvent aller s’occuper de leur..  et je pourrais ainsi bien arrêter mon petit article sur le petit déjeuner.

Après tout, qui se préoccupe de ce que je peux bien me préparer le matin.

Ceci étant dit, quand le temps me le permet, je me fais un plaisir à me préparer quelque chose de bon et plutôt sain. Pas difficile de faire plus sain qu’une bonne viennoiserie faite essentiellement de beurre et de sucre..! Soit ! 🙂

Pour ceux qui aiment ce genre de tartines, rien de plus simple. Ça ne prend pas plus de temps que ça, de préparer ces avocado toast. Il suffit d’acheter pour la semaine, du pain Poilane en tranches qui se conservent très bien et deux bons avocats bien mûrs, un maxi pot de Saint Morêt ou de Philadelphia, et une boîte de fruits rouges. On utilise parfois du fromage frais mais je trouve ça un peu fade. Le Philadelphia s’utilise très bien pour les toasts aux fruits rouges avec un peu de cassonnade 😉

C’est le délicieux avocado toast  que j’ai pris au Mango tree au bord du lac d’Hossegor qui m’a redonné l’envie de me préparer de temps en temps, mes tartines préférées et de commencer à reprendre mes petit-déjeuner avant d’aller travailler.

Désormais, je répondrai à la question bête mais fréquente sur le petit déjeuner.

Je renverrai chaque personne qui me la pose, à cette simple photo qui parle d’elle-même. C’est mon petit déjeuner. Simple mais « copieux ».
Bon week-end ❤

Lifestyle : Zoom sur les accessoires Bachca Paris <3 

La collaboration de ma marque fétiche Sézane avec d’autres marques « Sézane & friends » m’a permis de découvrir une nouvelle marque d’accessoires beauté, qui a lancé une collection de pinceaux de maquillage et de brosses designs et j’en suis ravie. 

S’acheter de nouvelles brosses à cheveux, ni de nouveaux pinceaux faisaient, je l’avoue, ne faisait partie de mes priorités en ce moment. Surtout lorsqu’on sait que je suis loin d’être une pro ni une adepte du make-up…  Alors sachant que j’avais eu trois pinceaux dans ma vie, que j’ai découvert très tard dans ma petite vie d’adulte et que j’ai cette brosse basique dont je ne saurais me plaindre, devais-je vraiment craquer pour tous ces accessoires, « juste » parce qu’ils sont beaux et que j’ai envie de changement ? 

En y réfléchissant à deux fois, je me suis dit finalement que quitte à changer quelque chose et investir quelques dizaines d’euros, autant le faire dans les choses qui me servent « vraiment » ! Pas juste pour enjoliver sa salle de bain. 

 Les brosses à cheveux font partie de ces objets du quotidien, que l’on utilise forcément plusieurs fois par jour et qui mériteraient qu’on y prête un peu d’attention. 

A la poubelle ! Ces vieilles brosses que l’on peine à jeter. À croire que l’on s’attache quand même à ces vieilles choses sur lesquelles se retrouvent nos cheveux cassés.

L’achat de ces brosses Bachca Paris a été l’occasion pour moi de dire enfin adieu aux vieilles et éternelles brosses si familières et de renouveler l’ensemble des accessoires qui « garnissait » ma salle de bain. C’est un vrai plus d’utiliser ces jolies choses tous les matins. 

Ma première crainte en les commandant, c’était de me retrouver avec des brosses qui n’accrochent pas du tout mes cheveux désespérément lisses. Ce qui arrive deux fois sur trois avec des brosses à poils. J’ai donc choisi de commander la brosse à picots synthétiques et une autre avec picots et des poils de sangliers. ( qui est sensée démêler et lisser en même temps.). À côté de ces brosses « basiques », j’ai voulu tester la brosse ronde à poils de sangliers en me disant que de toute façon, j’allais la renvoyer à moins qu’un miracle ne se produise, que mes cheveux s’accrochent à cette brosse ronde à poils. 

Et bien résultats des courses, je les garde toutes. Mes cheveux s’accrochent sans que les poils de sangliers viennent griffer mon cuir chevelu et surtout sans les rendre électrique. Ça relève presque d’un miracle que je puisse utiliser ce genre de brosse. Pratique pour me lancer dans le brushing maison avec le sèche cheveux Dyson controversé, comme une pro… 

Ces brosses ont l’avantage d’être non seulement jolies mais aussi agréables à tenir grâce au matériau utilisé. Les manches en bois naturel lissé sont vraiment jolies et de bonne de qualité. On est donc loin des brosses en plastique toutes légères qui manquent de tenue. A ce qu’il paraît, les poils de sangliers referment les écailles à force. J’utilise surtout ces brosses lorsque j’ai les cheveux essorés après avoir appliqués soigneusement mes sérums sur les longueurs car j’ai les cheveux longs. Les cheveux mouillés s’abîment plus facilement. 

Personnellement, je trouve que des brosses, étant un accessoire du quotidien, l’investissement vaut le coup, aussi bien pour son esthétique que pour sa praticité et qualité. 

L’évolution de ces brosses à l’usure est donc à surveiller mais à ce stade, elles paraissent résistantes. 

C’est donc une jolie petite découverte à ajouter à ma liste. J’agrandirais bien ma petite collection.  Elles sont disponibles dans certains magasins Monop’Beauty à Paris ainsi que sur le site Sézane dans la rubrique « sézane and friends ». Mais aussi évidemment disponible sur leur site : BACHCA

Bonne journée ! 

M

Lookbook : les tendances Printemps 2017

Idée d’un look rempli de douceur pour la nouvelle saison à venir . 

Association de couleurs pastel très douces … on se sent comme sur un nuage.

Beige and Nude ❤

 Baskets Pairs in Paris nude & Denim Sézane 2003 de couleur sable & Cabas Smith

Pour ceux qui me suivent depuis déjà un bout de temps, vous avez découvert en même temps que moi ma paire de basket nude issue de la collaboration Pablo x Pairs in Paris. Le modèle existe toujours chez Pairs in Paris si ces chaussures vous intéresse. La qualité est top et ces sneakers sont vraiment confortables. C’est un investissement qui vaut le coup et ce à long terme.

Le nude se marie bien avec l’écru, le beige ( pas de ton chaud ) et le denim clair. Il faut tout de même faire attention à ce que l’ensemble ne devienne pas trop fade ..! 😉 on casse l’ensemble nude en ajoutant un sac rouge, camel, un jeans bleu ciel par exemple.

Quoi acheter en début de collection S/S17 ? 

Quoi qu’on en dise, qu’on suive la mode ou non, il est par exemple plus facile de craquer pour une veste en jean lorsque celle-ci est à la mode. 
La veste en jeans revient en force ainsi que la veste en daim, toujours en camel qui va bien avec les couleurs printannières mais également en couleur plus flasy telle que la couleur rouille/terre ou rouge framboise. 

J’ai fait broder la mienne la veste Barney de Sézane ( puisqu’il fallait trouver un mot un peu bête..) je l’ai faite broder à mon nom. Et oui, original me diriez-vous, mais je n’ai pas trouvé de mot autre que mon prénom, que j’aurais pu assumer aussi longtemps que cette veste sera portable …. ! La brigade anti-amour propre va bientôt frapper à ma porte. 😉 

Ici, un petit exemple d’association terre/rouge et écru. 😉


Les cousines, les vestes Teddy sont aussi déclinées en daim et malgré leur prix élevé ( le cuir doux oblige ), ces vestes sont juste canons en mi-saison, portée sur une robe estivale ou une jupe fleurie. 

En attendant le retour du soleil et de la chaleur, on craque volontiers sur des petits pulls légers de couleurs pastels ou blush et sur un jean de couleur claire que l’on assortira aux couleurs de printemps. 

On arrête donc de craquer pour de gros pulls d’hiver et on mise sur les jeans courts 7/8, les pièces de mi-saison telles que les vestes en jeans, en daim et volontiers pour un petit foulard so parisian ! 😉 

Broderie ~ Caravane x Sézane 

Quand deux de tes marques préférées collaborent ensemble … ça donne un gros coup de coeur ❤

Un énorme coeur avec les doigts pour les accessoires brodés issus de cette collaboration, le grand cabas avec lequel je me vois déjà partir en vacances l’été prochain et la magnifique pochette.

J’adore ce genre de pièces qui intègrent parfaitement et immédiatement mon petit univers. Rien à modifier.

❤ soit dit en passant, j’ai toujours adoré le linge de lit cette marque Caravane, surtout leur couvre-pied à carreaux, la douceur  inégalée de leur coton qui m’enveloppe, dans lequel j’adore faire ma sieste.

Robe denim Des petits hauts P/E 2016 Cabas Delhi

Pochette et Cabas Delhi Collaboration Sézane x Caravane Paris petite carte Sézane Françoise Sagan

Food : Ma recette de Banana Bread marbré sans gluten <3

Que vous soyez vous-même intolérant au gluten, ou qu’un membre de votre famille le soit ou si vous avez un ami qui mange sans gluten, préparer un gâteau ou dessert sans gluten devient un véritable défi.  Vous voulez inviter cette personne lors d’un dîner ou pour le goûter afin de lui faire plaisir mais vous ne savez pas quoi faire. C’est souvent le cas de tout le monde.

Et si en plus, on cherche à faire quelque chose qui plaira aussi aux gluten-tolérants alors ça semble être une mission impossible.

Je ne suis pas « médicalement » intolérante au gluten à ce jour, à vrai dire, je n’ai pas cherché à le savoir mais je fais attention à ce que je mange et le plus important est que chacun de nous ait la possibilité de manger comme il a décidé de le faire.

La farine sans gluten se trouve assez facilement dans les grandes surfaces aujourd’hui, mais trouver un mélange de diverses farines autre que de blé qui convienne à nos recettes « traditionnelles », cela devient compliqué. On peut faire soi-même son propre mélange, mais acheter plusieurs farines, c’était un peu trop pour moi. J’ai alors testé plusieurs mélanges déjà tout fait que l’on trouve assez facilement dans des magasins bio. Lors de mes essais, j’ai remarqué qu’il y avait des mélanges qui donnaient un goût assez prononcé, très éloigné de celui de la farine de blé. La farine sans gluten ne se travaille donc pas de la même façon. 100g de farine ne se remplace pas automatiquement par 100g de farine sans gluten. Le résultat ne sera pas le même.

Je suis contente d’avoir enfin trouvé, après plusieurs essais, une recette qui donne une texture de Cake pas « poreuse » et « sèche ». C’est l’inconvénient premier de la farine sans gluten..

Le mix pâtisserie de Nature & Cie est génial et donne un résultat presque similaire à celui de la farine de blé aussi bien au niveau de la texture que de goût. C’est un mélange de farine de riz, de fécules de pomme de Terre, un épaississant « naturel » et un peu de bicarbonate de soude.

C’est une farine bio et surtout fabriquée en France. 

Tous les ingrédients peuvent être achetés « bio » ( le mien est 100% bio) mais vous pouvez tout à fait utiliser les produits non bio et avec gluten :

  • 100g de mix de farine sans gluten. ( le mix que j’utilise se prête très bien à la pâtisserie )
  • 100g de sucre brun 
  • 100g de beurre doux 
  • un demi sachet de levure de boulanger ( Alsa sans gluten ) mais vous pouvez utiliser l’équivalent en levure chimique ou ne rien mettre si vous prenez le mix précité car il contient le bicarbonate de soude.
  • 2 oeufs entier 
  • 3 bananes mûres 
  • un peu de beurre pour le moule
  • 3 cuillères à soupe de cacao 100% 
  • un peu de matcha si vous voulez la version marbré matcha 
  • sucre vanillé ou vanille en poudre
  • une tasse à espresso de lait d’avoine ou de soja ( le lait de vache si vous voulez )

Préchauffer le four à 180 degré celsius ( chaleur tournante ) et laisser la grille à mi-hauteur. 

1) Mélanger le sucre et le beurre préalablement laissé à température ambiante dans un saladier. Puis ajouter la farine, la levure puis la vanille en poudre ou le sachet de sucre vanillé. Une fois le tout bien mélangé, y ajouter les oeufs. Puis le lait de votre choix. 

Mélanger énergiquement à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que le mélange devienne homogène. 

2) Prendre deux bananes et les écraser rapidement avec le fouet puis les ajouter dans le saladier. 

3) Beurrer le moule à cake 

4) Séparer le mélange dans deux bols séparés. Ajouter dans l’un, le cacao en poudre ou la poudre de matcha puis mélanger.

5) Verser dans le moule alternativement le mélange cacao et le mélange « neutre ». Moitié de l’un, moitié de l’autre et ainsi de suite. 

6) Couper la troisième banane en fine lame verticale. Les déposer sur la pâte de manière visible. 

7) Déposer le moule dans le four préchauffé, laisser cuir pendant 25 à 30min.

Le cake va gonfler petit à petit. Le retirer lorsqu’il devient bien doré. 

Baisser la température de cuisson à 150 degré si le gâteau devient trop doré alors qu’il n’a pas fini de cuir.  Il faut qu’il soit un peu « croquant » à l’extérieur et « spongieux » à l’intérieur. 😉

Ce dessert conviendra aussi à ceux qui ne sont pas intolérants. A condition d’utiliser le mix que je vous ai conseillé, ils n’y verront que du feu.

Astuce : Faire tomber le moule à 5cm de la table permet de décoller le gâteau.

Le laisser refroidir un peu avant de démouler le cake et le déguster. 

PS : j’ai utilisé un moule à Cake de 26cm.

Bon appétit ! ❤

Nailmatic : vernis made in France 

Un big up pour la couleur bordeaux parfaite du vernis 501 AIME de Nailmatic.

J’ai découvert par hasard cette couleur dans un distributeur Nailmatic que j’avais déjà repéré dans le lobby d’un hôtel à Paris. Les distributeurs existent dans pas mal d’endroit à Paris. ( Vous pouvez en trouver au Citadium, au Public drugstore, chez Merci shop etc mais également en ligne). 

Le concept m’avait déjà intrigué mais je n’avais jamais franchi le pas. Je me disais, mais pourquoi un distributeur pour des flacons de vernis ? puis un soir après le dîner, je me suis enfin laissée tenter. J’avais envie de ce vernis bordeaux. Et depuis, je ne le quitte plus.

Ce vernis m’accompagne partout. Le pinceau aplati et arrondi facilite la pose. La texture est sympa et ce vernis sèche vite. La formulation de ce vernis est douce et est dénué de Phtalate et autres composants au nom impronomçable, très toxiques que les vernis contiennent habituellement.

J’ai enfin trouvé le bordeaux parfait que je peux aussi bien mettre lors de mes sorties que pendant la semaine au boulot et c’est un vernis Made in France. Une raison de plus pour craquer.

De plus, cette marque propose une gamme de vernis non toxiques  pour les enfants. ( qui s’enlèvent avec un peu d’eau tiède savonneuse). En voilà, une alternative aux vernis de la marque Kure Bazaar ! 😉   En savoir plus sur NAILMATIC ICI 

Astuce : Comment est-ce qu’on applique un vernis rouge ? ma soeur me demande tout le temps comment je fais. C’est assez simple, la règle à respecter impérativement c’est de ne jamais toucher la peau avec le pinceau quitte à laisser 1mm d’ongle. Poser une goutte de vernis au centre. Bien placer le pinceau à la base de l’ongle pour créer une jolie ligne de démarcation et on étire suffisamment pour que l’ongle soit entièrement couvert. Il ne faut jamais repasser le pinceau là où il y a déjà du vernis sinon, avec le séchage, on voit apparaître le trace de pinceau et ce n’est pas joli.

 Il suffit en moyenne de 3 coups de pinceau par ongle. 😉 Personnellement, je remet une couche une fois que le vernis a bien séché. ça ne l’a pas fait la première fois ? ce n’est pas grave, avec un peu de patience et d’entraînement, ça viendra 🙂

PS : les couleurs d’automne me rendent heureuse malgré tout. Même si personnellement, je n’ai jamais aimé le mois de Novembre. Une petite ballade au Parc au petit matin avant d’aller travailler me fait le plus grand bien.

Doux dimanche

Place à la douceur, au repos. Le mot d’ordre d’un dimanche parfait. 

Il faut dire que la « semi-crève » que j’ai depuis quelques semaines m’a épuisée. Je ne dis pas la crève parce que j’avais tout simplement rien attrapée, donc aucun médicament ne pouvait me soulager, j’avais juste à attendre de récupérer une voix à peu près normale et une forme d’enfer.

Hier, avec Pauline, on a passé, il faut le dire beaucoup de temps au Mariage frères puis j’ai été frappée par une irrésistible envie de dormir. Celle qui vous donne l’impression de vous emporter dans une autre dimension.

J’avais prévu d’aller à une soirée d’anniversaire mais je n’ai pas pu. Clouée au lit, impossible, ne serait-ce que de lever un bras. Mais je me suis laissée faire. Mon corps avait besoin de « ne rien faire ». Ce repos illimité.

C’est comme ça que malgré mon envie de « profiter » de mon si court week-end s’est plié aux ordres de mon corps. Pourtant, ne rien faire, c’est aussi la meilleure façon de profiter de son week-end.


Je suis alors allée chercher le fameux millefeuille de week-end à la Pâtisserie des rêves. J’aime cette pâtisserie et son univers depuis le début de l’enseigne, c’est-à-dire l’époque où ils n’avaient que leur boutique et charmant salon de thé rue de Longchamps dans le 16ème arrondissement. J’affectionne aussi le livre de pâtisserie de Philippe Conticini. À la vue de leur petit piquet rose trop mignon, je repense inévitablement la première fois que je me suis rendue là-bas. Je me rappelle encore de mon gâteau qui est arrivé sur un petit plateau depuis l’étage inférieur dans une sorte d’ascenseur entouré de ces petits piquets si emblématiques. Je mettais les pieds dans ce pays de rêves, un univers onirique que j’aime tant. Le salon de thé était aussi épuré sans tomber dans la niaiserie.

Même si c’est devenu depuis ce temps, une chaîne, j’apprécie toujours autant. Surtout lorsqu’ils ouvrent une boutique pas loin de chez moi. J’ai eu la force d’appeler la boutique à l’heure d’ouverture, depuis mon lit, pour me réserver un millefeuille pour 4-5 personnes, histoire de le partager en famille. C’est aussi ça le bonheur de dimanche cosy-cocoonning.

 Paisible. C’est l’adjectif qui caractérise cette fin de semaine, et qu’est-ce que c’est bon. Dieu sait que j’en avais besoin.

Demain, à l’attaque !

Bonne soirée et surtout un super début de semaine ❤ 

Weekly post <3

Un petit zoom sur la collection Gigi de Tommy Hilfiger que l’on a pas pu rater pendant la NYFW. 

La rayonnante et souriante Gigi Hadid a ouvert le défilé à NY. 

J’aime bien le style de la maison, décontracté mais plutôt chic. #casualchic avec les couleurs phares de la maison que j’aime beaucoup, le bleu marine et le rouge. On retrouve l’inspiration de l’esprit marin, quelques rayures, l’imprimé compas etc.


J’avais commandé deux pièces et je les ai reçues avec un totebag bleu marine à l’effigie de Gigi. 

La qualité est au rdv et le packaging est top. C’est le genre de pièces basiques que l’on pourrait facilement porter au quotidien. 

Enfin, j’étais partie faire un tour à la Pâtisserie des rêves, histoire de me faire un teatime after party ce dimanche, pour aller chercher leur fameux millefeuille monté minute disponible que le week-end. Quelle déception fut pour moi de n’en trouver aucune..! Mais, je ne suis pas partie bredouille. Je suis quand même repartie avec ces 3 mignonnes pâtisseries qu’on a partagées en famille. La prochaine fois, je ne râterai pas leur millefeuille ! 


Enfin un petit topo sur les mocassins que je porterai enfin. Je m’explique. J’ai toujours trouvé ça sympa de porter les mocassins, et pas n’importe lesquels. Je trouve que les chaussures comme les mocassins sont pas faciles à porter aux premiers abords. On se dit que ça fait mémé, vieilles ou un peu trop dandy. Pourtant, une fois adoptée, elles donnent un style preppy, faussement démodé. 

Elles remplaceraient très bien les ballerines que je n’affectionne pas du tout. Les mocassins, on les porte volontiers avec une tenue casual chic, avec un jean ou pour casser une tenue noire. 

Il commence à faire frais alors faîtes attention à vous pour ne pas perdre la voix comme moi. 
Bisous bisous 

M

Mon été sera long ..! 


Le déluge sans fin à Paris depuis quelques jours. Si ça ne me dérange pas qu’il y ait quelques averses par-ci par-là, lorsqu’il pleut des cordes, je n’ai qu’une seule envie, c’est de ne jamais jamais quitter mon lit..

On est déjà au moins de juin, mais le soleil et la chaleur ne sont pas du tout au rendez-vous.

Malgré tout, j’ai décidé que lorsque le soleil sera de retour, je sortirai espadrilles et robes longues. Oui, des robes longues d’été. Étant allergique aux piqûres de moustique, j’allie le confort et l’esthétique. Elles feront office de moustiquaire.

On en voit de plus en plus en boutique depuis l’été dernier. On peut mettre de côté, les mini robes d’été qui dévoilent franchement nos gambettes, aussi belles soient-elles ..! Elles se portent très bien avec des sandales compensées mais aussi avec des espadrilles ou nu-pieds plates. 

En espérant que mon été sera aussi long que ma robe préférée !

 Belgravia Aquazzura
Belgravia Aquazzura

J’ai enfin mis la main sur les espadrilles Belgravia de la marque italienne Aquazzura que j’avais déjà repérées l’été dernier. J’ai attendu un an. Je troquerai volontiers mes autres chaussures plates d’été pour elles. Elles sont jolies et super confortables. La semelle n’est pas trop fine comme si on marchait sur un petit coussinet.  🙂 Elles sont chères. J’ai vu des  modèles d’un peu moindre qualité mais beaucoup moins cher dans des marques comme Buffalo ou chez Topshop.   des bisous ! 

Vide dressing ! Ménage de printemps ! 


Mon armoire a rendu  âme la semaine dernière.

Je suis triste parce que c’est une armoire que j’ai montée moi-même toute seule comme une grande à l’aide d’une visseuse.

Pour cause, il y avait beaucoup trop de vêtements à l’intérieur..

Je me suis enfin décidée à faire le tri et à me séparer de mes quelques dizaines de vêtements … C’est un peu dur .. Mais le propre d’une pièce, est d’être portée et pas de rester à l’ombre ad vitam eternam dans mon armoire donc voilà, j’espère qu’elles trouveront d’heureuses propriétaires.

J’ai décidé de les revendre sur tictail car les sites comme videdressing prennent une commission invraissemblable et comme pour vous comme pour moi, on est gagnant en passant par ce site qui n’en prend pas.

Allez jeter un coup d’oeil sur mon tictail => ICI 

Je vends essentiellement des hauts de taille 36 – 38 et des bas de taille 34 ( 25-26) puis des chaussures de taille 37 ou 38.

Http://dailydoli.tictail.com 

L’appartement Sézane à Paris 

Ce concept appartement-boutique est une bonne idée.

On se sent à la fois excitée de faire le tour de l’appartement dans l’idée d’y dénicher quelque chose mais aussi un peu trop chez soi pour que cette visite ne soit qu’un passage éphémère.

La musique en fond sonore n’est pas celle qui vous entraîne dans une folie de shoppeuse invétérée mais plutôt celle qui vous invite à vous vautrer dans le canapé en compagnie de coussins que vous avez envie d’emporter directement chez vous.

La tentation y est forte et on ferait sans doute mieux de cacher sa carte bleue tout au fond du sac

Ne surtout pas y aller quand on a faim comme moi parce que j’ai cru que j’allais y préparer une salade de tomates basilic avec toutes les belles tomates coeur de boeuf qui se trouvaient un peu partout exposées dans l’appartement. Seul bémol, je trouve un peu dommage d’exposer de la nourriture sachant que j’imagine mal les gens manger des tomates qui ont sans doute été touchées par plusieurs passants..

Outre ce petit détail, c’est un réel plaisir de passer dans cet appartement boutique qui nous offre la possibilité d’essayer directement les vêtements de la collection. Une occasion pour les sézanettes de confirmer quelques hésitations, d’essayer les vêtements que l’on n’a pas osés commander etc.

Une occasion aussi pour moi de retrouver quelques objets et papeterie de la marque HAY design que j’affectionne beaucoup.

On ne peut malheureusement pas y acheter les vêtements. On peut tout de même les commander si les articles ne sont pas en rupture de stock..! Et repartir avec des portefeuilles ou quelques sacs de la collection permanente. ( #take-away)

Je suis repartie avec quelques cadeaux que j’ai achetés pour la fête des mères et un peu aussi pour moi.

Comment s’y rendre : 1 rue Saint-Fiacre 75002 Paris. (Métro : Sentier, Bourse, Bonne-nouvelle ou Grands Boulevards) 

 x Attention, l’appartement n’est ouvert qu’à partir de mercredi.  Je me suis faite avoir une fois en y allant un mardi.. 😦 x

jolie petite pochette BorgodelleTovaglie x Sézane et le petit carnet Dolce Vita
une petite pause gourmande parce que oui, c’est fatigant de voir autant de jolies choses ..! 😉
une jolie sélection de papeterie ❤  Semainier Season Paper made in France

Musée du Louvre by night 

  

 

Musée du Louvre : A.Canova, psyché réanimée par éros
 
Je ne me lasserai jamais des statues italiennes surtout lorsqu’elles sont d’inspirations mythologiques. 

Cette statue de Canova, me poursuit partout où je vais. La première fois au Louvre, puis je tombe sur sa copie au MET lors de mon voyage à NY, puis quelques années plus tard, je me rends au Lac de Côme et dans cette magnifique Villa Carlotta, –  j’ai rarement vu un endroit aussi époustouflant d’ailleurs – j’y ai trouvé la copie de cette magnifique statue tellement sensuelle et romantique … Je crois que c’est ma préférée. Et me voilà, ce soir, encore face à cette statue qui me parle tant, que je trouve simple mais belle.. 

Cet épisode me rappelle, que j’ai envie de partir en voyage en Italie. Découvrir les autres villes quand l’occasion se présentera. – en tout cas je l’espère ..-. Cette visite au Louvre en fin de journée n’était pas sans me rappeler un petit week-end passé à Rome il y a deux ans. Ces petites choses comme la visite d’aujourd’hui proposée par Pauline ( merci paupauline si tu me lis ) me redonnent envie petit à petit de recommencer à rêver et prévoir des projets d’avenir même touts petits. 

D’ailleurs, ce n’est pas demain que je repartirai en vacances ..! Je peux le plaindre un tout petit peu ..? 🙂 

Et toujours fidèle à moi-même, je suis sensible à la beauté des divinités grecques .. Rah la la … 

   
    
 

  

East mamma miiiiia <3 

 Tous les ans, le mois de février est une période un peu charnière pour moi, un tout petit peu rude avec le mauvais temps qui l’accompagne mais c’est aussi une période très riche en anniversaire. Du moins, beaucoup de personnes que j’apprécie sont nées en février. 

Ce mois-ci rime donc avec de nombreuses sorties et soirées, ce qui n’est pas si mal même si j’ai un peu de mal à suivre le rythme d’autant plus que j’entame mon sevrage en corticoïdes. Ce qui est en fait, une très bonne nouvelle ! 

À l’occasion de l’anniversaire de ma copine adorée, on a pu tester – j’ai envie de dire enfin – un autre restaurant de la chaîne Bigmamma, le East mamma dans le 11ème pas loin de Bastille. 

Il est vrai que le côté « branché » des restaurants tendances me rébutent un peu d’habitude, parce que j’ai l’impression que cela leur enlève un peu le côté insolite et  de l’authenticité. Mais, ce restaurant est franchement sympa pour passer une soirée sympa entre amie ou en tête à tête. J’aime bien la déco, le cadre est sympa, même s’il y a un peu d’attente ( ce qui va de paire avec le côté branché ) si vous cherchez un restaurant fétiche, dont vous êtes le seul enfin presque à connaître, passez votre chemin. Le prix est à mon goût un peu trop élevé par rapport aux très bons restaurants italiens que l’on peut trouver à Paris, mais ce restaurant vaut le détour. Les serveurs et serveuses sont sympa, l’accueil est chaleureux et accent italien en prime, on s’y sent vite à l’aise. 

Sans réservation, je vous conseille vivement d’y aller un soir de la semaine ( ce qui ne vous évitera pas forcément un temps d’attente supérieur à 30min) mais laissez votre prénom et votre numéro de portable et allez prendre un petit verre dans les bars aux alentours. Ce n’est pas ce qui manque. 

Je vous conseille la burrata à partager que nous avons vraiment appréciée. ( c’est une amatrice inconditionnelle de la burrata qui vous le dit) et les pâtes à la truffe à condition que vous aimiez ça.

Donc pour résumer le tout, je n’irai pas dans ce restaurant toutes les semaines, mais il vaut le coup pour une petite occasion ou pour un dîner entre amis 😉 
Bonne fin de semaine ! 

  
  

   

Restaurant East mamma : rue du faubourg saint Antoine. Métro : Ledru-Rollin mais accessible à pieds depuis Bastille. 

Mode : retour du Denim  ! Tendances 2016

Il est peut-être temps de délaisser la foule et les soldes pour se focaliser sur la nouvelle collection et les nouvelles tendances. Ne pas craquer sur les choses qui font hésiter juste parce que c’est moins cher et qui finissent souvent dans le coin de nos placards.. 

Le denim revient en force. On en verra un peu partout que ce soit en chemise, en jupe mais surtout en robe. 

Ce n’est pas pour me déplaire parce que j’aime le côté décontracté des robes denim. En attendant le printemps et un temps plus doux, on peut les porter avec des bottes ou des cuissardes. 

Xoxo   
    
    
 

Robe chemise denim Massimo Dutti 

Bottes cuissardes olive Freya

  

Il est temps de commencer une nouvelle année ..? 

 
Ça y est, Noël tant attendu est fini. On se remet comme on peut de nos repas trop copieux, de nos soirées arrosées. Mais ce n’est pas fini, il reste le Nouvel an. Que faire …?

Au Japon, à la fin de l’année, la tradition veut qu’on fasse le grand ménage en famille. On vide les greniers, on dépoussière les vieux meubles etc. On fait aussi ce qu’on appelle le « mochitsuki ».

Je ne sais pas si c’est à cause de ça que je ressens le besoin de faire le tri et ranger ma chambre avant de commencer une nouvelle année.  Je n’en peux plus du rose, alors j’ai enlevé mes draps en lin rose pour du satin beige et champagne. J’ai remis en place les meubles « Loft » de mon appartement et ma couleur préférée, le bleu marine est de retour !

En prenant un peu de recul, Cette année fut longue, très longue..et a été une année de combat parce que j’ai du chambouler mes habitudes, m’adapter, accueillir une nouvelle situation malgré moi, surmonté deux hospitalisations, les coups de blues et plein d’autres choses. Si on en croit la définition de Jean Piaget, j’ai fait preuve d’intelligence.

En 2016, j’ai envie de commencer l’année sur de nouvelles bases, laisser ce champ de bataille derrière moi et d’arrêter de vouloir récupérer ma vie d’avant mais de vivre mieux qu’avant. J’ai envie de recroquer la vie à pleine dent comme Peter mon crâne préférée croquerait la pomme. ( cf: photo)

J’ai décidé de ne pas tenir des résolutions que je ne tiendrai jamais mais de suivre une ou deux motto qui seront le fil directeur de ma vie.

En attendant le 1er, je profite de quelques moments de répit sous la couette au chaud, en écoutant mes morceaux préférés et en jouant de temps en temps du piano et du violoncelle. J’ai souvent été à l’Opéra ces derniers temps et la musique du ballet tourne en boucle dans ma tête. Une vraie source d’inspiration. D’ailleurs, la Bayadère était sublime, j’ai adoré et le Sacre du printemps fut étonnant !

Bonnes fêtes à tous et bonne reprise pour ceux qui vont reprendre dès demain !

  

 

  
  

Sous mon sapin, il y a … <3

  I La période des fêtes de fin d’année approche à grand pas ..!

 Chaque année, j’ai de plus en plus de mal à faire ma wishlist de Noël, parce que les seules choses que je souhaite ou voudrait réellement avoir sont des choses pour la plupart, immatérielles. Mais on est le plus souvent entouré de personnes qui ont envie de nous faire plaisir, même avec de petites choses alors la liste s’allonge et on ne sait plus où donner de la tête ..!

J’ai toujours rêvé d’un joli sac, voir d’un grand cabas noir pour pouvoir mettre tout ce dont j’ai besoin et qui irait avec tout. Simple mais pas pour autant diforme.

Le cabas Vadim de Sézane, je me rappelle l’avoir trouvé trop joli en camel la première fois que je l’ai vu en photo sur Instagram, mais j’avais résisté parce que j’ai trop de sac en daim camel.

En ce moment, j’affectionne le noir, surtout le daim noir alors j’avais envie de me faire plaisir avec un bon basique, qui me serait en plus utile pour tous les jours. On a beau avoir des milliers de sacs et de chaussures, on se rend compte que l’on se contente souvent de porter et reporter les bons basiques.

Ce sac est grand très grand mais on peut réduire son format avec les boutons à pression. J’aime bien son format parce que je pourrais facilement y mettre mon écharpe ou un petit gilet, mes dossiers et mon macbook. Grâce à sa matière, le sac n’est pas diforme et garde quand même une certaine souplesse. On peut aussi bien le porter à la main qu’aux épaules ce qui est important pour moi. J’insiste beaucoup là-dessus parce que je n’aime pas trop les sacs qui perdent leur forme quand on n’y met pas grand chose dedans. ( je pense par exemple au sac Calvin de la même marque).

J’ai donc décidé de le garder et j’en suis bien contente. Il sera donc sous mon sapin ! Comme l’annonçait la petite carte qui accompagnait ma commande, je suis  *Happy* 😀

 
  

  

Mode : Petite robe velours esprit noël 

 

Je traine rarement dans les boutiques mais l’autre jour, en accompagnant ma copine chez American Apparel, j’ai trouvé une petite robe patineuse sympa de couleur bordeaux. J’ai essayé cette robe dans toutes les couleurs existantes ( noir et vert ) mais c’est la bordeaux que j’ai décidée de prendre 🙂

La robe est très décolletée alors il vaut mieux la porter avec un débardeur noir en dessous.. Sauf si vous avez de petite poitrine, ce genre de décolleté, précisément le « deep V » peut être porté sans rien en dessous. Veinarde 😉

J’aime bien la couleur et la matière qui font très noël et me donne envie d’accéler le temps !

Avez-vous trouvé votre petite robe pour les fêtes de fin d’années ? 

De jolies robes, ce n’est pas ce qui manque dans les rayons !  Il faut jeter un coup d’oeil à la collection de Noël de Maje qui est sublime ! 😉  si vous ne savez pas quoi prendre, prenez une petite robe noire, elle pourra facilement servir pour d’autres occasions dans l’année. Avec un détail pétillant comme de la dentelle, des paillettes ou séquins pour le côté festif.

Sinon un peu de bonne nouvelle en ce début de semaine, j’ai réussi après une lutte acharnée à commencer à perdre mes kilos en trop que j’ai accumulés malgré moi à cause de mon traitement alors que je ne mange pas avec excès. Clap clap clap ! Ce n’est plus comme avant, je dois me battre pour les perdre mais je suis contente d’avoir réussi à inverser la tendance imposée par ce foutu médicament. Comme quoi il faut toujours persévérer. Une belle revanche. Il m’en reste 5 ou 6 pour redevenir comme avant, me retrouver. Pas que de graisses je vous assure.  Fighting !

Un peu de magie ! 

Je vous embrasse 😘

 
Robe : velvet deep V skater dress / American Apparel 

Collier : Les Cerises de Mars 

Sac : Faye Tobacco / Chloé 

Cuissardes : Robert Clergerie  

Un peu de magie sur Paris <3 

     
 

Je ne viens pas souvent de ce côté de Paris, non pas tellement parce que c’est un coin plutôt mal desservi ou sans intérêt mais parce que rien ( pas d’école ni amis) ne m’amène ici en ce moment alors que cet endroit est riche en souvenirs pour moi. 

Ce weekend, en me promenant dans le coin, j’ai pu constater que les alentours avaient beaucoup changé en 15 ans. J’ai vu défiler une petite partie de ma vie parisienne, importante, celle du début. Je me suis rappelée à quel point, étant enfant, j’aimais observer les bateaux mouches arriver et faire demi-tour devant la statue de la liberté dressée sur la promenade des Cygnes depuis ma fenêtre, aller y faire du roller le dimanche. 

Il y a toujours sur Paris, ces petits moments magiques qui me réchauffent le coeur, comme la chaleur du soleil que j’ai ressenti dans le dos ce matin, en marchant et traversant le pont Mirabeau. 

Un matin simple comme j’aime .. 

Vous avez trouvé vos cadeaux de Noël ? Moi pas du tout. J’ai même pas fait de wishlist.
Je vous fait des bisous ❤ 
 

le sapin des Galeries lafayette non inversé de cette année ;)
le sapin des Galeries lafayette non inversé de cette année 😉

   

Recette : plat japonais « Katsudon » Porc pané sur un bol de riz <3 

IMG_4243

 Le « Katsudon » est sans doute l’un de mes plats japonais préférés. C’est un peu le plat que je commande pratiquement tout le temps lorsque je vais manger rapidement dans un des nombreux restaurants japonais de la rue Ste-Anne à Paris. Mais j’ai toujours voulu le préparer à la maison. Récemment, j’ai préparé ce plat pour toute la famille et ils se sont vraiment régalés.

C’est un plat simple composé de « tonkatsu » ( le porc pané à la japonaise), des oeufs un peu pochés dans le « dashi » le tout posé sur un bol de riz. (le « don ») = ça donne le « katsu-don ».

Par exemple, la même chose avec du poulet ça donne le « oyako »-« don ». (oyako veut dire parents parce qu’il y a du poulet et les oeufs ». Tout ce qui fini en général par « don » désigne le bol de riz.

Donc, ma recette consiste à préparer dans un premier temps, le « tonkatsu » le porc pané à la japonaise, ensuite de préparer le « dashi » la petite soupe ( le bouillon ) dans laquelle on introduit des oeufs et le porc pané avant de déposer le tout sur un bol de riz.

Etape n°1 : « Tonkatsu » : préparer le porc pané à la japonaise 

C’est en soi un plat qui peut être servi avec une salade de chou et une soupe miso.

Ingrédients : 

  • les escalopes de porc fines de préférence (on peut très bien utiliser les escalopes de veau) compter une petite escalope par personne
  • la chapelure japonaise le « panko » qui s’achète à l’épicerie japonaise (voir photo)
  • la farine
  • 2 oeufs
  • poivre et sel
"Le Panko" la chapelure japonaise
« Le Panko » la chapelure japonaise

Taillader les escalopes de porc. Les aplatir si nécessaires puis poivrer et saler.

Escalope de porc

Disposer dans 3 assiettes, les oeufs, la farine puis dans la dernière, la chapelure. ( voir la photo).

Disposer les ingrédients dans des assiettes
Disposer les ingrédients dans des assiettes

Tremper les escalopes dans les assiettes dans l’ordre suivant ; farine, oeuf puis la chapelure.

IMG_4220 IMG_4221 IMG_4222

Disposer les escalopes prêtes à frire dans une assiette. Chauffer l’huile dans une poêle. Faire frire les escalopes jusqu’à ce qu’elles soient dorées et la viande cuite. ( important de bien cuir ). Les déposer sur du papier absorbant et les couper en lamelles d’environ 2 cm.

IMG_4219IMG_4228 IMG_4229 IMG_4234

Etape n°2 : préparer le « dashi » et ajouter les oeufs 

A ce stade-là, vous pouvez déjà commencer à préparer le riz. C’est très simple si vous disposez comme moi d’un autocuiseur de riz. Il suffit de rincer le riz et appuyer sur le bouton démarrer.. ! Si vous en avez pas, ce n’est pas grave, cela vous prendre juste un peu plus de temps. Prenez si vous le pouvez, du riz japonais entendu par-là, du riz rond et non le riz Basmati façon Oncle ben..!

Il s’agit de préparer une petite soupe de poireau avec le « dashi » bouillon en poudre dans lequel on va faire pocher des oeufs et le porc pané.  Le tout sera déposé soigneusement sur le riz.

Ingrédients : 

  • le « dashi » en poudre vendu en sachet
  • un peu de sauce soja ( le vrai )
  • un peu de « mirin » saké de cuisine (photo)
  • un poireau coupé en lamelles
  • un peu de sucre (ou de la stévia)
  • les oeufs ( deux par personne)
Ingrédients
Ingrédients

Ajouter de l’eau (environ un verre d’eau par personne) dans une casserole puis verser la sauce soja, le mirin et un sachet de  dashi en poudre. Mélanger puis ajouter les poireaux. Chauffer le tout jusqu’à ce que les poireaux soient cuits. Goutez-la. La soupe ne doit pas être « fade ».

IMG_4232 IMG_4233

Avant de passer à l’étape suivante, préparer les bols et si possible le riz.

IMG_4231 IMG_4239

Disposer dans une autre petite casserole la quantité nécessaire de cette soupe aux poireaux pour un bol.

Chauffer puis ajouter un puis deux oeufs (voir photo ci-dessous) puis déposer le porc pané coupé puis le recouvrir un peu d’oeuf. Refermer le couvercle.

IMG_4244IMG_4240

Une fois les oeufs à peu près cuits ( je les préfères pas trop cuits façon oeuf poché), déposer le tout sur le riz à l’aide d’une pelle. ( c’est plus joli ). Et voilà c’est prêt !!! 😀  J’ai essayé de bien illustrer ma recette et les différentes étapes avec des photos, j’espère que cela vous a aidé. Si vius tentez de le reproduire chez vous, ça m’intéresse de voir le résultat en photo 😉 n’hésitez pas à me taguer sur instagram 😉 

Bonne dégustation !   Midori

Katsudon by Dailydoli
Katsudon by Dailydoli

Beauté : 3 gestes quotidiennes pour avoir de jolies mains <3

 

 Si de belles mains soignées sont toujours agréables à regarder, il n’y a rien de plus repoussant que des mains négligées.

Vous n’avez pas l’habitude de prendre soin de vos mains, pas de panique !

Quelques astuces et gestes quotidiennes amélioreront nettement l’aspect de vos petites mains.

Les voici :

les hydrater avec une bonne crème pour main. La beauté des mains et également des pieds passe par l’hydratation. Rien que ça, permet de les rendre plus jolies. Il faut insister sur le bout des doigts surtout sur la base des ongles.

Je conseille les formules pas trop grasses pour éviter de tâcher. Et de les mettre juste en sortant de la douche sur des pieds et des mains propres. Enfiler des chaussettes ensuite permet de faire en sorte que la crème pénètre bien.

– une fois les mains hydratées, repousser et se débarrasser des cuticules. L’excédent de peau à la base des ongles. Ça permet d’avoir des ongles bien dessinés, propres et soignés. Cela aide aussi à la pose de vernis.

– Dernière étape : polir et vernir ses ongles. Si vous n’avez pas le temps de vous vernir les ongles souvent, prenez quand même le temps de limer vos ongles ( ne pas les couper ). Mais pas seulement. Pour avoir de jolis ongles il faut aussi polir et limer la surface. Ça permet d’avoir des ongles lisses et brillants sans même les avoir vernis. ( utiliser les limes multifacettes ). Il faut toujours appliquer une base de vernis avant de poser une couleur bien colorée pigmentée comme le rouge parce que ces vernis jaunissent vos ongles à force.

Si l’aspect ne change pas du jour au lendemain, vous verrez qu’en répétant ces gestes simples, vous allez voir vos mains s’embellir chaque jour.
C’est aussi l’occasion pour moi de vous présenter mes derniers coups de coeur vernis ❤ :

À commencer par la couleur Rose gold de OPI : « Worth a Pretty Penne »

   

Le trio gagnant de cet automne ; le Metropolis ( kaki gris ), le Cosmopolite que je vous ai précédemment présenté lors de sa sortie et le Lady !

A l’arrivée de la collection éphémère de Noël, ces deux couleurs d’automne ont été pour la plupart retirées du rayon cette semaine malheureusement ..!

   

   

  

 Voici la toute nouveauté de la marque Dior. Il s’agit du vernis Gris or de la collection Diorific de Noël. J’adore le packaging qui rappelle les boules de Noël et particulièrement cette couleur nacrée élégante. Doré/bronze cendré. J’ai vraiment du mal avec les vernis pailletés trop blingbling à mon goût. Je fais un petit écart avec cette couleur nacrée, et elle le vaut bien !


Enfin, pour finir, ma couleur préférée que je ne présente plus ❤ de Dior :



 Bonne soirée !                                    Midori

PS : Avis aux sézanettes ! Je revends mon sac Claude de Sézane en bordeaux sold out sur le site tout neuf porté une seule fois sur mon tictail. ( onglet videdressing ! )

Sac Claude Sézane

Oh la la, on dirait que c’est bientôt Noël ..! ✨👑  

Lifestyle : Vivre à Paris, être une éternelle touriste à Paris <3

 IMG_4015

   Récemment, j’ai fait un réel constat lors de ma toute petite semaine de « vacances » entendue par-là, une semaine sans cours. Je devais me réjouir et crier partout « youpiiii ! » mais non. Ici, je ne partage qu’une toute petite partie de ma vie, mais je dois  avouer que je fais énormément de choses et parfois, ma tête lâche des fumées. C’est fou les tonnes de choses que l’on peut faire avec une organisation d’enfer et énormément de volonté. Vous seriez surpris. Et dans cette spirale entraînante, vous apprenez en même temps à vous débarrasser sans sourciller des choses superflues, le temps perdu. Pour ma part, il faudrait que j’apprenne à me laisser aller, ne pas vouloir tout maîtriser, lâcher tout simplement prise.

Je suis un peu insomniaque aussi alors que mon corps s’épuise. Mais pendant cette petite semaine de vacances, j’ai tout fait pour voir mes amis, passer de bons moments notamment en famille sans oublier de me reposer, parce que c’est ce qui me manque le plus en ce moment.

Pendant cette semaine, j’ai pu également faire le constat que vivre à Paris, c’était surtout continuer à être une touriste, poser un regard nouveau sur cette ville qui se transforme sans cesse. Je crois bien connaître Paris aujourd’hui après avoir passé plus de la moitié de ma vie dans cette ville et avoir habité dans plusieurs quartiers. Cette ville m’a toujours charmée et m’a toujours intéressée à tel point que je suis capable de dire que je ne m’en lasserai jamais.

C’est incroyable comment, chaque quartier, chaque coin renferme des souvenirs, des traces de mon passé. Comment ces endroits que l’on croit connaître se transforme sans perdre pour autant sa caractéristique.

J’ai toujours dit que ceux qui n’aimaient pas Paris, en réalité ne la connaissaient pas. Pour s’y sentir à l’aise, il faut la connaître.

C’est une ville qui a énormément à offrir à ceux qui ont des passions et à ceux qui s’y intéressent. Paris est riche en atmosphères, en charme, en culture et en architecture.   Cette ville est tellement inspirante.

J’ai eu la chance de pouvoir visiter le Musée de l’Homme qui vient de réouvrir après de longs travaux. Je l’ai trouvé intéressant, l’évolution des espèces m’a toujours énormément intéressée, donc mon avis est très subjectif mais je pense que chacun peut y trouver son compte. L’exposition retrace l’évolution humaine et également une partie de son Histoire.

C’est aussi un bon plan pour avoir une très belle vue dégagée sur le Champs de Mars et la Dame de Fer.  En parlant de musées, j’attends impatiemment la réouverture du Musée Rodin.

Un autre jour, je me trouvais de l’autre côté de la Seine, un thé à la menthe à la main au salon de thé de la Grande Mosquée de Paris, dans une toute autre ambiance. Une ambiance cosy et calme, dépaysante après une petite promenade dans le Jardin des Plantes où j’avais l’habitude d’y aller souvent.  La Galerie de l’évolution, sera pour une autre fois.

Tout ça pour vous dire que vivre à Paris, c’est être un éternel touriste, avoir les yeux ouverts, comme si on visitait chaque endroit pour la première fois puisque cette ville est constamment en mouvement, en train de métamorphoser. Saisir les moments, chaque instant qui vous semble magique. Saisir chaque inspiration et garder en mémoire les meilleurs souvenirs et en faire votre propre histoire.

Nietzsche disait  » Nos défauts sont nos yeux avec lesquels nous voyons l’idéal ». C’est vrai, mais pour moi, parfois nos défauts sont nos yeux qui ne peuvent pas saisir toute la beauté que la vie nous offre. 

Je vous laisse méditer là-dessus et pourquoi pas avec une bonne tasse de thé vert. Je vous laisse aussi les petits moments que j’ai capturés grâce à mon iPhone.

J’ai une semaine de folie qui m’attend ! (je veux dire au niveau organisationnel ^^, tonnes de boulot, de révisions, de cuisine, de ménage, de tout !) N’oubliez pas qu’en ce moment, vous pouvez gagner un soin massage d’une demi-heure d’une valeur de 40€ à bénéficier au salon L’escale orientale situé à deux pas de St-Lazare sur mon compte Instgram 😉 !

Ma recette de « Katsudon » sera en ligne dans quelques jours !

Bonne semaine ! 

IMG_3331IMG_3909 IMG_3934IMG_3935 IMG_4054IMG_4130 IMG_4131IMG_4208 IMG_4209

IMG_4129 IMG_4211 IMG_4212 IMG_4213 IMG_4214 IMG_4215

Cette saison est superbe, il suffit de se balader à droite et à gauche pour tomber sur les dégradées de couleurs de feuilles d’automne ou sur un ciel rose. ❤

Lifestyle : Détente & Bien – être Massage en plein coeur de Paris <3

#Détente&Bien-être :  Une petite évasion le temps d’un massage

IMG_3321

  Vendredi dernier, j’ai eu la chance de découvrir un petit salon esthétique et de massage situé en plein coeur de Paris à deux pas de St-Lazare.  C’est-à-dire dans le quartier des bureaux et des grands magasins ! Un quartier que je connais beaucoup trop bien.

Ce petit salon esthétique a l’avantage de se situer dans une petite cour calme. Une fois à l’intérieur, on se sent loin de la foule et de l’agitation du quartier pourtant animé. Idéalement situé et pratique donc !

Ayant couru un peu partout toute la semaine, je suis arrivée au salon vraiment épuisée, stressée et tellement « speed ».

J’ai décidé de prendre soin de moi en prenant le temps de m’arrêter deux secondes. Il est pratiquement impossible de repartir sur de bons pieds et être de bonne humeur lorsqu’on a accumulé beaucoup de fatigue toute la semaine. Une heure de massage & détente pour être sereine et me débarrasser de toute cette tension n’était donc pas de refus. 🙂

On oublie souvent de se reposer et prendre soin de soi avant de partir faire la fête.

J’ai pour ma part choisi de tester un type de massage que je n’avais jamais expérimenté le Tui Na, mon second choix aurait été le massage à l’huile de bougie, un autre genre de massage qui n’a rien à avoir.

En arrivant au salon, après avoir franchi les rideaux de l’entrée, vous entrez dans un lieu au style oriental. Vous trouverez à votre gauche l’accueil. On vous installe sur l’un des bancs et si vous optez pour une séance hammam ou de massage, on vous amène un panier dans lequel vous devez déposer vos chaussures. On vous fournit des chaussons en papier avec lesquels vous pouvez vous balader dans tout le salon.

Pour un massage, il y a des salles de massages individuelles ou pour deux (idéal pour aller se faire masser en couple).

Le salon dispose également de hammam privatisable pour enterrement de vie de jeune fille mais pourquoi pas pour simplement se détendre entre amies après une semaine bien épuisante.

Il faut dire que je suis plutôt une connaisseuse en matière de massage parce que j’ai toujours adoré ça et j’ai eu l’occasion de tester pas mal de massages lors de mes nombreux voyages. ( parfois indispensable pour quelqu’un comme moi qui aime tout découvrir à pieds ).

Ce salon a la particularité d’être situé au centre de Paris et à deux pas des grands magasins et des bureaux donc il est à mon avis idéal pour ceux ou celles qui veulent au retour de leur travail se détendre ou combler temps libre pendant la semaine pour se « déconnecter » et prendre soin de soi. pourquoi pas pour celles qui veulent se détendre après une grosse séance shopping dans les Grands magasins.

On s’y sent à l’aise puisque le salon est sans prétention et calme. Le salon propose également des épilations à la cire. (que je n’ai pas testées ). Le prix des massages est accessible contrairement à ceux de la plupart des palaces parisiens etc. Une fois remontée ( les cabines et le hammam étant situés au sous-sol), vous avez enfin la possibilité de reprendre vos esprits en prenant un petit thé et une petite douceur dans le salon et évidemment dans une ambiance calme.

Je suis donc repartie sereine et détendue complètement zen avec un poids sur les épaules en moins, en déambulant dans les rues parisiennes bondées de monde mais sans stress. Je crois que si on m’avait demandé à ce moment-là 2 ou 3 bonbons, je les aurais donnés sans problème..!

Si vous n’avez jamais testé ou si vous n’avez pas l’habitude d’aller prendre des séances de massages, je vous conseille vivement de franchir le pas. Une fois que vous n’aurez plus d’appréhension, ce type de loisir & détente vous change la vie et vous apprend à vous concentrer sur vous-même, votre bien-être. N’hésitez pas à préciser vos préférences. (Appuis plus forts, moins forts, des zones à éviter ou si vous voulez apporter votre slip de rechange pour le massage, vous en avez le droit. etc.)

Si cette petite évasion le temps d’un massage ou d’un soin vous tente, je vous invite à découvrir les différents soins proposés (ici) et je vous offre également pendant tout le mois, la possibilité de bénéficier des soins détentes à – 35%  (valable pour les massages de plus de 70€)  ainsi que d’une réduction découverte de -25% sur la première épilation de moins d’une demi-heure).   Pour bénéficier de ces réductions, n’oubliez pas de préciser le nom de mon blog.

Prenez soin de vous !

Midori

Le salon L’Escale Orientale :

94, rue Saint- Lazare dans le 9ème arrondissement. Métro : Saint-Lazare ( Ligne 3, 12, 13 et 14)

Le salon est situé dans la cour à l’escalier C sur votre gauche.  (voir photo) La rue entre la FNAC et le Quick.

Tel : 01 48 78 20 69

Le site internet :

Les horaires d’ouvertures :

En semaine, 10h – 20h20  Le samedi de 10h à 19h30

Dimanche sur rendez-vous   ( ces informations sont mentionnées à titre indicatifs et sont susceptibles de changements )

IMG_3324
Manteau : Des petits hauts Sac : Un jour, un sac Bottines : Eden shoes
IMG_3319
Jupe : Des petites hauts Pull : Claudie Pierlot

IMG_3318 IMG_3329 IMG_3322 IMG_3323 IMG_3320 IMG_7327

et en ce moment, jusqu’au 7 novembre, vous avez la possibilité de gagner une demi-heure de massage escale orienale dans ce salon sur mon compte Instagram @dreamingdoli. 

Bonne chance ! 

Pour participer : il faut suivre mon compte ainsi que le compte @lescaleorientale et reposter la photo du concours avec les hashtag #treatyourselfwithdoli et #concours. 

Il faudra être en mesure de pouvoir bénéficier du soin dans le mois qui suit. 

La gagnante sera tirée au sort par mes soins et j’annoncerai la gagnante le 7 novembre 2015 à 20h. 

Mode & Tendances : Et si on se mettait au vert .. ?! <3 # Palais Royal / Café Kitsuné – « Matcha girl »

#Café Kitsuné / Jardin du Palais Royal Paris 

Et si on se mettait au vert ? « Matcha girl » 

MidoriCaféKitsuné

En ce moment, j’ai envie de retourner dans la Nature, de vivre d’amour et d’eau fraîche. Retrouver une atmosphère apaisante.

Quitter cette ambiance grisonnante et pluvieuse. Même si je dois avouer que Paris sous la pluie a un charme mélancolique qui ne me laisse pas indifférente .. !

Bref, si je me suis toujours sentie proche de la Nature, j’ai toujours eu envie de m’acheter un pull de couleur verte (plutôt vert pomme, thé vert matcha – oh oui gourmande -) depuis l’année dernière, en fait depuis que j’ai vu le gros pull douillet qui était sorti chez Polder.  Je ne sais pour quelle raison, je ne l’ai pas acheté et depuis ce jour, je n’arrête pas d’y penser.

Je ne sais pas, je me disais qu’avec ce pull, j’aurais peut-être l’air d’un carré vert écolo ambulant de Paris… ! surtout lorsqu’on s’appelle Midori n’est-ce pas ..?

Mais j’ai tellement regretté.. ! Il fallait que je tombe sur un nouveau pull ou vêtement de cette couleur qui soit bien. ça tombait bien parce que cet automne, le vert revient en force et dans tous les tons !

Le vert canard/sapin est le must have de cette saison mais pas seulement ! Le vert kaki chic est de retour ainsi que …. mon vert « thé vert matcha » … !

J’ai donc flashé, je dis bien « flashé » sur ce long gilet chic « thé vert matcha » lorsque je suis rentrée dans la boutique Massimo Dutti Rue de la Paix ( grande boutique spacieuse oh yes ! )  En parlant de thé vert matcha, je suis allée prendre un chocolat chaud match au café Kitsuné à Palais Royal avec my die Paulina <3. J’ai toujours adoré leur mix que j’écoutais en boucle dans mon appartement. C’est un concept que j’aime beaucoup parce qu’il est un peu bi-culturel comme moi.  Il faut dire que ce jour-là, j’étais habillée en « thé vert matcha » avec mon gilet et mon casque Urban ears que j’ai depuis quelques années déjà. Cela fait du bien de se poser dans un jardin, sous les arbres au milieu des feuilles mortes qui nous rappellent que l’hiver approche à grand pas. Profitons encore un peu des terrasses lorsqu’il est encore temps .. !

Cette couleur est certes pas évidente à porter mais lorsqu’elle est bien choisie et portée, elle est rafraîchissante ! Elle apporte un peu de couleur et d’originalité à une tenue pourtant basique.

Elle me rappelle la Nature apaisante pas vous ? ça sent l’herbe, le farniente, la petite sieste au parc au milieu des feuilles printanières.

Bref, portez et osez le vert ! soyez un peu plus écolo !

Aimez la Nature et aimez Midori ;p

cafekitsune
@Café Kitsuné w/Pauline Cafe latte & Hot matcha chocolate & sablé kitsuné

Je porte : 

Gilet en mohair vert : Massimo Dutti

Jegging :  Abercrombie & Fitch

Sac Mini Drew : Chloé

Bottines High Alfred : Sézane 

Blouse : Des petits hauts 

Casque : Urban ears 

Midori Midori1

Palaisroyal Pauline PR2015 PalaisRoyalMidori

CaféKitsunéMidori Cafékitsuné

Ihavethisthingwithfloors

Je me maquille à peine parce que je préfère prendre soin de ma peau et la laisser respirer, un peu de blush donne bonne mine. J’adore le blush Bobbi Brown qui peut être utilisé pour les lèvres et les joues. 🙂

BlushMidori  BottineshighAlfred Buren Details IMG_3729 IMG_3762 IMG_3747 Jean-Michel Othonie

Le kiosque des noctambules de J-M Othoniel : même si ce n’est pas l’oeuvre que je préfère de cet artiste, j’aime énormément ce qu’il fait et les verres soufflés colorés 🙂 

impressionnismeMidori
Mes financiers au thé vert servis sur mes nouvelles assiettes achetées au Musée Marmottan 😉 Faïence de Gien
Je ne sais pas vous mais Luka semble vouloir s'y mettre aussi ;)
Je ne sais pas vous mais Luka semble vouloir s’y mettre aussi 😉

Mode : Casual outfit <3 Camel & Dark blue

    Aujourd’hui, je vous fais un throwback d’une tenue de l’an dernier. Les habits que je porte sont toujours d’actualité car ce sont des accessoires Sézane qui se trouvent toujours dans la collection permanente. 🙂

C’est aussi l’occasion pour moi de faire un petit bilan d’une année de combat que je mène depuis exactement un an.

Je n’avais jamais été malade, toujours en bonne santé et je remercie le hasard de la vie de m’avoir donné ce que j’ai aujourd’hui. Pourtant ce jour-là, il y a un an, j’atterrissais aux urgences, à l’hôpital où je n’y allais que rarement pour faire des adieux..

Je ne réalisais pas tout de suite ce qui m’arrivait pourtant quelque chose était inhabituelle. Me trouvant en Province, je dois vous avouer que la condition n’était pas optimale. Me diagnostiquant une simple crise de foie, on me renvoyait chez moi. En rentrant à Paris tant bien que mal, ma situation ne s’améliorant pas, je suis retournée aux urgences, on m’a hospitalisée de suite. C’est comme ça que mon « aventure » a démarré.

Juste pour vous rappeler qu’il n’y a que vous qui pouvez réellement savoir et ressentir ce qui se passe dans votre corps. Ce n’est pas les années d’études de médecine qui font d’un médecin un voyant ou un omniscient. Quand vous sentez que ça ne va pas, vous devez insister. Et s’il vous plaît, n’en faîtes pas toute une tonne pour une simple grippe ou une petite coupure. Cela décrédibilise les vraies malades et la vraie souffrance.

Ça a été un coup dur pour quelqu’un comme moi qui a toujours été optimiste, qui a toujours voulu tout maîtriser. Hélas, ça, le hasard je ne le pouvais pas. Je trouvais encore le moyen de me dire que cela pouvait être pire. Je n’avais pas le cancer, enfin je n’en savais strictement rien. Ma maladie n’en est pas une qui s’attrape, ça se déclare spontanément et ça pourrait s’en aller. C’est une réaction tantôt auto-immune ou allergique à quelque chose alors ça ne se soigne pas, sauf par la corticothérapie. ça arrive souvent aux enfants. Il se peut que ça ne revienne plus jamais à l’âge adulte. En tout cas, ça ne reviendra pas tant que je continue à en prendre, mais à long terme, la corticothérapie vous abîme psychologiquement et physiquement. J’ai donc hâte de ne plus devoir en prendre tous les matins même si en diminuant la dose lors de la décroissance, parce qu’on arrête pas une corticothérapie comme ça du jour au lendemain, je dors et me sens beaucoup mieux. Je prie donc pour pouvoir définitivement l’arrêter parce que je suis à ma deuxième rechute.

Je découvrais la situation du malade dans un hôpital en même temps que j’enfilais la blouse de « malade » comme je l’appelais. Qui soit dit en passant est très déprimant. L’habit ne fait pas le moine, mais cet habit vous marque. Vous êtes le malade dans le service. Les gens vous voient malade et ça, ce n’est pas bien.

Lorsque cela vous arrive, vous avez soit le choix de vous comporter comme tel en se laissant aller. Il le faut temporairement mais il ne faut pas accepter de manière définitive ce statut de « malade ». Oh combien il est difficile de ne pas céder à cette pression qu’on exerce sur vous.

On vous aide parce que vous êtes le malade mais on vous rend par ailleurs incapable. Comme si vous étiez une pauvre personne que l’on doit plaindre. Cela ne vous aide pas.

J’ai choisi de me battre. Pour non seulement faire ce que j’ai toujours fait mais de faire encore plus. Je voulais faire de cet évènement, un déclic, un tremplin pour faire quelque chose que j’ai toujours voulu faire. Un an plus tard, je peux dire que je ne me suis pas plains plus qu’il n’en fallait, dès que je pouvais agir ou faire quelque chose pour m’améliorer je l’ai fait sans me donner d’excuses.

J’ai aussi appris à manger sainement et correctement. J’ai toujours été une pâtissière cuisinière passionnée mais je ne maîtrisais pas encore le régime sans sel et sans sucre. J’ai découvert une nouvelle dimension de la « gourmandise ». Honnêtement, ce régime m’a beaucoup apporté et je pense en être gagnante parce que pendant un an, j’ai mangé et cuisiné énormément de produits frais et bio. En comparant à une personne qui aurait mangé Mcdo ou dans des fastfood à long terme, cela doit faire une grosse différence.

Ce qui a énormément changé, c’est aussi la silhouette. Je n’avais jamais connu l’adolescence et son lot de désagréments. La corticothérapie vous fait gagner du poids et vous fait surtout gonfler. En sortant de mon hospitalisation j’étais frêle, pourtant le traitement m’a fait prendre du poids. Même si je ne suis pas devenue obèse, tout simplement ne plus avoir son poids habituel vous destabilise. Et ça, les gens ont du mal à le comprendre. Ce qui importe ce n’est pas le regard des autres mais de soi-même. Je compte retrouver mon poids habituel, même si je perds patience. Comme je le dis tout le temps en rigolant, j’en ai marre d’être bouboule !

Mais encore, je me dis que si ce n’est que « esthétique » ce n’est pas grave. Ah mais oui..

C’est comme ça qu’une année a passé, rythmé par la prise quotidienne de plein de médicaments, hebdomadaire de prise de sang au labo, des rdv pour des examens, à supporter les gens simplement enrhumés se plaindre comme s’ils allaient mourir … ^^ je préfère en rigoler. Je suis devenue plus drôle .. Un peu obligé de rigoler de tout.

La seule chose dont je suis sûre, c’est que je n’ai jamais baissé les bras et j’en ai fait quelque chose de positif.

J’ai hâte de finir le traitement, de retrouver ma santé de fer parce que je n’ai jamais été fragile. J’ai toujours gardé cette volonté de fer, mon fort caractère inversement proportionnel à mon apparence de fille toute douce , mon optimisme infaillible et mes ambitions. Tout ça rien ne me l’enlèvera.

J’en profite aussi pour vous dire que la famille et les vrais amis qui vous entourent sont de petits trésors que la vie vous offre.

Ceux qui m’ont aidée se reconnaîtront. J’ai cette amie qui m’a préparé des repas sans sel parce que j’avais l’habitude de venir manger chez elle, qui s’est intéressé au régime hyposodé et a trouvé une épicerie sans sel/sans sucre etc. Ce genre de petites attentions qui vous touchent énormément. Ou qui vous apporte par surprise un magnifique bouquet de fleurs etc et j’en passe..

Tout ça pour vous dire qu’il y a toujours pire dans la vie mais qu’il faut toujours se battre pour rester au top. Faire le maximum de ce que l’on peut avec ce que l’on a. On n’a jamais trop de chance.

J’ai énormément d’empathie pour les personnes plus gravement malades, les personnes âgées que je croise tout le temps dans les salles d’attente. Je fais le soleil et j’essaie d’apporter la joie de vivre dans ces lieux moroses. Un sourire cela ne vous coûte rien mais il est contagieux.

Je poursuis mes objectifs et ce blog en fait partie.  Je tiens à continuer à partager mes nombreuses passions, des astuces et des recettes que j’ai élaborés un peu grâce à mon combat. 🙂

S’il y a par hasard des personnes comme moi qui ont du suivre ou suivent une corticothérapie à long terme je serais ravie de témoigner, de partager mes expériences ou tout simplement répondre aux questions.

 Néanmoins, je vous prépare une surprise pour la semaine prochaine. Vous en saurez un peu plus plus la semaine prochaine

Bonne journée !

Midori

a749d0_9fc94c77e2e24708bb8844aa668277ba.jpg_srb_p_905_905_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srb a749d0_582498ca79b449c3ab896002f40cda2c.png_srb_p_905_1207_75_22_0.50_1.20_0.00_png_srb a749d0_b2efd554abd24cf49b5af702a68a593c.jpg_srb_p_905_646_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srb

Outfit :  

Pull Comptoir des cotonniers

Robe Jazz Sézane

Chaussures Hunter Sézane

Veste Aretha Sézane

Snood Promod

Sac : Pola Sézane

Sinon partage du jour : la boutique vintage, le chat et la souris : 25 rue Henry Monnier Métro : Pigalle

Ce triple sautoir fantaisie que j’ai déniché au retour d’un brunch dans le faubourg Montmartre dans une petite boutique de bijoux, déco vintage et disques qui s’appelle « Le Chat et la Souris » près de Anvers à Pigalle.  J’aime beaucoup les bijoux fantaisie de toute sorte que l’on trouve à Paris. Celui-ci a été fait par la créatrice de cette boutique. J’aime tellement les papillons ! Je ne saurais que vous conseiller d’y aller faire un petit tour 😉

  

Outfit : Minimalistic 

Oh qu’il est dur de se lever et on n’est que mardi…!

Aujourd’hui, j’ai opté pour la simplicité. Une tenue sobre mais chic.

Il est temps de ressortir les vestes et les manteaux.

Cette année, je ne jure que par les manteaux « peignoires » à l’image des manteaux classes de Max Mara que j’ai toujours adorés.

On opte pour le manteau gris ou beige facile à associer avec n’importe quelle tenue et c’est parti.

Ce style de manteau peut très bien se porter ceintré ou ouvert. Cela donne un style différent.

Au niveau de l’association des couleurs, on opte pour les couleurs « douces » mais toujours chic & sobre.
Couleur de l’automne et non pastels. Couleurs du grès, de l’argile, des matières apaisantes.
Couleurs du jour : gris, beige, taupe, camel. ( black is blacklisted )

Luggage in souris Céline, Veste La fée Maraboutée, boots Bobbies, pull Des petits hauts, jeans 003 Sézane

 
Côté cuisine, fatiguée, overbookée, malade ou pas, je cuisine et j’utilise autant que je peux des produits frais non transformés et bio. C’est une chance de pouvoir manger des produits sains. Pour moi c’est important.

J’ai testé les pâtes à l’encre de seiche avec une sauce fait maison à base de saumon bio, courgette, et champignons avec une crème légère. Succulent !  Le tout servi dans les assiettes danoises que m’a offertes ma mère. Je les aime d’amour ❤

Je ne suis pas très en forme aujourd’hui ( mon état fluctue beaucoup) mais je vous souhaite une agréable journée !

Great sunday afternoon at Fondation Louis Vuitton <3

Coat Max Mara, MiniDrew Chloé, Boots Bobbies
Coat Max Mara, MiniDrew Chloé, Boots Bobbies
Ellsworth Kelly Spectrum @ Fondation Louis Vuitton
Ellsworth Kelly Spectrum @ Fondation Louis Vuitton
Pop Tour
Pop Tour

  

Installation de Marina Abramovic
Rejuvenator of the astral balance de Marina Abramovic
At Frank

   

Fondation LV Frank Gehry

Cela faisait presque un an que je n’avais pas mis les pieds à la Fondation Louis Vuitton que j’avais eu la chance de visiter peu après son ouverture. Comme pour la première fois, j’ai été impressionnée par l’architecture de cet immense imposant bâtiment en verre. ( Frank Gehry)

J’aime plus que tout cette matière qui est le verre et je n’en dirai jamais assez. J’aime  cette matière qui laisse passer la lumière, cette transparence non moins inexistante.

C’est un espace paisible et contrairement à ma première visite, il a fait beau. Si j’ai un peu regretté l’exposition d’Olafur Eliasson au sous-sol, cette fois-ci, j’ai encore plus apprécié la terrasse de la fondation avec ses vues imprenables sur Paris et sa banlieue.

C’est un endroit où l’on se sent protégé et libre à la fois, traversé par la lumière et le vent. Les oeuvres exposées ne sont pas moins intéressantes. Déroutantes parfois comme cette installation de métronomes dans une salle par Maria Abramovic. « Rejuvenator of the astral balance ».

Ce métronome qui a rythmé mon enfance de musicienne. Je le connais pourtant si bien. Ce bruit qui retentit à un rythme régulier. Cette obsession pour la régularité. Ce son répétitif a pourtant un pouvoir apaisant inexplicable.

Beaucoup de choses se « vit » à l’intérieur de ce bâtiment. Une visite qui vaut le détour à chaque fois.

J’espère pour la prochaine fois assister au Masterclasse de Gauthier Capuçon car le violoncelle est un instrument que j’ai pratiqué pendant des années et que j’aime toujours autant et surtout dans cet endroit, cela vaut sûrement le coup.

J’ai passé une agréable fin de journée de dimanche dans ce lieu avec une amie. Elle s’est terminée sur une note vanillée au « Frank » au rez-de-chaussé.

Si vous avez l’occasion d’y passer ne serait-ce qu’une demie-journée, je vous le conseille vivement.

Prenez la navette depuis la place de l’Etoile ( avenue de Friedland) qui part tous les quart d’heure. ( 1€) et qui vous dépose devant la Fondation. Au retour, après 19h, vous pouvez toujours prendre le bus 244 qui vous ramène à Porte Maillot.

Je vous conseille vivement de prendre un billet sur internet.

Personnellement, je trouve que c’est cent fois mieux quand il n’y a pas grand monde comme c’était le cas pour nous aujourd’hui. On y passe un moment privilégié. J’y ai trouvé la réponse à mes doutes et à mes questions. Je sens les bonnes ondes arriver.

Sur ce,

Passez une très bonne semaine !

Midori

 

Mode : Les couleurs d’automne <3 Fall 2015

Gauffre succulente sans gluten de Yummy and guilt free ❤

Je trouve les couleurs d’automne magnifiques. Les couleurs soutenues qui me rappellent l’éventail de sublimes couleurs des feuilles des arbres qui rougissent en automne au Japon.

 Je suis très sensible aux couleurs d’automne, peut-être un peu parce que je suis une fille d’automne.

Mes inspirations viennent souvent de cette saison. La couleur et la matière qui se marient le mieux avec ces couleurs est sans conteste le cuir camel/beige. Le camel ravive les couleurs chaudes et parfois ternes d’automne. C’est le must pour moi à avoir dans son dressing. J’aime tellement le cuir surtout en camel. C’est une très belle matière.

 

Je suis tombée amoureuse du nouveau sac de la maison Chloé.

Les sacs Chloé et moi, c’est une histoire d’amour qui a commencé en 2009 lorsque j’ai eu mon tout premier sac Marcie Nut, à l’époque où ils n’étaient pas encore trop à la mode. Je les aimais pour leur simplicité et leur qualité. Sans logo, discret mais élégant, pas du tout bling bling. La couleur dominante de la marque est le beige.
Cette histoire n’est donc pas prête de s’arrêter avec le nouveau Faye.

Au début, je n’ai pas eu de coup de coeur de folie mais ce sac est original par sa forme. On dirait un porte document mais il reste simple et élégant.

Je le trouve plus élégant et passe partout que le Hudson qui n’est pas sans rappeler le Marcie besace mais en beaucoup plus chargé. Le Hudson en tomette est magnifique mais dans la vie, on ne peut pas tout avoir. Faut bien faire des choix 🙂

Si le budget vous effraie, je trouve que ce sac ( le faye) me rappelle étrangement les sacs de la marque Sequoia qui a toujours fait des sacs avec cette boucle argentée. Vous pouvez dénicher chez eux, des sacs à pris abordables. 😉
Au début, ce Faye je le voulais en noir comme tout le monde mais ce sac ayant une forme déjà assez carrée, le noir allait renforcer ce côté un peu « dur » et carré. Ce qui ne va pas forcément avec les tenues que je porte ni avec l’image que je prête à la marque donc j’attendais de tomber sur la bonne occasion. Et comme quand je veux quelque chose très fort, ma bonne étoile me fait souvent tomber sur une bonne opportunité à saisir. 🙂
J’ai attendu et j’ai bien fait puisque j’ai pu dénicher mon faye tout neuf mais moins cher dans la couleur que je voulais, parfaite pour l’automne.

Le mien sera donc de couleur Tabac, une couleur très chaude.

Je vous ai donc fait un montage avec les accessoires et tenues inspirés par les couleurs d’automne ❤

 Pochette en cuir
Pochette en cuir « Madame » de Sézane, Blouse bordeaux Sandro Paris, Sneakers Bobby Isabel Marant


Promenade paisible de samedi dans le XVIème | Sac Luggage souris, Sneakers Bobby Isabel Marant, Jean gris Sandro Paris co actuelle
Promenade paisible de samedi dans le XVIème

Déco & DIY : Les lettres lumineuses & Style industriel <3

Mes nouvelles lampes : lettres lumineuses ont rejoint ma déco style loft, industriel :)
Mes nouvelles lampes : lettres lumineuses ont rejoint ma déco style loft, industriel 🙂

 Tadaaaaam ! Cela faisait un petit moment que des lettres lumineuses me faisaient de l’oeil mais je ne savais pas vraiment ce qu’il me fallait..  Une seule grande lettre avec de vraies ampoules ou de petites lettres guirlandes à poser parterre ou sur une chaise..

  

C’est en faisant un petit tour au BHV que je suis tombée sur ce super kit MARQUEE LOVE  ultra simple, abordable et  customisable à souhait.

Soit dit en passant, j’adore le BHV et ça depuis que j’ai environ 10 ans.  Depuis que j’ai mis les pieds au BHV pour la première fois en fait.

A l’époque, c’était plutôt un endroit où on ne trouvait que des bricoleurs grisonnants de dimanche au sous-sol mais ça a bien changé depuis … !    Au rayon luminaire, mes yeux brillent autant que toutes les lampes de l’étage réunies.. !

Donc, pour revenir au sujet de départ qui vous intéresse,  ce kit contient un support en carton blanc, des boules transparentes (capuchons d’ampoule) à planter dans le trou ainsi qu’une guirlande.

Attention : Il faut donc penser à acheter des piles AAA.  2 par lettres.

Je ne pouvais que me laisser tenter ! J’ai pris la décision d’en prendre que 4. Je me voyais mal allumer 10 lettres à chaque fois puis le budget aurait grimpé assez vite. Vous pouvez très bien opter pour un diminutif de votre prénom ou votre surnom ou des initiales ou même des trucs bateaux « love » « amour » « paris » mais bon.. Vous avez le droit de vous aimer, y a pas de mal. De toute façon, ne comptez pas trop sur les autres pour vous aimer. Les gens qui ne s’aiment pas sont casse-noisettes et n’aiment pas les gens qui sont bien dans leur peau.

  A ce niveau-là, j’ai été vite confrontée à un problème, j’avais beau retourner le rayon, il n’y avait plus la lettre M !! , la plus importante … ! Une vraie catastrophe !!  mais comme je suis têtue, j’ai pris quand même les 3 lettres restantes et je m’étais mise en tête de mettre la main sur la lettre M…!

On peut donc peindre, colorier, dessiner, coller des paillettes, en fait faire ce qu’on veut du support de la lettre. Il est en papier. Un fond à insérer en forme de lettre est aussi inclus dans le kit, ce qui permet de décorer aisément le fond. Il faut donc penser à acheter des outils pour décorer si vous comptez les customiser. Je n’ai pas eu encore de superbes idées donc pour l’instant, j’ai préféré les laisser comme ils sont. ça va bien avec le style de déco industriel.  J’ai pensé à les colorier en gris mais je ne suis pas convaincue encore.. on peut très bien coller des papiers cadeaux aux différents motifs ou utiliser des masking-tapes. Vous pouvez faire appel à votre créativité.

Une fois à la maison, l’installation a été un jeu d’enfant. Si on ne décore pas, il suffit d’insérer les capuchons dans les trous, retourner la lettre et insérer chaque ampoule de la guirlande dans les petites boules, mettre les piles puis allumer la guirlande.

IMG_0920 IMG_0923 IMG_0921 IMG_0922


Si vous aussi, vous voulez vous laisser tenter par ces lettres lumineuses en LED, vous pouvez les trouver comme moi au BHV au 4ème étage ou bien sur internet ( merci c’est grâce à ce site que j’ai pu me procurer ma lettre manquante !!).

  • Sur le site : Creavea ICI   vous pouvez en profiter pour vous dénicher des outils de décoration, des paillettes etc tout un tas de truc. J’ai même déniché un fil métallique pour pouvoir customiser mes t-shirt trop basiques par exemple. La livraison est rapide.  Concernant le prix, c’est 14.99euros par lettre. Le point positif, c’est le fait de pouvoir les décorer, customiser à souhait. Ce qui n’est pas le cas pour toutes les autres lettres lumineuses qu’on peut trouver sur le marché.  
  • Il y a non seulement des lettres de l’alphabet mais aussi quelques autres formes comme l’étoile, la dièse, une flèche ou « & » etc.  La guirlande et les capuchons sont vendus aussi seuls, je me demandais à quoi ils pouvaient servir. Je pense faire des trous dans mes boites préférées et les rendre lumineuses. Je vous montrerai ça sur instagram plus tard.
  • Dans les magasins : Au BHV et sûrement dans d’autres magasins à Paris ou ailleurs. ( Galeries Lafayettes etc.)

J’ai posé mes lettres lumineuses sur une table de style loft industriel avec une malle bleu marine Cyrillus et une lampe en forme d’ampoule ultra sympa que j’avais trouvée à l’époque de mon appart étonnamment chez TATI pour une très petite somme.

Autre alternative possible, acheter des lettres à décorer en carton et les peindre soi-même. C’est aussi joli et pratique parce qu’on n’a pas à allumer, ni à changer de pile. C’est peut-être mieux et plus économique pour décorer les chambres des enfants. Surtout si vous voulez leur offrir les lettres de leur prénom en entier. ça reste tout aussi ludique.  🙂  environ 2 euros par lettre.

Lettre à décorer en carton :) activité ludique pour les enfants <3
Lettre à décorer en carton 🙂 activité ludique pour les enfants ❤

 Mais sinon, cette semaine, j’ai réussi à dégager un peu de temps pour passer en vitesse au nouvel appartement Sézane qui va ouvrir bientôt. C’est un espace bien décoré, agréable où l’on peut essayer les manteaux et les chaussures de la collection. J’étais un peu déçue parce que je pensais essayer le nouveau jean et les nouvelles chaussures de la capsule qui n’étaient pas là mais j’ai pu essayer les escarpins boston tricolores et  le lieu est franchement sympa et les gobelets beaucoup trop mignons 🙂

IMG_0748

Je vous souhaite une très belle soirée 🙂

  

Lifestyle : Que faire le dimanche à Paris ..? – Sunday in Paris

Tout parisien s’est déjà posée cette question en se réveillant un dimanche matin.

Que peut-on bien faire un dimanche à Paris ?

Où que l’on soit, on peut très bien choisir de ne rien faire. le « cocooning ». S’enfermer dans sa bulle ! C’est cool de ne rien faire et ça, depuis que tout paris s’est mis à « bruncher » et à poster les photos des brunchs parisiens qui se ressemblent toutes. . ^^ C’est devenu un luxe de rester dans son lit au chaud avec un bon café latte.

J’ai abandonné le brunch depuis mon dernier brunch certes fabuleux mais trop copieux de Royal Monceau. Je mets en général toute une après-midi à faire la sieste pour me remettre de mon repas trop copieux. C’est certes une option mais à faire tout au plus une fois par an.  Je préfère de loin organiser mon propre brunch chez moi avec des amis que j’apprécie. C’est plus conviviale, plus sain et plus fun. Par exemple, ce matin, j’ai préparé des tartines avec du saumon fumé bio, St-Morêt et ciboulette. C’est super simple à préparer mais tellement bon ! ( il faut juste penser à remplir le frigo avant dimanche 😉 )

Mes tartines préparées avec des biscottes sans sel
Mes tartines préparées avec des biscottes sans sel

Pour ce qui est de faire du shopping, puisque ce n’est pas demain que tous les magasins vont nous accueillir les bras ouverts à Paris, j’ai envie de vous dire de laisser reposer votre CB aussi le dimanche mais mais mais ! je comprends tout à fait votre envie de faire du shopping le weekend. Quand je parle de shopping, je ne parle pas d’aller faire un tour à Ikea. ( so cliché). Sachez qu’il y a pas mal de boutiques qui sont ouvertes le dimanche. Cela fait des années que c’est mon truc de découvrir les magasins qui sont ouverts le dimanche.  Il y a peu de monde par rapport aux samedis et tant mieux. Vous pouvez vous balader dans le Marais, faire quelques boutiques au retour des expos, vous poser dans un café pour prendre un jus d’orange pressé…   Si vous ne voulez pas vous concentrer sur un quartier, vous pouvez toujours vous renseigner sur les boutiques ouvertes près de chez vous. Par exemple, la boutique de Neuilly de la marque Des petits hauts est ouverte le dimanche matin.  En plus, il y a le marché autour du parking juste à côté. En parlant de marché, le dimanche, vous pouvez en profiter pour faire le plein de produits frais (légumes et fruits) au marché pour la semaine.  

Et si au contraire, vous cuisinez tout le temps, vous pouvez faire la grasse mat’ et vous contenter d’aller juste diner dans un resto ouvert le dimanche. (repos mérité pour vous donc ! 😉 ).  J’ai pu tester dernièrement le resto italien dont tout le monde parle le « Ober mamma » avec mes amies, c’était sympa même si c’est plutôt bruyant le midi. 

Mais pourquoi pas vous évader en allant manger un petit plat japonais pas cher Rue Ste-Anne à Paris (moins de 10euros) et aller vous chercher quelques ingrédients « asiatiques » aux épiceries qui sont ouvertes le dimanche dans le quartier ? L’épicerie Kioko vaut un petit détour si vous aimez cuisiner japonais. ( je ne vous parle pas de sushis hein…! ne dîtes plus « je mange japonais » en parlant de sushis – si on peut encore appeler ça du sushis- sans m’imaginer vous fusiller du regard même si je n’ai rien contre les sushishop et co..).

Ober mamma
Carbonara chez « Ober Mamma » à Oberkampf

IMG_0558 2

Vous pouvez aussi opter pour une sortie nature ou culturelle. On a beau habiter la plus belle ville du monde, on oublie souvent toutes les merveilles et toute la culture qu’offre cette ville riche en Histoire. On est beaucoup trop gâté surtout quand on est jeune. Tout est gratuit.  On a souvent qu’un seul pas à faire pour accéder à toute cette culture et c’est malheureusement le pas le plus difficile à franchir. Alors, si c’est votre truc, profitez. Renseignez-vous sur les expos, les musées à faire, promenez-vous dans les parcs, Tuileries ou dans le jardin de Luxembourg… respirez. Posez-vous sur un banc, observez les passants et les amoureux. Le musée Marmottan est superbe. Je ne jure que par les impressionnistes. J’aime les scultures de Canova. Marcher sur les quais de Seine, c’est cliché mais ça fait du bien. On est trop habitué à tirer la tronche dans le métro sans regarder personne. Prendre le temps d’observer, admirer, marcher, fait vraiment du bien. Personnellement, j’ai plutôt bien aimé le parc zoologique de Vincennes. Il n’y a pas grand choses mais j’aime bien aller faire un petit coucou aux girafes ( il y en a vraiment beaucoup) et marcher tranquillement. Vous pouvez aussi aller aux théâtres. J’aime  beaucoup celui de Montparnasse et du Centre de danse du Marais. Hier, j’ai encore croisé des spécimens comme on en voit beaucoup à Paris, des parisiens qui ne savent pas aimer Paris, en train de rouspéter. « GRaaaah, c’est pour ça que j’en ai raz le bol de Paris, y a trop de bruit ! » avec le geste le plus élégant qu’il soit.. Je vous laisse deviner quel regard je leur ai adressé. Il voulait plus ou moins dire « en fait, c’est justement toi les pollutions sonores de Paris, rien ne t’empêche de partir tu sais ».   Je vous conseille d’apprendre à faire abstraction de ce genre de personnes parce que la mauvaise humeur comme ma bonne humeur est hyper contagieuse. Je me répète intérieurement « ils n’existent pas, ils n’existent pas » et hop ils disparaissent de mon champs de vision.  On se plaint souvent en disant que les parisiens ne sourient pas. En même temps, pourquoi voulez-vous qu’on vous sourit si vous êtes aussi joyeux qu’un prêtre… !  Peut-être que la meilleure chose à faire à Paris est de ne voir personne qui sait ? ! Prendre le temps de se vernir les ongles, de faire un gommage, prendre soin de soi au final. Aller se faire masser.

Vous avez enfin la possibilité de visiter un certain nombre de monuments qui vous font gagner de la hauteur. Je pense notamment à l’Arc de Triomphe ( ou pourquoi pas la Tour Montparnasse.) Une fois là-haut, essoufflés, vous pouvez me faire un coucou, je vous verrais peut-être. Faîtes-le avec une banderole bien visible. *rire*. C’est gratuit pour les moins de 26 ans sur présentation de pièces d’identité. La seule condition, c’est d’être en bonne forme physique pour monter les marches. Pas d’ascenseur. Ça vous fera faire un peu de sport en même temps. Mais s’il vous plaît, ne faîtes pas comme les touristes suicidaires que je vois beaucoup trop souvent d’ailleurs les cyclistes sont interdites sur cette place, ne traversez pas la place de l’Etoile. Il y a deux escaliers qui vous dirigent vers le tunnel qui mène au pied de l’Arc de triomphe sur l’avenue des Champs-Elysées et l’autre à l’avenue de la Grande d’Armée. La billeterie se trouve au sous-sol. 😉

IMG_0409 IMG_0415 IMG_0556 IMG_0555

Cultiver son chez soi
Cultiver son chez soi

IMG_9718

Mais la meilleure chose à faire le dimanche à Paris pour moi, c’est de profiter du temps, de chez soi dans son appartement parisien.   Parce qu’après tout, quand on est bien chez soi, on n’est absolument pas obligé de sortir, de dépenser de l’argent. C’est sensé être un endroit où l’on se sent le mieux.  A rester glander dans son lit au chaud, être à l’aise. Prendre le temps de vivre ses passions, c’est ce qu’il y a de mieux à faire le dimanche.

Vous pouvez par exemple ranger, aménager de sorte que votre quotidien soit plus agréable. Faire un peu de bricolage etc. J’ai par exemple décidé de changer mes poignets de porte qui ne sont pas pratiques. Je galère depuis des années alors qu’il suffirait qu’on les change une fois pour toute. C’est vraiment le genre de choses à faire le dimanche et c’est une activité très productive pour améliorer sa qualité de vie. Passer du temps avec sa famille et ceux qu’on aime. ( Aller chez Conforama, Bricorama, ce que vous voulez, en revanche, c’est plutôt dans la matinée, donc levez-vous suffisamment tôt).

De temps en temps, je vois une amie du quartier au Mariage Frères qui est ouvert le dimanche, pour discuter pendant des heures autour d’un thé glacé. C’est sympa.

Mais sinon ce weekend c’est la fête des vendanges. Vous pouvez aller déguster quelques vins près des vignes de Paris notamment à Montmartre. Ce n’est pas exceptionnel mais si vous avez rien à faire c’est une idée.

Joli et bon thé glacé de Mariage Frères ;) <3
Joli et bon thé glacé de Mariage Frères 😉 ❤

J’espère que vous allez passer un bon dimanche et que mes quelques idées vous ont donné envie de faire quelque chose 😉

Bonne semaine !!!

Quelques adresses :

  • Rue des francs-bourgeois, Rue du temple dans le Marais. 
  • Salon de thé Mariage Frères : 30 Rue du Bourg Tibourg, 75004 Paris
  • Boutique Des petits hauts : 46, bis avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly sur Seine ouvert le dimanche de 10h30 à 13h30
  • Centre Pompidou : (expo, musée, café en haut, bibliothèque) Place Georges-Pompidou, 75004 Paris
  • Ober mamma :  107 Boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris
  • Epicerie japonaise Kioko : 46 Rue des Petits Champs, 75002 Paris fermée les lundis mais ouverte le dimanche

En prime, un petit look décontracté de dimanche ❤

 

Mode : détail ~ le cuir tressé à paillettes <3

 Je suis dingue des détails tressés mais lorsque c’est en cuir à paillettes c’est le comble !

Dernièrement, une copine à moi m’a dit qu’il fallait absolument qu’elle m’emmène dans une boutique à côté de chez elle à Montmartre parce que si j’y allais, que j’allais devenir dingue et que tout ce qu’il y avait dedans allait me plaire.

Et bien, elle n’avait pas tort. Elle a pris le soin de m’y emmener sachant que la boutique serait fermée. Comme ça, je n’allais pas craquer. Sauf que …! Dans la vitrine, j’ai « rencontré » ma future paire de bottines avec ce petit détail qui fait tout !!

Un vrai coup de coeur, quand j’en ai, il apparaît comme une évidence. En fait, ma vie est entourée d’évidences, de plein de petites choses que j’ai dénichées à droite et à gauche en écoutant mon coeur.

Il fallait absolument que je m’achète ces bottines mais malheureusement, la marque n’en produisait plus. Plus de bottines à ma taille ni le modèle d’ailleurs en stock. J’étais désespérée et surtout déçue. En retournant à la boutique atelier, comme le pressentait ma copine, j’y ai trouvé mon bonheur. De petits bijoux fantaisies, de petites pochettes en cuir, presque bohème chic pas du tout blingbling très parisien en soi.

Mais surtout, la dernière paire de bottines qui restait était à ma taille – je vous ai dit – c’est comme le destin, c’était une évidence. Elles étaient faites pour moi 🙂  je suis donc repartie toute ravie de ma nouvelle trouvaille. Ces bottines vont très bien avec ma nouvelle petite ceinture en cuir tressé que j’avais repérée chez `Des petits hauts.

Vraiment mignonne avec ses détails dorés.

Bref, il n’y a qu’à Paris que l’on fait si souvent de jolies rencontres quoi qu’on en dise.. Le plaisir inégalé de flanner dans les rues parisiennes à faire de petits boutiques de créatrices de bijoux et accessoires. Dans le même style, j’ai repéré les boots à talons avec le détail en cuir tressé vertical chez Bocage. ( bottines Mannuela ). Elles ont l’air jolies.

Mes bottines Bohémiennes de Bobbies !
La ceinture tressée trop mignonne de Des petits hauts ❤

Je vous montre ici une partie de mes trouvailles du mois 🙂 profitez à fond du beau temps. Je suis assez occupée et je cours un peu partout mais j’essaye de trouver un peu de temps pour prendre soin de moi et me reposer au soleil à droite et à gauche. 🙂

IMG_0371
La vitrine d’Ameska dans le 18ème Rue Marcadet 😉 je vous conseille d’y passer, on trouve de chouettes accessoires ! j’ai craqué ❤
Bijoux fantaisie <3
Bijoux fantaisie ❤

IMG_0596

Mode : Red touch <3 rouge vernis & stripes 

Le rouge est l’une de mes couleurs préférées avec le bleu nuit. Mais pas n’importe quel rouge. Je n’aime pas le rouge criard trop agressif à mes yeux. J’aime le rouge un poil sombre, le rouge sang. Il fut un temps, c’était mon rêve d’avoir un jour une voiture de couleur rubis métallisé. De ce fait, j’ai pas mal d’accessoire en rouge vernis notamment mon portefeuille. 

Je voulais tomber sur LE petit sac de mes rêves en cuir vernis rouge. À cause de la couleur qui ne passe pas inaperçu il fallait un sac de petite taille. C’est vraiment au bon moment que j’ai réussi à dénicher ce woc de Chanel qui n’est plus en vente. 

C’est un pure hasard si le vernis que je porte cette semaine va parfaitement avec la couleur du sac 🙂 je n’ai pas l’habitude de porter du rouge, de plus nacré aux mains mais je dois avouer que ce n’est pas mal du tout 🙂  je sais qu’il n’y a que les juristes qui peuvent comprendre mais j’ai toujours autant adoré le rouge et le bleu. J’ai certes un petit penchant pour le rouge et je suis trop contente du carnet qu’offre Dalloz à chaque rentrée 🙂 j’ai pas pu résister à la clé USB non plus.. Je songe à me faire soigner mais laissez moi encore profiter un peu de ma petite folie ..! 

  
J’ai passé une semaine très chargée et je suis épuisée mais cette semaine restera une bonne semaine riche en émotions dans mes souvenirs. Je l’ai placée sous le signe de la maison Dior. 

Je vous présente ma nouvelle petite tasse rayée de Revol que j’ai trouvé à la Fnac 🙂 je la trouve mimi. Elle n’est pas sans rappeler les marinières de Jean Paul Gauthier. Sachez qu’elle existe aussi en bleu 🙂 

Un bon café au lait avec une bonne mousse fait commencer la journée de bonne humeur.

Passez un bon dimanche où que vous soyez ! 

   
    
  

ma nouvelle tasse Revol
  
  

 

 Mode : pull mania <3 

Le pull est le vêtement parfait pour ce début d’automne pour se couvrir et se sentir à l’aise.

C’est un vêtement dans lequel je me sens particulièrement bien. C’est aussi pourquoi j’ai énormément de pulls dans mon placard. Chaque année, j’ai cette envie irrépréssible de m’acheter plein plein de pulls alors que j’en ai déjà beaucoup. J’adore porter des pulls en cachemire à même la peau mais je craque aussi pour de jolis pulls en laine ou coton.

Le cachemire est une matière noble et agréable à porter mais demande quand même beaucoup d’attention.

Ce mois-ci, j’ai craqué pour un certain nombre de pulls. Ils sont pour la plupart oversized. ( c’est tendance ..!)  beaucoup de craquage chez « Des petits hauts » l’une de mes marques fétiches ! Mais pas seulement ! Le pull Achiko est sans doute mon pull favori ! Je me glisse là-dedans et je me sens tellement bien. Ce pull a une coupe évasée que j’aime beaucoup. Il est absolument parfait.

Dans un autre registre, j’ai eu un gros coup de coeur pour le pull Brigitte en bordeaux de Sézane. Je l’avais d’abord eu en gris donc je savais qu’il taillait grand. J’ai choisi de le porter avec le décolleté tressé devant. Je me sens mieux quand c’est ouvert devant. La couleur est exactement comme je voulais qu’elle soit. J’adore.

L’un des avantages des pulls est le fait qu’on puisse l’enfiler facilement et l’assortir avec un jean ou un pantalon noir. C’est parfait pour moi qui n’aime  pas perdre mon temps le matin à m’habiller et choisir des vêtements. Je choisis « compose » selon mon humeur du jour.

Si vous aussi vous avez envie de vous prendre un bon pull dans lequel vous vous sentez bien, je vous conseille de choisir un pull qui soit beau et qui vous plaise mais aussi de faire attention à sa qualité, à la matière. Il faut que la matière mette en valeur le pull. La différence de qualité se voit beaucoup sur un pull. Attention aussi aux pulls qui « boulottent » ou qui perdent leurs poils. Pour le mohair, c’est presque inévitable. Un coup de laque pour cheveux permet en général de régler ce genre de problème. 🙂

Pull Marceau, Walleton chain Chanel, jean 003 de Sézane, Bottines Bobbies

Pull Marceau de Sézane

Pull Balthazar Sézane

Pull Achiko Des petits hauts

Mode : outfit Monochrome&wine touch

Outfit : Black & Gray & Wine

Today’s inspiration

Une tenue pseudo décontractée. On attrape un pull, un jean noir casual, des bottines noires à talons, un sac noir et un petit vernis bordeaux sur les ongles et le tour est joué ! 😉

Bonne journée !

Sac : Boy Chanel

Jeans : 001 classique de Sézane

Vernis : Cosmopolite de Dior

Pull : Brigitte gris anthracite de Sézane



Mode : Life in « bordeaux » ! ;) automne 2015

imageJ’aime cette couleur qui me rappelle la couleur d’un bon Château Margaux.

C’est LA couleur de cet automne et c’est vrai que les accessoires de cette couleur sont parfaits pour égayer un peu les tenues un peu ternes d’automne.

À quelle couleur associe-t-on le bordeaux ? Cette couleur ira bien avec toutes les coulers sombres ou automnales mais peut aussi ajouter de la couleur à une tenue total black pour une touche rock. Elle peut aussi aller avec le beige à condition qu’il y ait une autre couleur. Association à éviter avec le violet et le rouge.

Je suis enfin revenue à Paris, j’ai donc retrouvé la température peu estivale de la capitale. Par la même occasion mes pulls douillets. Je ne porte pas souvent le gris mais j’ai craqué sur pas mal de pulls gris cette rentrée alors les divers accessoires colorés que j’ai reçus sont les bienvenus !

À commencer par le sac Claude. Sa taille me convient, l’ouverture me semble assez simple, il est plus grand que mon mini Drew, plus petit et plus rigide que mon Marcie besace en camel. Un juste milieu. La couleur est moins lumineuse que ce que je ne le pensais mais elle ira bien avec le noir. La manchette Bertille est plus claire. Elle est rigide et tiens bien au poignet.

Sinon, j’ai eu un vrai coup de coeur pour la pochette Sixtine. J’aime beaucoup l’association des couleurs. C’est ma première « vraie » pochette Sézane. Je dis « vraie » parce que la première pochette m’a été offerte par Sézane et c’est comme ça que j’ai pris l’habitude d’utiliser une pochette et de la mettre dans mon sac. Je l’ai trouvée très utile. Alors j’avais envie d’en acheter et c’est à ce moment-là que je suis tombée sur cette petite merveille.  Pour finir, une petite déception pour la robe Elly que j’attendais beaucoup.. La couleur bordeaux est celle que je n’aime pas qui vire plutôt marron. Elle ne me va pas et est un peu trop terne sur moi. C’est avec regret que je la renvoie avec le jeans 001 taille mi-haute brut que je trouve sans plus par rapport au 001 classique bleu que j’aime beaucoup. Je l’échangerais donc bien contre le nouveau 003 bleu. À voir. Néanmoins, cette petite déception n’en est rien à côté de mes coups de coeur !

Bonne soirée 😉 ! M

sac Claude by Sézane
sac Claude by Sézane
image
Pull Balthazar Sézane, legging zippé Zara, bottines Hudson, sac Claude Sézane, broche Malou Des petits hauts

IMG_8967 IMG_8972 IMG_9064 IMG_9063

Craquage de la rentrée !

Coup de coeur de la rentrée, Sézane, Chanel, Eric Bompard
Haut à gauche : Sac Pola by Sézane, Robe Mango collection actuelle, Espadrilles Carmen, WoC Chanel, Gilet en cachemire Eric Bompard, Manteau La fée Maraboutée

C’est définitivement la fin de mes grandes vacances dans quelques jours. J’ai vraiment hâte de reprendre même si le ciel bleu ensoleillé et la couleur émeraude de la mer du sud vont sûrement me manquer. Je dois avouer que Paris me manque énormément, mon chez moi, mon lit, ma famille et mes amis.  Je profite encore un peu de cet air frais en picorant des framboises et des myrtilles dans le jardin.  Qui soit dit en passant sont très bonnes. Ce sont en plus des fruits très bons pour les yeux et la digestion. (aussi pour les parois des vaisseaux ) J’en consomme donc souvent.

Pour me consoler de la reprise de ma vie parisienne ( la collection parfaite), je vais avoir de quoi me consoler sous la pluie. Je suis toute excitée de les retrouver. Je vais recevoir un certain nombre de colis et de surprises.

A commencer par mes cadeaux d’anniversaire, le repas d’anniversaires auprès de ma famille, de mes soeurs. Ensuite, mes commandes Sézane que j’ai hâte de découvrir, mon nouveau gilet long bleu marine dEric Bompard qui ne va sans doute pas me quitter cette saison, l’incontournable « WOC » ( wallet on chain ) de Chanel qui est dans le coloris que j’ai toujours voulu. J’espère vraiment que ce sera le bon. Depuis le temps que je rêve de ce rouge vernis. Le seul manquant de ma wishlist.

Il y a donc de quoi me réjouir de cette rentrée 🙂 et de commencer à bosser comme une dingue parce que les vacances ça va bien deux semaines mais au bout d’un moment, le cerveau demande à travailler 😉 entre deux cafés.

J’ai hâte de vous parler de toutes ces merveilles.

En attendant prenez soin de vous et bon courage dans tout ce que vous entreprenez Parce que pour ma part, c’est parti pour un mois de piqure tous les jours. En fait j’adore parce que je vois déjà au loin mon homme me regarder planter une aiguille dans le ventre avec admiration  .. Hahaha Et comme je le dis tout le temps, il n’y a pas de place pour les chochottes dans ce monde ! ! 😉 xoxo
Sinon, j’ai repéré quelques vestes et manteaux sympas dans la nouvelle collection de Sézane : le manteau Octave en gris clair, la veste noire et la veste en Camel. 🙂 j’ai opté pour la dernière, va-t-elle remplacer la veste Aretha de la saison dernière ? à voir.

IMG_8709-0 IMG_8707-0 IMG_8708

Au chaud dans un pull douillet <3 

Vite !! Un pull douillet pour la rentrée.

Comment aborder la rentrée sans un pull douillet dans son placard ?

Les pulls de cet automne se portent oversized et les pulls rayés ont la côte.

J’ai opté pour ma part pour un pull tout doux oversized de couleur écru et rayures dorés de la marque « des petits hauts ».

J’ai déjà hâte de le porter et de me mettre en boule avec un bon thé dans mon lit ppur un moment cocooning douillet. Hum hum.

J’attends aussi le gilet gris de la même marque pour remplacer mon gilet chéri Uniqlo en cachemire que j’ai bousillé avec mon vernis .. 😥   J’adore les pulls de cette marque parce qu’ils sont non seulement mignons mais ils sont aussi de très bonne qualité.  E-shop : des petits hauts ❤

J’ai vu que Sézane allait sortir un pull presque similaire que celui que j’ai acheté chez des petits hauts. J’ai hâte de l’essayer mais il semble moins doux. Je vous dirais ça plus tard 🙂  Vente de la nouvelle collection de Sézane le 6 septembre 2015. Ici

photo prise sur le compte Instagram de Sézane

De toute façon, on a jamais assez de pulls pour affronter l’hiver n’est-ce pas 😉 ?

Bon courage à celles ou ceux qui ont repris.

Pour ma part, Je profite encore un peu de l’été avant de sauter dans ces pulls adorés.

C’est aussi mon anniversaire dans quelques jours. Ça me fout le cafard 🙂

le pull achiko de la marque « des petits hauts » pour lequel j’ai craqué

Back in Paris ~ summerend’s outfit 

Le temps est capricieux en ce moment à Paris, c’est une vraie girouette.  C’est en écoutant la pluie tomber que je me suis réveillée ce matin. Ma nuit a été tellement courte que j’ai foncé dans la cuisine me préparer un grand café allongé. Un peu comme mes vacances que j’essaye d’allonger encore et toujours plus.

Il est vrai que par ce temps il devient difficile de s’habiller le matin. Comme j’aime piocher quelques vêtements selon l’humeur du jour, j’étais tentée de m’habiller à la va-vite ce matin. Pas envie de me prendre la tête. Jour de pluie = jeans ou pantalon histoire de ne pas avoir les jambes trempées, je trouve ça assez désagréable. Chassures fermées aussi mais j’ai opté pour mes sandales dorées San marina parce qu’en fait, je repars dans le Sud prendre un peu plus de soleil et aussi passer mon anniversaire là-bas auprès de celui que j’aime.

Cela fait une semaine que je fais énormément attention à ce que je mange parce que non seulement j’ai atteint mon poids maximum jamais atteint dans toute ma vie mais aussi parce qu’il faut bien le dire, les médicaments que je prends c’est vraiment un fléau. Avant ça, je mangeais comme quatre et sans rire, je suis une vraie gourmande. je préférais mourrir que de faire un régime et me priver des bonnes choses. Si je ne suis pas objectivement devenue énorme, c’est difficile de ne pas se sentir soi-même et de ne plus être bien dans mes fringues. Je suis dure avec moi-même mais je n’aime pas les gens qui se plaignent et qui ne font pas d’effort. Soit on apprend à s’accepter et arrête de se plaindre soit on se plains et on fait tout pour arranger ça. C’est dans cet esprit que je me suis mise à manger beaucoup moins et je ne me sens pas frustrée du tout au contraire, je me sens vraiment mieux depuis que j’ai compris que même avec ce médicament qui modifie – temporairement – mon métabolisme et m’apporte énormément de désagréments, je réussie encore à perdre du poids. D’accord, c’est 10 fois plus dur mais j’y arrive. Pour celles qui se demandent comment je fais pour perdre 2 kg en une semaine, c’est assez simple si on se tient à « tout ce que je ne consomme pas, le corps va puiser dans le stock ». Je préfère manger peu que de devoir faire du sport. J’aime le sport mais pas quand il s’agit de dépenser de l’énergie pour maigrir. Juste pour mon bien-être. Je mange très peu salé. Si on élimine les aliments salés, il y a peu de choses très caloriques. Ensuite on retient moins d’eau donc ça évite la rétention d’eau. Je ne sale pas, je n’ajoute pas de graisses, sauf de l’huile d’olive de temps en temps. Je ne mange pas de viennoiserie, de toute façon je n’aime pas ça et faut bien le dire, ça n’apporte rien d’autre que du beurre et du sucre quand on n’aime pas ça. Vous préférez quoi, être bien dans votre corps ou profiter de 5min de plaisir matinal? ( toujours se poser de bonnes questions par rapport à l’objectif qu’on veut atteindre.)

Ensuite, dans le poids à perdre il y a deux choses, de l’eau et de la graisse. Si on consome moins que ce qu’on mange, on va perdre. Mais si on fait du sport et si c’est pour se dire j’ai courru 10min donc je peux craquer sur un gâteau c’est totalement inutile. J’ai opté pour le « je mange peu et je fais rien de plus que quelques exercices ». Et  aussi, ce n’est pas parce qu’on sent la satiété ou qu’on ne fait pas 3 repas par jour que c’est mauvais pour la santé.

Moins on mange, moins on ressent la faim. Au bout de quelques jours, le corps s’habitue à puiser dans nos stocks. Il faut juste tenir mentalement et être déterminé. Consommer plus de potassium peut aussi être bénéfique surtout si vous mangez sâlé.

Pour ma part plutôt pour des raisons médicales, je ne consomme pas de sucre raffiné et en ce moment aucun dessert ni gâteau. J’ai plutôt de la chance parce queje n’aime pas trop manger sucré. Le sucre est très calorique donc le supprimer ou réduire sa quantité permet de continuer à manger de tout en réduisant la quantité. Je ne mange plus trop de pain non plus ni de pâtes d’ailleurs. Quand j’ai vraiment faim, je prends de temps en temps du riz complet bio. C’est du glucide mais c’est de l’énergie à long terme. Ça permet de tenir. Je mange énormément de protéines. ( poissons ( filet de saumon, viandes maigres type poulet, du boeuf et surtout les oeufs). On dirait que je me prive de tout mais ce régime me permet de me faire plaisir par exemple avec le bon bento japonais que ma soeur me ramène de temps en temps. ( voir photo) ou de manger quelques fromages. ( j’adore ça)

Pour celles qui veulent s’organiser je conseille d’utiliser temporairement l’application« Myfitnesspal » sur smartphone pour noter ce qu’on mange tous les jours. Histoire de se rendre compte de comment on mange. Elle indique le nombre de calories consommé et le pourcentage de protéines, glucides et lipides consommés. Si ça prends un peu de temps et ça fait un peu « folle » de tout noter, c’est un outil précieux qui permet de gagner du temps. Si vous voulez continuer à manger comme d’habitudes, faîtes mais réduisez la quantité, c’est déjà ça.

En tout cas, il faut un mental d’enfer pour suivre ce traitement et je ne souhaite ça à personne. Ce qui ne nous tue pas rend plus fort prend son sens aujourd’hui.

Encore un peu plus de vacances, un dernier souffle avant de démarrer cette nouvelle année qui s’annonce intense. Je suis plus que jamais motivée pour tout cartonner.

Outfit : sac Pola by Sézane 

Top : Débardeur Emilie by Fabrique Anonyme

Jegging : Abercrombie&Fitch 

Sandales : San Marina 

bracelet en argent saphir rose : Elsa Peretti Tiffany and co bracelet doré : jolie demoiselle

Jegging : Abercrombie Top : Fabrique Anonyme Bracelet : vanina world

Bientôt la fin de l’été .. :) 

Une journée de pluie à Paris a quelque chose de charmant. J’adore l’odeur de la pluie. La petite fraîcheur qui me saisi lorsque je quitte mon immeuble.

Adieu la chaleur étouffante de l’été, les robes légères, mes mèches blondes.

En parlant de cheveux, je me réconcilie petit à petit avec les coiffeurs. Je me suis rendue ce matin chez un nouveau coiffeur que j’ai choisi au hasard ou plutôt au feeling pour me débarrasser de ma blondeur gagnée cet été pour revenir à quelque chose de plus naturelle, plus calme et surtout plus automnale si je puis dire.

Je suis ravie du résultat et j’y retournerai pour sûr. En parlant d’automne, pour profiter de mon retour à Paris, j’ai fait un peu de shopping. Je n’aime pas trop passer des heures dans les boutiques mais j’ai fait un petit effort.  Résultats des courses, j’ai craqué pour un long gilet moelleux, une petite robe bordeaux ( j’adore cette couleur) puis un pyjama combishort. Je vous les montrerai dans un prochain article consacrée à mes coups de coeur de la rentrée.

Je prépare petit à petit la reprise en faisant des rangements et des tris encore et toujours. Je pensais avoir trop de vêtements mais je crois que c’est mon armoire qui était trop petite hahaha. J’ai d’ailleurs monté toute seule ma nouvelle armoire géante. J’aime beaucoup relever ce genre de défi même si je perds 3 kilos et 3 tonnes de neurones et patience à chaque fois. Je ne vous conseille pas de le reproduire chez vous à la maison.

Je vous laisse découvrir mon tout dernier coup de coeur : un ensemble de lingerie déniché chez Girls Paris (e-shop). Un ensemble tout doux et tout mignon tout en restant sexy 😉

Bien à vous ❤

 
  

adieu les jolis tatouages éphémères dorés ..!

Mode : A la recherche d’un sac idéal !

Les sacs, on n’a pas besoin d’en avoir des milliers contrairement aux chaussures. Idéalement, un sac devrait aller avec n’importe quelle tenue. Les qualités essentielles qu’un sac idéal devrait avoir, il y en a 3. Il doit être de taille idéale, contenir l’essentiel, être beau, être de bonne qualité, c’est-à-dire durer dans le temps.

Il n’en faut pas beaucoup mais il y a des essentiels à avoir. En matière de sac, il vaut mieux investir dans un beau sac en cuir qui va durer dix ans, qui va bien vieillir dans le temps qu’un sac bon marché en similicuir parce qu’il ne va pas durer et il va devenir tout moche avec l’usure.  Si on choisit bien son sac, alors on pourra le garder longtemps et le rentabiliser assez vite.

Il faut idéalement avoir dans son dressing, un sac en cuir noir. Celui qui va avec tout. L’indispensable ! Un petit ( celui qui peut se porter en bandoulière) et un grand qui peut contenir un dossier ou même un macbook air.

Ensuite, un sac de couleur beige ou camel. Celui-ci va aller avec toutes les couleurs, toutes les tenues qui ne vont pas avec le sac noir.

Normalement, avec ces deux types de sacs, on a un sac pour toutes les occasions.  Pour aller faire un petit tour au marché, comme pour sortir le soir.

Pour plus de fantaisie, on peut craquer ensuite pour des sacs de couleur flashy pour donner du peps à nos tenues un peu trop ternes mais ce ne seront pas des sacs de tous les jours.

L’autre indispensable pour moi, c’est le fameux cabas. Celui qui peut tout contenir. Idéal pour aller faire ses courses, pour partir en weekend ou à la plage. De préférence en coton parce que c’est léger mais un grand cabas en cuir ça peut aller aussi à condition qu’il ne soit pas de couleur foncée.

Dernièrement, j’ai beaucoup craqué pour des sacs en cuir métallisé. ça tombait bien parce que c’était à la mode et qu’il y avait beaucoup de choix.  ( cf: mini sac cartable en bandoulière CRAIE, Grand cabas Hamilton de Sézane, Sac à main camel doré de Petite Mendigote ..)

J’ai aussi craqué pour quelques sacs à dos mais je vous en parlerai dans un article à venir 😉

Voici donc ma sélection de sacs : Un vrai coup de coeur pour le sac cartable de CRAIE studio ❤

IMG_0693 IMG_1063

La CRAIE
La CRAIE
CRAIE studio
CRAIE studio
Capture d’écran 2015-07-21 à 15.15.20
Cabas Delhi en coton Sézane
Cabas en cuir doré
Cabas en cuir doré
Sac en bandoulière Mila Louise
Sac en bandoulière Mila Louise
L'indémodable Trio bag de Céline
L’indémodable Trio bag de Céline
Sac Mila louise
Sac Mila louise

Mode : Le Grand bleu ~ summer ~ 

  Le bleu marine, plus précisément le bleu nuit est ma couleur préférée. Je crois que les vêtements bleu marine occupe à peu près la moitié de mon dressing. Pour moi, le blue is the new black 😉

C’est un peu la couleur qui va avec tout mais qui est plus douce que le noir.

A chaque fois que je fais du shopping, je suis automatiquement attirée par cette couleur, rien à faire. J’essaie tout de même de varier les couleurs mais quand on aime, on n’y peut rien. En ce moment, je ne craque que pour des choses de cette couleur ! On ne change pas une équipe qui gagne ..?!

  Une tenue Total dark blue :


J’ai trouvé par hasard cette chemise à carreaux légère bleu/blanc à Londres dans un Forever21. Je dois avouer que je n’étais jamais entrée dans ce magasin et que je ne connaissais pas la marque. Au début je me croyais dans un H&M mais je trouvais qu’il y avait beaucoup plus de choses qui me plaisaient.

Ça faisait longtemps que je voulais une chemise comme ça dans l’esprit Abercrombie sans que ça en soit une et moins chère parce que je n’étais pas sûre de la porter souvent.

Elle est très légère et elle est idéale pour l’été parce qu’elle ne tient pas chaud. Il y en a plein d’autres mais si elle vous intéresse elle est dispo ICI dans toutes les tailles 🙂

Forever 21 : chemise classique à carreaux

Sur cette tenue, vous pouvez voir mon tout dernier craquage ! Le mini sac accordéon de Chanel.  Je n’ai pas besoin d’avoir des centaines de sacs et surtout pas des sacs de luxe mais je voulais depuis longtemps un petit sac vernis de ma couleur préféré que je pourrais garder longtemps.  Le problème étant que la légende raconte que lorsque l’on rencontre un sac Chanel qui nous plaît, il faut le prendre car on ne le reverra plus jamais.

Ce qui n’est pas tout à fait faux car les sacs sont fabriqués en quantité limitée dans chaque couleur de la saison et que la plupart sont en rupture de stock à la mi-saison et ils ne seront plus jamais fabriqués. Et toutes les boutiques Chanel du monde entier ne reçoivent pas les mêmes articles. Bref, j’avais rencontré le mien.. J’espère pouvoir le garder longtemps et le porter souvent car il est moins « voyant » que son grand frère le Boy. Plus intemporel aussi sans doute.  Vous l’avez sûrement remarqué, il est assorti à mes espadrilles 😉

Sinon, qui dit vacances d’été dit maillot de bain. Ça doit faire au moins 2-3 ans que j’ai les mêmes maillots de bain qui ne me quittent jamais. J’avais envie de changement mais je ne trouvais pas de maillots qui me plaisaient.. Je ne savais surtout pas où donner de la tête ..

Quand il y a trop de choix, on ne sait plus choisir … !

Puis j’ai découvert la marque Khongboon qui propose des maillots de bain à motifs variés avec des ficelles placées ingénieusement – innocemment ?- à des endroits stratégiques. Ils sont en plus réversibles alors on risque de moins s’en lasser.

Comme je préfère rester discrète à la plage, j’espère que ces maillots que j’ai choisis ne seront pas trop « tape-l’oeil ». Je vous dirai ça bientôt 😉

Khongboon swimwear

2015

Mais avant tout, j’aimerais parler de mon tout dernier craquage que j’attends impatiemment. C’est la robe Nolwenn que j’ai commandée auprès d’Amandine de Fabrique Anonyme. C’est une jeune créatrice qui crée et fabrique elle-même ses créations en quantité limitée. Dans sa nouvelle collection, J’étais tombée amoureuse d’une magnifique robe en viscose avec de jolies dentelles au niveau du décolleté en rubis. Mon autre couleur préférée. Mais malheureusement, Amandine m’a fait part d’un problème de fournisseur et m’a gentiment proposé de choisir une couleur. 🙂 Mon choix s’est évidement porté sur ma couleur préférée le bleu nuit. Et vu le résultat, je ne regrette même plus la couleur rouge même si je l’aimais beaucoup. 🙂 comme quoi, c’était un mal pour un bien.

J’ai hâte de la recevoir, l’essayer et vous montrer et présenter son travail 🙂

  

Miss Dior <3

Un coup de coeur pour ce vernis Lady de Dior que j’ai depuis plusieurs mois maintenant.

Je ne pensais pas trouver une couleur qui me plairait autant que le rose des neiges de la maison Dior.  C’est une couleur rose naturelle, pas du tout vulgaire et qui tient plutôt bien si on respecte l’application d’une base et d’un top coat. Si je préfère le top coat de Chanel, celui de Dior est très bien aussi.  🙂

Un vrai trio gagnant ! Lady dior jusqu’au bout des doigts 😉

IMG_3909-0

IMG_3702

 

Pourquoi as-tu choisi la mort ? Parce que c’est un bien.

Apologie de Socrate Platon Criton
Apologie de Socrate Platon Criton
C’est l’histoire d’un homme qui avait accepté la mort que le peuple athénien lui avait choisi comme sentence.  Deux cents quatre-vingt voix contre deux cents vingt.  Nul n’a parlé d’injustice. Le peuple avait décidé, Socrate ne l’a pas contestée.

Il n’a pas choisi la mort. Il a choisi le respect, le respect d’une décision que le peuple athénien avait prise. – tout le monde n’était pas athénien et donc ne votait pas à l’époque..-  Après tout, la mort, ce n’est pas le mal, c’est un bien.

Ce n’est pas parce que la décision a été prise démocratiquement, de manière collégiale qu’elle est nécessairement bonne. Et ça, Socrate le savait. Et accepter cela, c’était aussi ça, avoir du bon sens. Avec cette vérité, il s’en est allé humblement.

Aujourd’hui, cet héritage laissé par ces grands philosophes grecs restent présents, c’est aussi une partie de notre richesse mais paradoxalement un leurre.

Midori

Petite lecture du soir : revenir aux origines de notre démocratie. Tous les ans, je suis plus que jalouse des lycéens qui se penchent sur leur sujet de philo au baccalauréat. Je suis vraiment nostalgique. J’adore me réfugier dans ma bulle, méditer, penser à ces choses, ces questions qui englobent tout, qui donnent un sens à la vie. Même si les philosophes que j’apprécie le plus sont du XVIIIème- XIX pour la plupart, j’aime beaucoup lire les philosophes grecs de l’Antiquité. C’est un peu la base de toutes les réflexions que l’on puisse faire. Je conseille donc vivement ce bouquin qui est en plus d’actualité. Un grand classique. 

Photo : boîte à bijoux dénichée à Covent Garden. Je l’ai vu une première fois puis ne réussissant pas à l’oublier je suis retournée l’acheter avant de prendre mon train ^^.. Bougie Tom Dixon couler argent qui sent trop bon. Boîte multicolore achetée au Musée MoMA à New York. 

Pomme puzzle 3D que j’ai monté avec mon amoureux 😉 

Outfit for Graduation’s ceremony

Yesterday was a special day, especially for my sister. I’m so proud of her to be graduated from one of the best music school in UK.

For the first time when we came together in London few years ago, we’ve been there but i never thought she will enter and be graduated from this school.

I was wearing : « Attrape-coeur » imprimé oiseaux dress by Sézane, Chloe Mini Drew bag, Charlie sandals from Sézane

  
  

Today’s outfit : Summer white blouse <3 

S
Summer casual outfit ❤
Lorsqu’il fait chaud, rien de mieux qu’une blouse blanche pour sentir l’air passer et ne pas avoir trop chaud.

Une blouse blanche se porte très bien sur un jean, de préférence un slim ou cigarette parce que les blouses ont souvent une coupe évasée. J’ai trouvé la mienne chez Oysho. Je l’ai prise dans une taille L pour être bien à l’aise dedans.  On en trouve des similaires dans n’importe quel magasin en été parce que c’est à la mode.

Je porte : une blouse blanche trouée de chez Oysho, un jean bleu 001 de Sézane, une ceinture camel vintage Comptoir des cotonniers,  des escarpins High Monroes dorés de Sézane et un sac mini Drew de Chloe

IMG_0402 

    
 

mini drew Chloe beige
 
 

Trouvailles soldes H&M by Doli <3

L’autre jour alors que j’avais décidé de ne pas faire les soldes, en attendant une copine en sortant du métro, pour me réfugier et fuir la chaleur, je suis entrée dans un H&M. J’ai vite fait le tour quand je suis tombée sur cette adorable jupe soldée. Elle est légère, le motif est mignon. Il restait encore cette jupe en taille 34 quand je suis passée. En allant plus loin, j’ai trouvé une robe dans le même motif 🙂 je l’ai prise aussi. Mais en taille 40. Comme elle n’est pas extensible contrairement à la jupe, ça va très bien pour mes boobs.  Voilà. Si elles vous plaisent je pense que vous pouvez encore les trouver en magasin 🙂 comme quoi, parfois il suffit de 5min et un peu de hasard pour trouver sa robe d’été 😉 

Elles sont mignonnes non ? 🙂 

Bonne semaine !  

Jupe & robe H&M 

Sandales Charlie by Sézane en camel

  •